Publié par Gaia - Dreuz le 1 octobre 2020

Source : I24news

« Aujourd’hui, seule la technique des tests osseux permet de vérifier leur âge »

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Marine Le Pen a souhaité mardi le renvoi des mineurs isolés dans leur pays d’origine en raison de la « criminalité du quotidien » qu’ils génèrent à ses yeux et de leur « coût financier exorbitant ».

La présidente du RN, citée dans un communiqué du parti, a aussi réclamé à nouveau de rendre obligatoires les tests osseux pour vérifier l’âge de ces mineurs isolés, un procédé toutefois controversé. 

Marine Le Pen considère que les « véritables mineurs isolés n’ont pas à rester sur notre territoire, mais doivent en lien avec l’Unicef et les ONG spécialisées sur ces questions, être rapatriés dans leur pays d’origine afin d’y être protégés et de retrouver leur foyer. »

La candidate à la présidentielle a réclamé que soit « rendue obligatoire » la technique des tests osseux pour vérifier l’âge des mineurs isolés. « Aujourd’hui, seule la technique des tests osseux permet cette vérification ; elle doit être rendue obligatoire avant toute attribution de ce statut », affirme la députée du Pas-de-Calais, qui compte déposer à cet égard une proposition de loi.

« La criminalité du quotidien générée par ces présumés mineurs, qui mène désormais jusqu’au terrorisme, mais aussi le coût financier exorbitant des prestations, montrent les carences et les risques multiples qui pèsent sur la vie des Français du fait des choix politiques des gouvernements successifs », fait valoir Mme Le Pen.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz