Publié par Team 100 jours le 14 septembre 2020

Mercredi 9 septembre – 56e jour

Trump

  • Le Président Trump a tweeté :

«La ville de New York doit mettre fin au confinement maintenant. Le Gouverneur et le Maire sont en train de détruire cette ville !»

  • En après-midi, Le président a prononcé un discours lors de son passage dans la ville de Jupiter en Floride (un État-charnière).
  • Il a dit :

«Au lieu de se concentrer sur une idéologie radicale, mon administration s’attache à obtenir de vrais résultats !»

«Je m’engage à faire en sorte que les États-Unis aient l’air le plus pur et l’eau la plus propre de la planète».

«La dernière administration a poursuivi un programme mondialiste tout en négligeant les fondamentaux chez elle.»

«Si Joe Biden est élu, votre droit de porter des armes, garanti par le 2e Amendement est perdu.»

«Nous protégeons vos droits et préservons vos ressources !»

Trump à Jupiter, en Floride
  • Le président a signé un décret présidentiel prolongeant le moratoire sur le forage offshore sur la côte du Golfe de Floride – et l’étendant à la côte atlantique de la Floride et aux côtes de Géorgie et de Caroline du Sud.
  • En soirée, le Président Trump a tenu un rassemblement politique en plein air à l’aéroport de Winston-Salem, en Caroline du Nord (un autre État-charnière).
  • Il a prononcé un discours devant des milliers de personnes.

«Si nous gagnons, l’Amérique gagne.»

«Si Biden gagne, la Chine gagne».

«Nous allons ouvrir l’économie. L’an prochain sera la meilleure année de notre histoire sur le plan économique.»

«Si les Démocrates gagnent, les émeutiers gagnent».

«Joe Biden a passé 47 ans à envoyer les emplois de la Caroline du Nord en Chine.»

«Les Démocrates veulent démolir les banlieues.»

«Ils m’attaquent parce que je me bats pour vous.»

«Personne n’aime les militaires plus que moi.»

«Kamala est plus à gauche que Bernie.»

«J’ai l’appui de presque tous les policiers à travers le pays.»

«Nous avons plus d’appuis qu’il y a quatre ans.»

«Biden veut être conciliant avec les terroristes, moi je veux les mettre en taule.»

«Mitt Romney ne pourrait pas être élu en Utah, en tant que ramasseur de chiens».

«Le programme de Joe Biden c’est «Made in China», le mien c’est «Made in the USA».

«Mon administration met l’Amérique en premier».

«Le Meilleur reste à venir».

Biden

  • Tandis que Joe Biden tentait de contourner une question portant sur sa recommandation de «rediriger» le financement des agences de police (vers des services communautaires), le candidat démocrate à la présidence a déclaré lors d’une interview télévisée que la seule personne qui cherche à «définancer» la police est le président Donald Trump.

Kamala Harris

  • Selon l’écrivain politique, Peter Schweizer, les responsables de la campagne présidentielle de Joe Biden veulent réduire les apparitions en public de la colistière, la Sénatrice Kamala Harris, en raison de son manque de charisme, de son aliénation des électeurs modérés et du fait que sa présence expose la faible condition mentale et physique de l’ex-Vice-président.
  • Peter Schweizer a expliqué :

«Une partie de ma théorie est qu’ils gardent [Mme Harris] en dehors de la campagne parce qu’ils ne veulent pas qu’elle dise le genre de choses qu’elle a dites dans le passé, car cela effrayera beaucoup d’électeurs modérés.»

  • M. Schweizer soupçonne que les collaborateurs politiques de Biden cherchent à minimiser cette exposition en limitant les apparitions publiques de Mme Harris.
    Kamala Harris a refusé de répondre aux questions des travailleurs syndiqués et des propriétaires de commerces noirs lors d’une «table ronde» à Milwaukee, dans le Wisconsin, mardi.
  • Tandis qu’elle portait un masque, Mme Harris a déclaré :

«Je pense que nous en avons tous fini ici» lorsqu’elle a été invitée à une séance de questions et réponses.

Les Élections

  • Concernant le faux reportage de The Atlantic:

    Loin de s’excuser pour son article mensonger, le journal The Atlantic, compte bien remettre ça d’ici le 3 novembre.

    Le rédacteur en chef du magazine The Atlantic, Jeffrey Goldberg, a déclaré qu’il y aura de nombreuses suites à son article selon lequel le président Donald Trump a déclaré que les Américains morts à la guerre étaient des «perdants» et des «nuls», lundi, lors d’une émission sur MSNBC.
  • M. Goldberg a déclaré :

«… Je sais qu’il y a beaucoup de journalistes qui s’intéressent à cette histoire, des gens avec d’excellentes sources, des gens qui sont d’excellents reporters. Ce discours que Trump tient sur les soldats, sur l’armée, ce n’est un secret pour personne qui a passé du temps avec lui. Ce n’est pas un secret pour les militaires au plus haut niveau. Je connais des journalistes qui essaient de comprendre d’autres aspects de la question, et je m’attends à d’autres reportages sur ce sujet… dans les prochains mois».

  • Lors de l’émission « Radio Andy » sur Sirius XM 102, consacrée à l’article de The Atlantic, l’ancien présentateur de CBS News, Dan Rather, (limogé par CBS en 2006 pour avoir colporté un faux reportage concernant le service militaire de George W. Bush lors des élections de 2004), a affirmé que le président Donald Trump avait dénigré les troupes.

    L’animateur a demandé à plusieurs personnes si elles croyaient que les allégations étaient vraies. Plusieurs personnes ont répondu que même si elles ne pouvaient pas en être sûres, elles croyaient les allégations de l’article en raison d’autres choses que le président avait dites.

    «Qu’il ait dit cela ou non, c’est crédible», a déclaré Dan Rather.
  • Concernant les 3 débats prévus:

    Karl Rove a dit sur Fox News, que l’équipe de Trump devrait élever les attentes, pas les baisser concernant la performance éventuelle de Joe Biden durant les débats contre Trump. Il estime que M. Biden a bien performé lors de débats à plusieurs occasions dans le passé.

L’Amérique si Biden est élu

  • Baltimore

    Le Conseil Municipal de Baltimore a adopté une coupure de budget de la police de 22 millions sur un budget de 550 millions.
  • Los Angeles

    En pleine canicule, le maire de Los Angeles a demandé aux habitants de débrancher leurs appareils, d’éteindre leurs climatiseurs et de mettre en marche un ventilateur seulement après 15 heures.

    Il y a moins de deux semaines, lors d’une conférence de presse, Breitbart News a demandé au maire de Los Angeles, Eric Garcetti s’il «s’en tenait à sa version du «Green New Deal» pour la ville, malgré les coupures d’électricité dans d’autres parties de l’État dues à l’insuffisance de l’énergie solaire et éolienne aux heures de pointe».

    Le maire de Los Angeles a répondu à ce moment-là qu’il était convaincu que :

«Les projets d’énergie solaire et éolienne de la ville répondraient aux besoins de L.A. car ils construisaient également une capacité de stockage de batteries. Et il a ajouté que les récents incendies de forêt dans l’État ont prouvé la nécessité de poursuivre les efforts pour réduire les impacts du changement climatique».

  • Portland

    La police de Portland a arrêté des dizaines d’émeutiers dans la ville au cours des manifestations du week-end dernier, qui ont été menées par militants d’Antifa et ont été marquées par une violence constante contre les policiers.

    Plus de 50 personnes ont été arrêtées à la suite des manifestations de samedi dans cette ville dirigée par les Démocrates. Les manifestants ont lancé des bombes incendiaires, des pierres et des feux d’artifice de qualité commerciale sur la police.

    Quinze autres personnes ont été arrêtées lors des manifestations qui ont eu lieu la nuit suivante, les émeutiers ayant mis le feu et bloqué les routes.
  • Le journaliste Andy Ngo a publié plusieurs photos d’identité des personnes arrêtées récemment, dont beaucoup ont été rapidement libérées sans payer de caution.
  • Rochester

    Le chef de la police de Rochester, dans l’État de New York, a annoncé qu’il quittait son poste, quelques jours après que plusieurs de ses hommes ont été accusés d’avoir provoqué la mort par étouffement d’un homme noir non armé qui se promenait nu.

    Nu en pleine rue à l’arrivée des policiers, Daniel Prude a été menotté, avant qu’un des officiers présents ne lui mette une capuche sur la tête pour l’empêcher de cracher sur les policiers car il disait avoir contracté le coronavirus.

Sondages

  • Selon le sondage, réalisé du 28 août au 2 septembre par New Dallas Morning News/UT-Tyler, Donald Trump mène dans l’État du Texas devant son adversaire démocrate, par deux points de pourcentage, soit de 48 à 46 pour cent. Selon le Dallas Morning News, cela représente un changement significatif en faveur du Président, étant donné qu’il était à la traîne de l’ex-Vice-président par cinq points en juillet.
  • Selon un nouveau sondage NBC News/Marist auprès des électeurs de Floride, le président Trump et le candidat Démocrate à la présidence Joe Biden sont à égalité.
  • Le sondage réalisé en Floride auprès des électeurs probables a révélé que 48 % des personnes interrogées étaient favorables à M. Trump et 48 % à M. Biden. Le candidat Démocrate a un point de moins parmi les électeurs inscrits.
  • Le président Trump est en tête chez les Hispaniques de Floride, par 50 contre 46 %, selon le sondage.
  • Les responsables de la campagne de Trump ont révélé mardi à un petit groupe de journalistes que leurs sondages internes indiquent que Trump a une courte avance en Arizona, qu’il a gagné en 2016, ainsi que dans le Nevada, qu’il a perdu en 2016.

Coronavirus

  • Le Gouverneur démocrate de l’État de New York, Andrew Cuomo a prétendu que l’épidémie du coronavirus chinois à New York a été causé par le Président Trump.
  • L’interdiction de revenir d’Europe en mars était «trop peu, trop tard».

«Donald Trump a causé l’épidémie de COVID à New York», a déclaré M. Cuomo, répétant son affirmation. «C’est un fait. C’est un fait qu’il a admis et que le CDC a admis et (le Dr) Fauci aussi l’a admis».

  • Il n’a pas dit qu’en mars, le maire De Blasio a refusé de fermer le métro, lequel est suspecté d’avoir très fortement accéléré la transmission du virus, qu’il a refusé de mettre la ville en quarantaine, et s’est finalement rangé aux recommandations de ses propres services de santé qui ont tiré la sonnette d’alarme.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

52
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz