Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 septembre 2020

Lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche, le président Trump a démenti la dernière saillie du New York Times selon lequel il n’aurait payé que 750 dollars d’impôts fédéraux en 2016 et 2017.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Trump a qualifié cette information de « Fake News totale ». Ce qui est savoureux cependant, c’est que cette nouvelle fausse nouvelle démystifie la fausse nouvelle de 2016 de CNN selon laquelle les déclarations d’impôts de Trump révélaient que le candidat républicain à la présidence avait des liens avec la Russie !

L’histoire dans l’histoire

L’article du NYT sur les déclarations d’impôts de Trump montre qu’il a reçu un virement de 3,5 millions de dollars d’un Russe corrompu lié à Vladimir Poutine. Attendez, non. Ça, c’est l’information révélée cette semaine par l’enquête du sénat concernant Hunter Biden, le fils de Joe, et le NYT ne l’a même pas évoqué.

Cette nouvelle affaire est la dernière bombe d’une longue série. Les médias sont obsédés par les déclarations d’impôts de Trump depuis avant l’élection, et bien entendu, « cette nouvelle révélation est totalement différente de toutes les précédentes révélations explosives sur les déclarations d’impôt du président », expliquent les journalistes à ceux qui voudraient les croire parce qu’ils n’aiment pas Trump mais n’y parviennent plus.

Parce qu’on se souvient que les médias ont crié ça à tue-tête pendant toute la durée de la présidence de Trump qu’ils avaient dégotté les fameuses déclarations d’impôt du président – dont les gens se contrefichent soit-dit en passant. Mais cette fois-ci, oui, ils sont super sérieux, oui, c’est du super solide. Ben voyons…

Donc, le « scoop » du NYT inclut des choses qui ne seront pas reprises dans les médias francophones :

  • Ils n’ont pas trouvé de manœuvres fiscales illégales.
  • Ils n’ont rien trouvé sur la Russie.
  • Trump a payé 72 millions de dollars entre 2005 et 2008, et il a demandé un remboursement en vertu d’une loi fiscale d’Obama, et il fait actuellement l’objet d’un audit sur cette demande.
  • Trump a payé seulement 750 dollars d’impôts en 2016 et 2017 – mais souvenez-vous (le Times a totalement « oublié » de le rappeler) c’est parce qu’il a donné tous ses salaires de président.
  • Il n’y a aucun secret russe dans les dossiers financiers de Trump (contrairement à ce qui a été dit précédemment dans le même média)
  • Trump n’utilise pas la présidence pour s’enrichir (comme indiqué partout)
  • Trump paie plus d’impôts que Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, patron d’Amazon, qui paye zéro impôt – mais ça, on n’en parle pas Amabezos est un homme de gauche, et le Washington Post lui appartient.
  • Et bien entendu, les commentateurs disent qu’il faut absolument une réforme fiscale.
    Ils ont raison, tout cloche :
    • Le 1 % des plus riches payent près de 40 % des recettes fiscales du pays tout entier.
    • Les plus riches financent la construction d’ailes entière des hôpitaux, ainsi que la plupart des organisations caritatives, et ils font vivre des industries entières.
      Ajoutez à cela tous les emplois qu’ils ont créés en étant des producteurs exceptionnels.

CNN, victime d’un tir ami : le NYT n’a pas réussi à érafler le président, mais il a détruit CNN

  • CNN en 2016 laisse entendre que « Les déclarations d’impôts de Trump pourraient révéler que le candidat républicain à la présidence a des liens avec la Russie ».
  • NYT en 2020 : Les déclarations d’impôt de Trump « ne révèlent pas non plus de liens inédits avec la Russie. »

Voilà la confirmation que CNN avait poussé une Fake News (qui avait été reprise partout dans les médias qui disent lutter contre les Fake News et la désinformation).

Conclusion

Je suis beaucoup plus intéressé par les déclarations d’impôts d’un politicien – disons Joe Biden – devenu multimillionnaire, qu’aux déclarations d’impôts d’un milliardaire devenu président.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz