Publié par Team 100 jours le 14 septembre 2020

La « Team 100 jours » qui a couvert les 100 premiers jours de l’élection du président Trump (1) publie chaque jour les événements essentiels qui entourent cette élection, et n’en déplaise à beaucoup, en se basant sur les faits, rien que les faits.

La page est quotidiennement actualisée, et à mettre dans vos favoris.

Chaque jour jusqu’au 3 novembre, nous publierons les événements essentiels de cette élection. Dreuz a beau être un site conservateur et souhaiter un second mandat de Donald Trump, nous sommes avant tout un site d’information honnête, et nous rapporterons des faits dont peu de médias, voire aucun média ne veut parler, lorsqu’ils sont à mettre au crédit du président– les informations négatives, elles, sont immédiatement sur toutes les chaînes.

Lundi 14 septembre – 51e jour

Trump

  • La file d’attente pour participer au rallye Trump à Minden, Nevada.
  • Donald Trump à Henderson, Nevada :
https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1305358914951630848?s=21
https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1305171136087388160?s=20
  • Trump a notamment déclaré :

« [Joe Biden] est le pire candidat de l’histoire de la politique présidentielle — il ne sait même pas qu’il est vivant. »

« Si Biden gagne — les émeutiers, et les anarchistes… les pyromanes, les brûleurs de drapeaux… C’est tellement triste ce qui se passe. »

« Nous allons mettre fin à l’endoctrinement radical de nos étudiants et restaurerons l’éducation patriotique dans nos écoles. »

La présidente du parti Républicain dénonce la politisation de la pandémie, et défend Trump :

« Je pense qu’il est dégoûtant de prendre une crise dans ce pays et d’essayer de la mettre sur le dos du président, où est l’indignation face à la Chine ?

  • Kid Rock sera en tête d’affiche du meeting politique de Trump dans le Michigan

Biden

Durant une interview, un reflet montre que Biden a les questions et les réponses dans son teleprompter
  • Après l’embuscade et la fusillade de sang froid de deux policiers à Los Angeles, Joe Biden a tweeté :

« Cette fusillade de sang-froid est inadmissible et son auteur doit être traduit en justice. Toute violence, quelle qu’elle soit, est condamnable ; ceux qui la commettent doivent être arrêtés et punis ».

  • Ce qu’il n’a pas twitté, c’est que son personnel de campagne a payé la caution des criminels qui provoquent la violence dans nos rues, ni que sa colistiière, Kamala Harris, a promu les organisateur de fonds pour payer les cautions des criminels qui mettent en danger notre police, et il n’a jamais dénoncé cela. D’ailleurs il n’a jamais dit un seul mot contre Black Lives Matter qui détruit les villes et les quartiers noirs. Au lieu de cela, Biden donne aux voyous et aux criminels qui voteront pour lui une plus grande tribune. S’il est élu, BLM aura même une place au gouvernement, d’une manière ou d’une autre.
Bernie Sanders s’inquiète de la campagne de Joe Biden, selon des sources

Si Biden remportait l’élection …

  • Black Lives Matter (BLM) a déclenché une émeute à cause de cette fusillade où le suspect a poursuivi le policier en agitant un couteau, qui a tiré pour se défendre. Ils sont littéralement en train de transformer n’importe quel fou armé d’un couteau en martyr pour leur cause, qui est d’arriver à ce que la police n’intervienne plus pour protéger la population, que le chaos s’installe, et qu’ils puissent instaurer un nouvel ordre révolutionnaire marxiste.
  • Peter Strzok, l’agent du FBI qui a été limogé il y a deux ans de l’équipe qui enquêtait sur Trump et n’a pas trouvé de collusion a déclaré : « Je continue à croire que Donald Trump est compromis par les Russes. »
  • Un beau cadeau pour les pédophiles : Le gouverneur Newsom de Californie signe un projet de loi modifiant la loi sur les délinquants sexuels, afin de permettre aux juges d’avoir leur mot à dire sur l’inscription ou non d’une personne sur la liste des délinquants sexuels, s’ils ont eu des relations sexuelles orales ou anales avec un mineur.
  • Un homme de 27 ans a été tué par balle à l’extérieur d’un logement social dans le Bronx, a déclaré la police.
  • Au moment de rédiger ce texte, un officier de police de la ville de St Louis a été abattu.
  • Incendie criminel + destruction + pillage = chaos. Le fait que seule une petite majorité d’américains attribue la violence aux agitateurs de gauche et non à ceux de droite, démontre le succès de la campagne menée par les Démocrates et les médias.
  • « Crève ! » : Des militants de BLM ont assiégé l’hôpital de Los Angeles où sont soignés les policiers touchés par des tirs suite à l’embuscade. Voici la vidéo de l’embuscade :
  • Trump a déclaré : « les animaux de ce genre doivent être frappés durement », « toute personne qui tue un policier mérite la peine de mort ».
  • Joe Biden et Kamala Harris, en revanche, demandent leurs équipes de campagne de payer les cautions des délinquants pour les faire sortir de prison.
  • Twitter ne ferme pas le compte d’une organisation canadienne antisémite, CD4HR, qui affirme que 9/11 a été commis par « les sionistes » (les juifs), mais censure toute personne qui poste la vidéo de médecins qui ont expliqué que l’hydroxychloroquine soigne leurs patients.
  • L’animatrice de l’émission politique d’ABC The View, Sunny Hostin, pense soudain qu’il est « inapproprié » et « grossier » que quelqu’un mette en doute l’aptitude mentale d’un candidat politique en référence à Trump parlant de Biden. Il y a quelques mois, elle déclarait ouvertement et à tort que le président Trump était mentalement instable. Mais tout va bien dans la neutralité des médias.
  • CNN déteste la moitié de l’Amérique : un invité affirme que les électeurs de Trump transmettraient délibérément la « peste noire » si Trump leur demandait de le faire. Le journaliste sourit et ne dit rien.

Elections

  • Un transsexuel sataniste dont le slogan est « Fuck la police » a remporté la primaire républicaine pour le poste de shérif du comté du New Hampshire. 

    Incroyablement, les électeurs républicains où elle a été élue ont accordé si peu d’attention à ce candidat sans opposition qu’ils ont voté pour elle malgré son slogan « Fuck la police » – un slogan qui ressemble plus à quelque chose que vous entendriez lors d’un rassemblement Joe Biden.

    Elle a gagné malgré le fait qu’elle n’ait reçu aucun soutien du parti Républicain du comté ou de l’État.
  • Dans une plainte, un groupe de surveillance demande que les villes du Wisconsin n’aient pas le droit d’utiliser les 6 millions de dollars d’une groupe de gauche pour aider à la participation à l’élection.

Sondages

  • Plus de 166 000 supporters regardaient le meeting de Trump en direct dans le Nevada dimanche soir. Pendant ce temps, Sleepy Joe Biden reçoit 4 personnes à ses réunions, et les sondages disent qu’il bat Trump de beaucoup au niveau national. Bizarre, non ?
  • Analyse d’un sondage de Fox News : une fois ajusté selon l’affiliation politique, Trump bat Biden. C’est aussi l’analyse de Dreuz.
  • Si l’on demande à plus de Démocrates qu’aux Républicains leur intention de vote, Biden mène Trump de 5 points au niveau national.
  • Tweet de la journaliste Mollie Hemingway :

La semaine dernière, j’ai vivement critiqué NBC News et le sondage de Cook Political Report pour avoir déclaré que la Floride « penchait pour les Démocrates » dans la course à l’élection de Biden-Trump, ce qui était absurde.

Depuis, ils ont tous les deux mis l’État à égalité.

  • Une amie de Los Angeles est passé par hasard sur Ventura Blvd. dans la Vallée alors qu’un énorme groupe d’électeurs de Trump passait par là. Elle a filmé pendant 5 minutes et le film était toujours en cours. Elle a dit « Je ne pense pas que cet enthousiasme soit correctement mesuré dans les sondages »

Coronavirus

  • Selon un sondage de CBS News, les électeurs de l’Arizona pensent que Joe Biden serait mieux à même de gérer l’épidémie de coronavirus. C’est le résultat de la propagande des médias qui veulent faire élire Biden.
  • La réalité cachée est que la conseillère de Joe Biden, Symone Sanders, a dû admettre qu’en janvier et février, Joe Biden n’avait pas demandé de mesures spécifiques pour lutter contre le coronavirus. Joe Biden était en retard sur Trump :
52
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz