Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 septembre 2020

Je suis désolé d’être le dernier à vous annoncer cette formidable nouvelle. Mes confrères m’ont pris de vitesse, ils se sont empressés de l’annoncer avec tambours et fanfares aux journaux télévisés du soir, sur toutes les chaînes d’information en continu et toutes les radios.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le président Trump a reçu sa troisième nomination pour le prix Nobel de la paix, après qu’un groupe de professeurs australiens l’ait nommé, en faisant référence à la « doctrine Trump ».

« Il est allé de l’avant et a négocié contrairement à tous les conseils [des spécialistes], mais il l’a fait avec bon sens. Il a négocié directement avec les États arabes et Israël et les a réunis », a déclaré le professeur de droit australien David Flint à Sky News Australia, en félicitant le président pour sa « Doctrine Trump » en matière de politique étrangère.

« Ce qu’il a fait avec la doctrine Trump, c’est qu’il a décidé de ne plus impliquer l’Amérique dans des guerres sans fin, des guerres qui n’aboutissent à rien d’autre qu’au meurtre de milliers de jeunes Américains », a ajouté M. Flint.

Trump a déjà été nominé deux fois pour le prix Nobel de la paix 2021, notamment par un membre du Parlement norvégien pour l’accord de paix au Moyen-Orient et par un membre du Parlement suédois pour la normalisation historique des relations entre la Serbie et le Kosovo, que ni l’UE ni aucun dirigeant européen n’a jamais été capable de réaliser.

  • Les professeurs de droit et les membres du Parlement peuvent proposer la candidature d’une personne pour le prix. M. Flint s’est joint à trois autres juristes australiens pour nommer le président sur la base de sa « doctrine Trump ».

« Il a diminué la tendance de l’Amérique à s’impliquer dans n’importe quelle guerre », a ajouté M. Flint.

Grâce à la doctrine Trump, « les États arabes et moyen-orientaux s’alignent pour rejoindre ce réseau de paix qui dominera le Moyen-Orient ».

« Il réalise vraiment la paix dans le monde d’une manière qu’aucun de ses prédécesseurs ne l’a fait, et il mérite pleinement le prix Nobel de la paix ».

La semaine dernière, le journaliste politique d’ABC News Jonathan Karl, un Démocrate engagé et anti-Trump passionné, a déclaré que la politique d’Obama-Biden en Corée du Nord a été un « échec total et complet » et que celle de Donald Trump est exemplaire.

« Ils avaient essayé d’empêcher la Corée du Nord de se doter d’armes nucléaires, ça a complètement échoué. Ils ont développé un programme nucléaire assez important… C’est ce dont Donald Trump a hérité. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz