Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 4 octobre 2020

Le soutien irresponsable de tous les bobos écolos de la gauche bien-pensante, qui vivent dans les beaux quartiers des grandes villes, crée avec les migrants faux-mineurs isolés un cauchemar permanent pour tous les autres. Au lieu de les prendre en charge de manière précoce sans aucun contrôle de la réalité de leur situation, et de mettre la France et les Français en danger, il faut les isoler et les expulser pour les renvoyer chez eux, alors que la classe bobo-politico-médiatique de gauche continue à vouloir conspuer Éric Zemmour.

Avant de franchir le bord du gouffre, et de sauter dans le vide, les bobos écolos de la gauche bien-pensante ne supportent plus de devoir attendre avant d’être enfin égorgés par les islamistes. Ils imposent à la France et aux Français le cauchemar permanent de tous les dangers de ces migrants faux-mineurs isolés.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Manuel Gomez sur RL : « Les faux mineurs isolés, problème majeur de l’insécurité des Français. La présence de plusieurs milliers de faux mineurs isolés en France est un problème majeur pour la sécurité des Français. Darmanin a promis de se pencher de l’Intérieur sur la question, promesse de se pencher qui ne sera pas tenue. Darmanin avait déjà ordonné l’expulsion des étrangers menaçant l’ordre public !

« Mais, il sait bien que rien ne sera fait de l’Intérieur, car il faudrait expulser des milliers d’étrangers qui menacent l’ordre public, y compris de très nombreux faux mineurs isolés. Il faudrait commencer par expulser les étrangers frappés par une OQTF (Obligation de quitter le territoire français), ces sanctions qui ne sont pas appliquées. Selon Sud radio : En Ile de France, ils seraient des centaines de migrants faux mineurs isolés, la plupart venus du Maroc, à vivre de cambriolages et de vols à l’arraché. Une protection légale est donnée à ceux qui fraudent sur leur âge et ils sont nombreux à perturber la vie des villes en multipliant les délits.

« Quand les policiers les attrapent, ils ont souvent plusieurs identités et ils sont aussitôt relâchés. À la RATP les conducteurs sont confrontés régulièrement à ces agressions qui sont toujours perpétrées par cette même population de faux mineurs isolés incontrôlés qui n’ont pas l’âge qu’ils prétendent avoir. L’État-Macron refuse de protéger les citoyens français contre les voyous. Les lois ne sont pas appliquées et le laxisme des juges explique ces violences impunies. Cela pousse des Français à l’exaspération et l’on peut comprendre les propos d’Éric Zemmour. Si tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs, des violeurs et des assassins, ils sont trop nombreux à l’être et l’on peut craindre que ceux qui ne le sont pas encore ne le deviennent puisqu’ils sont laissés libres de leurs actions contre la population française dans les lieux où ils prolifèrent ! Ces mineurs isolés échappent aux poursuites judiciaires du fait de leur statut ultra-protégé et du laxisme de certains juges.

« Si Macron se montre incapable de protéger les Français, si les lois ne sont pas appliquées et si cette immigration n’est pas contrôlée, que l’on prenne garde car il se pourrait bien que ce ne soient pas seulement les paroles reprochées à Éric Zemmour qui démontrent réellement l’exaspération des Français ! »

Le Salon beige : « Et en même temps les spécialistes patentés nous expliquent le terrorisme ordinaire. Un attentat près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Plusieurs journalistes et techniciens qui travaillent pour Cash Investigation ont été attaqués au hachoir par un terroriste pakistanais faux mineur isolé incontrôlé.

L’histoire se répète régulièrement et l’ensauvagement n’est pas qu’un sentiment. On peut expliquer un tel acte de toutes les manières que l’on veut, mais on ne peut pas dire que qualifier un tel acte de sauvage est aberrant. C’est de la sauvagerie pure. On s’exclut de toute forme de civilisation. Laurent Obertone a publié : Éloge de la force : renverser l’Histoire pour changer le monde et permettre à l’individu de s’affranchir de ce contexte d’ultra-violence, de confiscation de la souveraineté par l’État, du musellement de l’individu.

Il a donné un entretien à Boulevard Voltaire : « Cette violence terroriste fait souvent la une des médias, sauf qu’aujourd’hui, vous avez dû avoir dans le pays des dizaines de coups de couteau, des types ont été massacrés pour un regard ou une cigarette. Ce ne sont pas des actes terroristes, mais c’est le quotidien, c’est une forme de terrorisme (le djihad) ordinaire, dont Macron ne veut pas prendre la mesure.

Les racailles de la gauche bien-pensante anti-Zemmour sont les ennemis jurés de la France et des Français ! Éric Zemmour : Je dis et je maintiens que tous les mineurs isolés doivent être renvoyés chez eux (Macron) devrait s’en prendre à eux et non à moi. Au risque qu’ils font courir à la population française.

Les attaques répétées contre Zemmour sont des attaques répétées contre la France et les Français !

Mais cela fait plusieurs fois que des activistes de gauche qui sont les ennemis jurés de la France et des Français s’en prennent verbalement et même physiquement à Zemmour, montrant que leur combat pour la diversité et les migrants contre la France et la démocratie est à sens unique. La France et les Français dénoncent ces agressions et appellent à une condamnation ferme de la part de toute la classe politique :

Toujours, mais surtout en cette période, nous devons rester unis contre les racailles anti-Zemmour qui sont les ennemis jurés de la France et des Français afin de vaincre cette invasion de faux-mineurs isolés.

Stop à la violence des racailles écolos-bobos de la gauche bien-pensante anti-Zemmour !

Le Salon beige : Éric Zemmour : Tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs et des violeurs !

Depuis hier, tout le politiquement correct tombe sur Éric Zemmour, de la LICRA à SOS Racisme, en passant par le ministre de l’Intérieur, pour des propos qu’il a pourtant nuancés, comme il le dit dans l’extrait ci-dessous : Un peu d’honnêteté intellectuelle ! Tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs, des violeurs, des assassins. Si LFI ou la gauche en est réduite à travestir l’information et les propos de l’opposant, vous ne serez jamais au pouvoir ! Sopo, président de SOS Racisme, n’a cure de la vérité et tronque volontairement le propos d’Éric Zemmour. Il y voit l’opportunité de gagner de l’argent sur une condamnation : Il dénonce :

Sopo : Eric #Zemmour sur @CNEWS : Les jeunes issus de l’immigration sont tous des voleurs, tous des assassins, ils sont tous des violeurs.”@SOS_Racisme saisit le @csaudiovisuel & dépose plainte contre ce #raciste récidiviste que nous avons fait condamner il y a 5 jours. Sopo (@d_sopo) September 30, 2020.

Le parquet de Paris a aussitôt ouvert une enquête contre Éric Zemmour pour provocation à la haine raciale et injures publiques à caractère raciste. Comme le proclamait Lagasnerie sur France Inter, la gauche ne veut pas débattre, elle veut censurer. C’est sa façon de détourner l’attention du dernier attentat commis au hachoir par un faux mineur isolé immigré musulman pakistanais qui avait menti et triché sur son âge.

Aucune des bonnes consciences, qui appellent aujourd’hui à condamner Éric Zemmour, n’a dénoncé la politique d’immigration de (Macron contre) la France, laquelle a permis l’entrée de cet islamiste encensé dans son pays par sa famille et son village. La politique d’immigration est la cible d’Éric Zemmour dans l’extrait mentionné. Comme le révélait Le Parisien, dans certains départements, 80 % des migrants faux mineurs isolés sont en réalité majeurs. Et à Paris, les riverains n’en peuvent plus de ces faux mineurs.

C’est un phénomène qui prend de l’ampleur. Le nombre d’interpellations de jeunes migrants faux mineurs isolés délinquants pour des cambriolages et vols est en forte hausse en Ile-de-France. En ce moment, en garde à vue, on n’a quasiment plus qu’eux ! Le Parisien (@le_Parisien) September 29, 2020.

Le Salon beige : Tandis que les comptes de la Sécu plongent, l’État-Macron consacre toujours plus d’argent à l’immigration. Le budget 2021 du gouvernement prévoit une hausse de près de 100 millions d’euros pour l’Aide médicale d’État (AME), qui permet aux immigrés clandestins d’accéder aux soins. Dans le projet de loi de finances (PLF) présenté lundi, la contribution de l’État à l’AME de droit commun atteint 990 millions d’euros, soit 80 % des crédits de la mission santé et 97 millions de plus que l’enveloppe allouée pour 2020 (893 Millions d’euros). En pleine crise sanitaire, l’État entend faire passer une augmentation de presque 100 millions de l’AME réservée aux étrangers en situation irrégulière. On approche du milliard consacré à cette aide. Imaginez, si ça partait dans une réforme de l’hôpital public. (Marine le Pen)

Selon les dernières données officielles disponibles, quelque 318.000 immigrés clandestins sont éligibles à l’AME. Le PLF indique que malgré une fermeture temporaire des frontières induite par la crise sanitaire en 2020, la hausse continue des dépenses constatée ces dernières années justifie la poursuite en 2021 des mesures engagées depuis le début du quinquennat (Macron). Le Covid-19 a plongé les comptes de la Sécurité sociale dans le rouge, avec un déficit de 44,7 milliards d’euros en 2020, un record, loin des 5,4 milliards prévus avant l’arrivée du Coronavirus. Plus de 27 milliards d’euros de déficit sont prévus en 2021.

Le chômage partiel aggrave le déficit des retraites, une branche de la Sécurité sociale. Il est de 7,9 milliards d’euros pour le régime des retraites. Et le gouvernement promet de ne pas augmenter les impôts !

Les islamo-racailles sont les bienvenues dans la France de Macron ! Terrorisme et immigration : La Dépêche du Midi dit toute la vérité ou presque. Ojim.fr : Le 23 septembre 2020, une centaine de médias, tous d’opinion identique, vu qu’ils ne reconnaissent pas d’autres opinions possibles, signaient une tribune à la Une de Charlie Hebdo. Son objet : lutter, stylos et claviers en cartouchière, pour la liberté.

Le 25 septembre, par un de ces hasards (dramatiques) dont l’histoire actuelle du monde est friande, un islamiste pakistanais attaquait au hachoir, pratique européenne reconnue s’il en est, le vivre ensemble de Paris. Sur ce dernier attentat, un article paru dans La Dépêche mérite d’être mis en avant. Attaque de Paris : ce que l’on sait sur Ali H., 18 ans, et principal suspect. Un jeune homme de 18 ans (???), Pakistanais, a été interpellé. Il est soupçonné d’être l’auteur des attaques à l’arme blanche qui se sont déroulées dans le centre de Paris, non loin des anciens locaux de Charlie Hebdo, et qui ont fait deux blessés.

Selon les informations du Parisien, l’assaillant présumé est né Islamabad, au Pakistan. Il est arrivé sur le sol français en août 2018. L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) du Val-d’Oise le prend alors sous son aile.

Cette mise sous tutelle va faire débat : en 2018, le conseil départemental du Val d’Oise conteste sa minorité auprès de la justice. Ali H. paraîtrait beaucoup plus vieux que ce qu’il prétend. Le 19 juillet 2019, le tribunal des mineurs de Cergy-Pontoise tranche et indique que le Pakistanais est à même de pouvoir faire l’objet d’une prise en charge de l’ASE. La justice des mineurs a refusé de mettre en place une expertise médicale pour déterminer l’âge réel du jeune. Durant son passage à l’ASE, aucun signe de radicalisation n’a été observé par les services, a commenté le conseil départemental du Val-d’Oise. Ali H, est connu des services de police : le jeune homme a été interpellé dans les rues de la capitale en juin dernier pour « port d’arme prohibé ». Ali H. avait alors fait l’objet d’un rappel à la loi par le tribunal des mineurs de Paris.

Le 10 août 2020, jugé majeur, la prise en charge du migrant Pakistanais au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance prend fin. Ali H. est logé dans un hôtel social de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise). Il le quitte pour s’installer dans un petit immeuble à Pantin (Seine-Saint-Denis). Il vivait en colocation avec des membres de la communauté pakistanaise. Ali H. devait se rendre en préfecture pour régulariser ses papiers…

En plein procès de la tuerie de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, une attaque à la machette est survenue devant les anciens locaux du journal en plein Paris. Deux employés ont été blessés à la machette, dont un grièvement. Darmanin, sur France 2, a déploré « une nouvelle attaque sanglante contre notre pays. Manifestement c’est un acte de terrorisme islamiste. La menace a été sous évaluée ! »  

Attaque à Paris : Quelle est la vraie identité de l’assaillant qui se présente comme Hassan A., âgé de 18 ans (???) est né à Mandi Bahauddin, une ville agricole du Pendjab au Pakistan. C’est sur son téléphone portable, les policiers de la brigade criminelle et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ont mis la main sur la photo d’une pièce d’identité. Selon ce document, Hassan A. s’appellerait en réalité « Zaheer Hassan Mehmood » et il aurait 25 ans. C’est sous cette identité que s’est présenté cet homme dans une vidéo de revendication enregistrée avant l’attaque et authentifiée par les enquêteurs. L’assaillant revendique son geste et l’explique par « les caricatures du prophète Mohammed qui ont été faites ». « Aujourd’hui, je vais les condamner », revendiquant avoir pour « guide » le mollah Ilyas Qadri, chef de file de Dawat-e-Islami !

Immigration : Marine Le Pen veut renvoyer les mineurs isolés dans leur pays d’origine en raison de la « criminalité du quotidien » qu’ils génèrent à ses yeux et de leur « coût financier exorbitant« . La présidente du Rassemblement National a réclamé à nouveau de rendre obligatoires les tests osseux pour vérifier l’âge des faux mineurs isolés. « Aujourd’hui, seule la technique des tests osseux permet cette vérification et doit être rendue obligatoire avant toute attribution de ce statut« . Marine Le Pen considère que les « mineurs isolés n’ont pas à rester sur notre sol, mais doivent en lien avec l’Unicef et les ONG spécialisées sur ces questions, être rapatriés dans leur pays d’origine afin d’y être protégés et de retrouver leur foyer d’origine« .

Attaque islamiste de Paris : le père de l’assaillant affirme que son fils a fait « du bon travail » !

Le père de l’assaillant s’est exprimé dans les médias pakistanais. Il ne tarit pas d’éloges sur les actes criminels de son fils à Paris. Le père, fermier et résidant au Pakistan, dans la province de Mandi Bahauddin, a été interviewé par Naya Pakistan (un média pakistanais) où a dit qu’il était très « heureux » de l’attaque.

Terrorisme, criminalité et immigration en Suède : Trump a-t-il dit-vrai ? Après Paris, Nice et Berlin, la Suède paierait au prix fort sa politique d’asile selon Donald Trump : « Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez la Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé« . Il a publié un Tweet accusant les médias de minimiser la situation : « Les médias BIDONS veulent faire croire que l’immigration à grande échelle fonctionne bien en Suède. NON ! »

Hafid Saïdi : Les immigrés ne sont pas des terroristes ! Saïdi, docteur en sociologie à l’Université de Toulouse-Mirail, vient de publier un ouvrage de propagande : L’immigration en question, jeu social et enjeux idéologiques. La seule façon d’en sortir est que les politiques donnent accès à la citoyenneté aux gens issus de l’immigration. Le problème, c’est que ce n’est pas le cas actuellement. On dirait que l’on ne veut pas que cette population s’en sorte. L’immigré est cantonné dans cette perception. En France, on confond souvent nationalité et citoyenneté. Pour les minorités, la France n’est pas un pays de droit mais uniquement de devoir.

Frédéric Lemaire, entretien avec Laurent Mucchielli : Insécurité et ensauvagement médiatique !

Laurent Mucchielli, sociologue est un spécialiste de la lutte contre toutes les politiques de sécurité !

« L’instrumentalisation est typique de l’usage des chiffres comme des arguments d’autorité : ce que je dis est chiffré, je dis la vérité. Je relève une rhétorique et un vocabulaire populistes bien connus à l’extrême droite du type : Les chiffres sont le produit du système accaparé par les élites, contre le « pays réel », contre ce que vivent et ressentent « les Français« . Enfin, je note que ce journalisme d’opinion est devenu typique des télés, même si cela se voit davantage sur une chaîne comme CNews que sur des chaînes du groupe France Télévisions (qui sont transformée avec BFM et LCI en Porte-paroles immigrationnistes de Macron).

« C’est le modèle américain du talk show qui pose la question de la médiatisation des chiffres des violences ou de la délinquance et sur l’instrumentalisation des chiffres dans le débat médiatique.

« Cette mise en chiffre des violences et de la délinquance de la société est toujours une simplification abusive. Le réel des violences et de la délinquance c’est la diversité et la complexité. Ensuite, les sociétés modernes restent mues par des émotions et des croyances, par des enjeux de pouvoir et de domination dans la sphère politique (par la propagande immigrationniste de Macron). La question sécuritaire l’illustre bien !

« Nous sommes saturés de chiffres, gouvernés par les chiffres des violences et de la délinquance, et ce que nous faisons au final n’est pas rationnel« . Pourquoi ? Parce que Macron ne fait rien et ne fera rien !

« L’immigré est toujours assimilé à un barbare, un sauvage, bref un non-civilisé. Marine Le Pen utilise régulièrement le terme d’ensauvagement. Depuis la parution du livre La France, Orange mécanique. L’auteur, un jeune journaliste d’extrême droite caché sous un pseudonyme (tout comme son préfacier), y accumulait des chiffres et des faits divers tronqués pour montrer que tout cela est la faute des Arabes et des Noirs !

« Zemmour et des syndicats de police dissimulent à peine leur racisme. La banalisation du racisme est évidente. Et le thème de l’insécurité est depuis toujours le premier argument des rhétoriques racistes« .

Suisse : Islam : Religion d’amour et de paix ! Un homme, pris au hasard, tué au couteau : Le suspect est lié aux réseaux islamistes. L’auteur habillé en noir avec capuche serait un islamiste bien connu. Malgré l’arrivée rapide des services de secours, le jeune homme est mort de ses blessures. Le crime a eu lieu devant un restaurant. La victime était assise avec onze personnes à une table sur la terrasse. Le groupe était en train de manger. Un type est entré dans le restaurant avec un couteau et a poignardé un client dans le dos !

Atlantico : La délinquance de jeunes du Maghreb explose à Paris ! Hausse de 51% des interpellations de (vrais ou faux) mineurs exploités par des bandes mafieuses. « Ces réseaux exploitent les (vrais ou faux) mineurs étrangers » titre Le Parisien. Le phénomène prend de l’ampleur. Le nombre d’interpellations de jeunes migrants délinquants pour cambriolages et vols est en forte hausse en Ile-de-France. Le Parisien : 6.309 mineurs isolés ont été interpellés durant les huit premiers mois de 2020. Les interpellations à Paris auraient augmenté de 51% par rapport à 2019. Le point commun de ces (vrais ou faux) mineurs « outre leur jeune âge, est d’être déjà toxicomanes, accros aux médicaments, et d’être exploités par des réseaux internationaux.

Ben voyons ! Pourvu que ça dure ! Il est clair que Macron ne fait rien et ne fera rien !

Moralité : Les bobos ne supportent plus de devoir attendre avant de pouvoir être enfin égorgés !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz