Publié par Albert Soued le 18 septembre 2020

La décennie taw/shine/a’yin ou téshaa’=9, a été une décennie du neuf, de grands changements et même de changement de cap.

Pour Israël, ce fut une décennie de développements exponentiels, le pays devenant une puissance dans plusieurs domaines.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette évolution ne s’est pas faite partout dans la douceur et l’harmonie. Elle a engendré en fin de parcours des injustices, des remous et même des émeutes, des violences et des destructions.

La décennie taw/shine/péh  ou tashaf, qui a commencé il y a un an, a vu ces conséquences qui avaient pour but d’aplanir, de polir les inégalités, même si cela a été fait avec des égratignures et même des blessures. Cette année a vu aussi une grave et méchante pandémie mondiale qui a balayé nombre d’être humains avant leur heure. On peut espérer qu’elle finira par apporter le calme, l’harmonie et la guérison en taw/shine/péh/aleph, ou 5781, faisant appel à l’unité divine qui y veillera.

On en voit le début ce 15/09/20, lors de la signature des traités de paix entre Israël et les Emirats arabes Unis et Bahrein, à la Maison Blanche. Nous avons foi que d’autres traités suivront et que c’est l’annonce de la fin des conflits au Moyen Orient et ailleurs.

Shana Tova wé Métouka

© Albert Soued

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz