Publié par Team 100 jours le 14 septembre 2020

Mardi 8 septembre – 57e jour

Trump

  • Un très gros coup pour les évangélistes et les catholiques : Donald Trump affirme qu’il « supprimera entièrement » l’aide fédérale à Planned Parenthood (l’entreprise d’avortement) s’il remporte les élections.
  • Le président Trump a demandé à un journaliste de retirer son masque pour lui poser une question :

« A combien de mètres êtes-vous ? Eh bien, si vous ne l’enlevez pas, vous êtes très inaudible ».

  • Trump a dénoncé les violences des électeurs de Biden, des manifestants de BLM, le week-end de la fête du Travail en retweetant une vidéo de militants attaquant des policiers.
  • Des milliers de partisans de Trump ont encore défilé dans le cadre de la « Great American Boat Parade » pendant le week-end de la fête du Travail.
  • Un autre témoin irréprochable nie l’histoire de The Atlantic sur les propos calomnieux que le président aurait tenus. Il s’agit de l’ambassadeur de France. Mais les médias ne veulent pas de son témoignage, ils veulent uniquement des témoins anonymes.
  • Trump : « Les Démocrates ne veulent pas passer d’accord, » sur le projet de loi de relance de l’économie et d’aide aux Américains.
  • Le président Trump a choisi un réaliste en matière de politique étrangère comme ambassadeur en Afghanistan. L’industrie de l’armement est furieuse.
  • Les enquêteurs ont appris que le directeur de la CIA d’Obama, John Brennan, a dirigé un groupe de travail secret avec son propre budget secret pour enquêter sur la campagne de Trump et les liens présumés avec la Russie. La task force a été mise en place avant que le FBI ne lance officiellement sa propre enquête le 31/07/16.
  • Le président Trump a accusé Kamala Harris de saboter l’éventuel vaccin contre le coronavirus à des fins politiques. Elle a déclaré qu’elle ne ferait pas confiance à M. Trump pour tout vaccin mis sur le marché avant l’élection.
  • “Arrêtez Biden et ses émeutiers” : un clip choc de campagne accuse le camp Démocrate.

Biden

  • Joe Biden dépend de son téléprompteur pour répondre aux questions :

Biden a déclaré qu’il s’engage à être « le président le plus efficace au travail que vous ayez jamais eu ». Ironie : il a dit depuis son sous-sol d’où il ne sort presque jamais.

Kamala Harris multiplie les fautes

  • Kamala Harris a rencontré en privé la famille et l’équipe juridique de Jacob Blake à Milwaukee, qui a été neutralisé par un policier alors qu’il allait chercher un couteau pour l’attaquer.

    Elle a dit à Jacob Blake qu’elle est fière de lui.

    Pas une seule personne dans les médias de gauche ne l’a confrontée pour rappeler que Blake a été accusé d’agression sexuelle.

    Elle a dit que sa famille sont des gens formidables. Alors que son père a posté des messages haineux sur les Juifs.
  • Kamala s’est réjoui du fait que les violentes protestations des BLM continueront même APRÈS l’élection.
https://twitter.com/paulsperry_/status/1300240887843356673?s=12

Economie

  • Le fiasco des énergies renouvelables que veut imposer Biden s’il est élu : l’exemple de la Californie.

    Dur été pour la Californie : nouveau record de chaleur dans la vallée de la Mort, incendies incontrôlables et, maintenant, coupures d’électricité régulières pendant plusieurs heures, privant les habitants d’une climatisation qui est loin d’être un luxe…

    Comme le dit Libération, tout cela «pèse sur la santé des habitants». Et le quotidien des bobos de préciser que «comme pour la pandémie de coronavirus, les populations les plus précaires sont les plus durement affectées».

    Grande découverte : à part les ruptures d’approvisionnement en caviar ou les grèves de pilotes de jets privés, il y a effectivement peu de calamités qui n’affectent en priorité les plus défavorisés !

    Et pourquoi ont-ils trop chaud, ces pauvres Californiens ? Eh bien Libération nous l’apprend : c’est parce que les «politiques immobilières passées, racistes ou basées sur la pauvreté», ont couvert les rues de bitume, matériau absorbant fortement la chaleur, «avec par endroits une différence allant jusqu’à 7 °C, par rapport aux quartiers non discriminés» (chez les Blancs, c’est connu, les rues sont réfrigérées…)

    Alors qu’en réalité, ils ont bloqué les exploitations minières, l’énergie nucléaire, interdit la construction de pipelines pour transporter l’eau abondante du nord où il pleut tout le temps, vers le sud très sec.

Une Amérique avec Biden ? Voilà :

  • La gauche américaine est prête à tout pour reprendre les commandes de l’Amérique… par la force.
  • La course présidentielle effrénée est dominée par un discours virulent anti-Trump, proféré par la quasi-totalité de la presse et le camp démocrate.
  • Dans ce climat imprévisible, la liberté de pensée et d’expression s’engage sur une voie étroite où toute marque de soutien à Donald Trump peut être passible d’une peine pouvant aller jusqu’à la mise à mort.
  • De leur côté, des électeurs de Joe Biden membres d’Antifa et BLM ont déclenché une chasse à l’homme pour exécuter un supporteur de Trump.

    La rencontre entre le tireur et la victime, A. Danielson, qui portait une casquette affichant son appartenance à un groupe pro-Trump, a été filmée par un passant et largement diffusée sur les réseaux sociaux.

    Dans les secondes précédant le meurtre, on entend deux voix sur la bande sonore. Un premier militant antifa localise et identifie la cible : «Hey, Hey, on en a un ici ! On a un Trumpiste ici !» Le deuxième membre antifa s’approche et confirme l’objectif : «Ici !», ce qui est instantanément suivi de «pan, pan» et de cris.

    Dans les heures qui ont suivi, les différentes factions d’antifa et BLM ont défilé dans les rues de Portland fêtant l’assassinat du trumpiste et vantant leur victoire.
  • Depuis le début de ces violences, le maire de Portland et le gouverneur de cet Etat, tous deux Démocrates, font barrage à toutes les initiatives prises par le Président Trump pour rétablir la loi et l’ordre dans cette municipalité. Ceci étant, Trump a le pouvoir d’envoyer l’armée comme l’a fait Kennedy ou Bush en son temps pour protéger les citoyens.
  • Dans une conférence de presse, le gouvernement de New York, Andrew Cuomo a martelé :

Trump devrait même oublier ses «gardes du corps» et qu’il «vaut mieux avoir une armée s’il pense qu’il va marcher dans les rues de New York.»

  • A peine voilé, l’avertissement de Cuomo fait froid dans le dos. En d’autres termes, le gouverneur a implicitement donné son feu vert aux foules d’Antifa et BLM pour s’en prendre au Président des Etats-Unis lors de sa prochaine venue à New-York. Cela révèle également son incapacité à maintenir la paix sociale dans son Etat, et accessoirement son immaturité.
  • Les Démocrates ont une mentalité d’oligarques de la Russie communiste. Les propriétaires de salles de sport de San Francisco sont furieux après avoir découvert que des salles de sport dans les bâtiments du gouvernement ont été ouvertes pendant des mois alors que les leurs sont fermées par décret.
  • La « résistance » indique qu’elle se prépare à une résistance violente aux élections de 2020 s’ils perdent. Tout en affirmant que ce qu’ils font, c’est se préparer à la violence de Trump.
  • Plus de liberté d’expression pour les conservateurs dans une Amérique Démocrate de plus en plus totalitaire qui glisse vers l’extrême gauche : Twitter vient de suspendre le compte « Always Actions ». Le président @realDonaldTrump a retweeté plusieurs de leurs vidéos ce matin, et les graffitis de protestation de Hong Kong visant le président chinois Xi Jinping sont désormais « brouillés » sur Google Street View.
  • Une famille de Californie qui a fait une fête géante « de révélation du genre » pourrait devoir payer des millions pour avoir allumé un incendie.
  • Les manifestants de BLM, des électeurs de Joe Biden, crient « brûlez tout » en allumant des incendies dans la rue près du commissariat de police de Portland lors de la 101e nuit de manifestations dans la ville.
  • Candace Owens dénonce les vicieux Démocrates :

N’écoutez jamais une personne qui a une sécurité privée mais qui veut que la police publique soit démantelée.

N’écoutez jamais un millionnaire qui a réussi ici en Amérique, mais qui détruit notre pays.

Ces idoles hollywoodiennes sont des escrocs, elles mènent les moutons sur des chemins qu’ils n’ont jamais empruntés lorsqu’ils ont découvert le succès.

  • La Chine impose de nouvelles restrictions aux journalistes américains. Les médias américains se taisent.
  • Les réchauffistes se réveillent avec de nouvelles idées dictatoriales : « le fait de ne pas manger de viande pourrait éliminer 16 années d’émissions de CO2 d’ici 2050 ». Mais ils ne veulent pas sanctionner les deux principaux pollueurs du monde ? La Chine et l’Inde. Ils ne veulent même pas les citer.
  • American Airlines fait face à une réaction hostile des employés après avoir autorisé le personnel de cabine à porter des pins Black Lives Matter sur leurs uniformes pendant leur service.
  • PG&E, la compagnie d’électricité californienne, a déclaré qu’il prévoyait de couper l’électricité dans certaines parties de la Californie en raison des vents violents, afin de réduire les risques d’incendies de forêt. Tout ça parce qu’on a obéi aux folies des écologistes qui ont fait voter des lois qui interdisent de nettoyer les buissons morts, et de construire des pipe-lines d’eau depuis le nord vers le sud de l’Etat.
  • Des femmes en colère ont manifesté devant la maison de Nancy Pelosi à San Francisco, en portant des bigoudis et des sèche-cheveux, parce qu’elles ne peuvent pas aller dans les salons de coiffure fermés par le gouverneur Démocrate, mais qu’elle s’est autorisée une visite sans masque dans un salon.
  • Un « anarchiste de gauche » autoproclamé qui voulait renverser des statues et attaquer les suprémacistes blancs a été qualifié d' »extrême droite » par les médias de gauche.
  • Un électeur de Biden et membre de Black Lives Matter qui a tenté de tuer un partisan de Trump après la commémoration a été arrêté.
  • La police de Seattle a fini par se réveiller après 100 jours d’émeutes. Elle a chargé à travers une barricade des militants Antifa qui votent pour Biden, qui lançaient des pierres, des bouteilles et des projectiles sur des policiers.
https://twitter.com/breaking911/status/1303151234501742592?s=12

Sondages

  • Trump a tweeté : Les vrais sondages commencent à ressembler à quelque chose de NORMAL ! Nous allons connaître une victoire encore plus grande que celle de 2016. Les anarchistes de la gauche extrême, les agitateurs, les pillards et les fous ne seront pas contents, mais ils se tiendront à carreau !
  • Rasmussen : le taux d’approbation des électeurs noirs pour Trump passe à 45 % !
  • L’histoire montre que le président en exercice, ou le parti qui contrôle la Maison-Blanche a un net avantage lorsque le marché se redresse dans les mois qui précèdent le jour des élections. Et le marché boursier EST fort.

Vote par correspondance forcé

Le président Trump a déclaré : « Le combat le plus sale de tous est l’émission de 80 millions de bulletins de vote par correspondance. Non sollicités. Les gens ne les ont pas demandés. Ils envoient juste 80 millions de bulletins dans tout le pays ».

Coronavirus

  • Joe Biden a déclaré qu’il prendrait un vaccin contre le coronavirus « DEMAIN » même si cela lui coûtait l’élection, pour tenter de rattraper la grosse erreur de Kamala Harris.
  • Kamala Harris a en effet déclaré le contraire. Elle a dit qu’elle ne fera confiance à aucun vaccin tant que Trump n’aura pas été battu.
  • Le président Trump a laissé entendre lundi que Kamala Harris sabotait un éventuel vaccin contre le coronavirus à des fins politiques.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

52
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz