Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 5 octobre 2020

Causeur : « La chasse aux sorcières anti-Zemmour est de nouveau ouverte ! Des déclarations d’Éric Zemmour sur CNews sur les faux mineurs isolés font beaucoup réagir. Le journaliste du Figaro est poursuivi pour ses propos tenus sur CNews. Le CSA est en émoi, les éditocrates frétillent, le gouvernement menace… »

« On dénonce le doigt pour ne pas voir la lune ! affirme Élisabeth Lévy. »

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le poison anti-Zemmour qui rend fou les indigénistes islamo-gauchistes, c’est comme le poisson : ça pourrit toujours par la tête ! Le poison anti-Zemmour, c’est comme dans Le Lotus bleu. Tintin reporter a été fait prisonnier et ses ennemis veulent lui inoculer une dose de radjaïdjah, le poison qui rend fou. Par malheur pour nous, personne n’a inoculé un contre-poison contre la folie anti-Zemmour des islamo-gauchistes !

Le pouvoir corrompt quiconque en dispose ! Personne n’échappe à cette loi. Il paraît normal que le pouvoir LREM-socialiste ait généré cette corruption au sommet du dispositif politique : l’Élysée ! Il est clair que la démence gouvernementale la plus totale se répand au détriment de la France et des Français.

L’accusation d’hérésie ! On reproche à Éric Zemmour de soutenir les thèses de l’Anti-Immigration !

On avait pourtant certifié que Zemmour était un bon polémiste de talent ! Or on n’obtient pas le poste de polémiste quand on est un doux et un tendre. On sait que la propagande immigrationniste des indigénistes racialistes de l’anti-France ne fait aucun cas de la liberté d’opinion et d’expression, preuve qu’on demande moins à un indigéniste de dire le vrai que d’envoyer en prison quiconque déplaît aux islamo-gauchistes !

La chasse aux sorcière des indigénistes racialistes de l’anti-France accuse Éric Zemmour d’hérésie afin de pouvoir l’excommunier ! Dans son livre, Décadence, Michel Onfray précise au Moyen-Âge la situation de l’excommunié : « Une excommunication est une cérémonie extrêmement violente : les cloches sonnent à la volée, des cierges sont allumés puis jetés à terre afin de symboliser l’extinction symbolique de l’accusé, on jette des pierres dans la direction de sa maison. On interdit à tout le monde d’avoir quelque rapport avec lui, il est dès lors condamné à la mort sociale : on ne peut lui vendre de quoi boire et manger, on a interdiction de lui louer un logis, défense de le loger gratuitement, lui adresser la parole n’est même plus possible.

« Dès qu’il se rend dans un lieu, le service religieux est arrêté : on prive de sacrements les habitants du village. Cette malédiction infligée aux villageois persiste trois jours après son départ. Quand il meurt, on ne lui accorde aucune sépulture et si on lui en offrait une, on sortirait son corps pour le laisser pourrir et manger par les bêtes sauvages. Condamné à défaut, s’il ne reconnaît pas cette excommunication, et s’il continue ses prédications, le pape ordonne qu’on se saisisse de lui et, poussé au bûcher, qu’on rase son église.

« Il est accusé par de mauvais philosophes et de médiocres théologiens qui essaient sans y parvenir de concilier nominalisme, terminisme et scotisme, une soupe scolastique, professeurs d’université médiocres à l’avenant, chanceliers de la Sorbonne, c’est dire pousse-au-crime ce qui rend possible le bûcher pour tous !

« À l’époque, le petit peuple européen est saigné à blanc : la peste (socialiste) a mis sous terre un tiers de la population. Les terres sont ravagées, les épidémies tuent en masse !

« Des mendiants et des vagabonds, des mercenaires et des brigands égorgent pour un quignon de pain, des Juifs se font massacrer parce que Juifs, des flagellants parcourent la nature en hordes déguenillées.

« Et en même temps ! Au Vatican, le vin coule à flots, les cuisines rôtissent sans discontinuer, les cardinaux couchent avec de jeunes garçons, les papes avec tout ce qu’ils trouvent, l’or et la pourpre décorent les hautes pièces du palais papal, la Curie porte soie et brocart, les cardinaux font baiser leurs bagues… »

La persécution politique et judiciaire des paroles libres de Zemmour, c’est ça le socialisme à la con et sa nostalgie de la Terreur ! Les dramatiques révélations sur le sort des parisiens et des Français victimes des racailles impunies permettent d’illustrer la naïveté des élites LREM-socialistes à la con face à la réalité des faux mineurs isolés protégés par les élites LREM-socialistes qui vivent fortifiés dans les beaux quartiers !

La confirmation des persécutions suite aux paroles libres de Zemmour n’a malheureusement pas été une surprise. Les communistes indigénistes LREM-socialistes emprisonnent les paroles libres, incapables de débattre sur la réalité des racailles impunies qui rendent insupportable la vie des parisiens et des Français.

La persécution politique et judiciaire de Zemmour : bientôt le Goulag et les camps de concentration !

Si le sort des libertés d’opinion et d’expression est particulièrement tragique et attire singulièrement l’attention dans la France de Macron totalitaire, le sort de la liberté d’opinion et d’expression des opposants est très précaire et rien n’indique qu’une persécution comparable ne les frappera pas dans le futur. La haine communiste de la liberté d’opinion et d’expression a entraîné de nombreuses condamnations de la part du gouvernement LREM-socialiste et de l’intelligentsia gauchiste déglingo libertaire des beaux quartiers !

Et là réside la profonde incohérence des soi-disant élites racialistes communistes indigénistes LREM-socialistes et des pseudo intellectuels aux accents totalitaires de la gauche en déclin qui exige seulement d’accaparer pour elle-même toutes les libertés d’opinion et d’expression contre les autres qui en sont privés.

Plus personne ne défend ouvertement l’application du programme du Goulag contre Zemmour !

Désormais l’accent est mis sur le dépassement des normes de la bien-pensance totalitaire et sur la soumission à la défense des migrants faux mineurs isolés protégés par les élites LREM-socialistes.

L’effondrement progressiste et moral de l’intelligentsia gauchiste racialiste libertaire fait qu’elle est passée à l’écologie pour la défense du socialisme écolo-déliquescent et corrompu du XXIème siècle.

Il est symptomatique que Macron socialiste se réfère ouvertement à cette idéologie de gauche.

La haine des paroles libres de Zemmour, c’est la haine des libertés d’opinion et d’expression !

Derrière se cache la haine gauchiste de la démocratie et du débat honnête. Cette réalité sans cesse niée par ces petits islamo-gauchistes médiocres et si proches des racailles a permis la plus durable période de dictature communiste que l’humanité ait connue. Défendre Zemmour… c’est pas ça le vrai socialisme !

Une des raisons de la haine des paroles libres de Zemmour qui peut être avancée est que, sous ses oripeaux moralistes, la censure racialiste des gauchistes n’est pas une théorie pouvant être réfutée par une démarche rationnelle de l’esprit logique car elle est une religion immigrationniste tyrannique et totalitaire.

L’adhésion à l’immigrationnisme n’est pas le résultat d’une démarche reposant sur la raison, mais une adhésion à la foi immigrationniste des petits islamo-gauchistes révolutionnaires. Le drame est qu’il s’agit là d’une religion immigrationniste faussée, qui ne repose sur rien d’autre que sur la volonté de destruction de la France, de l’Europe des peuples et de l’Occident chrétien par le Grand Remplacement islamo-mondialiste.

La France immigrationniste de Macron socialiste n’a pas d’idées. Malheureusement, à mesure que la pauvreté des idées immigrationniste s’accumule, les Français se rendent compte qu’une majorité d’entre elles sont pourries. Et quoi de mieux que la capitale des délinquants et des faux mineurs isolés protégés par les élites LREM-socialistes pour illustrer que le chemin qui mène à l’enfer est pavé de fausses bonnes intentions !

C’est pourquoi les attaques des racailles anti-Zemmour sont glissantes ! Les LREM-socialistes qu’on sait préparer 2022 risquent d’y déraper facilement au point de se faire mal et de faire mal à Macron-2022.

Prenez l’idée lumineuse qui consiste à interdire, par la force de la dictature racialiste, les paroles libres de Zemmour et les libertés d’opinion et d’expression : La réaction va devoir s’organiser brutalement !

La dictature racialiste des communistes indigénistes LREM-socialistes sera tuée par la cancel culture.

Les réseaux sociaux, qui n’ont pas tous la langue dans leur poche, ont permis de libérer la parole des vrais Français contre la dictature gauchiste racialiste anti-Zemmour. Et ils doivent désormais apprendre à se protéger contre ce nouveau totalitarisme de la gauche indigéniste et de Macron. La dictature racialiste des communistes indigénistes LREM-socialistes a jugé que Zemmour n’était pas dans son bon droit et que l’État de droit devait être réservé à l’intelligentsia gauchiste racialiste déglingo libertaire des beaux quartiers.

Vouloir interdire le rôle des réseaux sociaux, c’est interdire la libération de la parole par le nouveau totalitarisme gauchiste racialiste déglingo libertaire. C’est une régression racialiste de la société !

Les attaques hystériques des racailles anti-Zemmour croient lutter efficacement contre le racisme par les violences des indigénistes transformant la justice émanant de l’État de droit en vengeance gauchiste.

Le respect de la présomption d’innocence, cette liberté fondamentale, est nié par le système racialiste indigéniste à la Sopo et sa propagande de dénonciations calomnieuses qui vaut toujours condamnation.

On attend une volée de bois vert pour Sopo après ses leçons de propagande racialiste ! Le discours racialiste à la Sopo révolte parce qu’il occulte délibérément sa responsabilité foncière dans la catastrophe des faux mineurs isolés et, parmi eux, des délinquants protégés par les élites LREM-socialistes libertaires.

Sopo polarise sa haine racialiste sur Zemmour en refusant de faire le diagnostic de la crise actuelle des migrants faux mineurs isolés pour des raisons illégitimes. Et pour justifier l’injustice criante de la politique immigrationniste de l’anti-France de Macron socialiste gay-friendly, laquelle est la seule raison d’être de Sopo, et la perpétuelle impunité des agressions perpétrées par les racailles venues d’ailleurs contre les Français.

Les Français ont la honte pour l’injustice flagrante, implantée, entretenue, développée, en continuelle expansion de l’État-Macron. La désinvolture et l’impuissance arrogante de Macron à lutter contre les racailles venues d’ailleurs qui rançonnent, volent et violentent les Français sans défense aura ses résultats en 2022.

Aussi repoussantes et simplistes que soient les attaques hystériques des racailles anti-Zemmour, les électeurs se prononceront de manière absolument claire en 2022. Qu’on fasse la place au changement et que l’on en finisse avec Macron totalitaire ! Les conservateurs disposeront alors d’une majorité décisive pour exécuter ce qu’ils considèrent comme leur mandat prioritaire, à savoir sortir la France des griffes de Macron !

Et cela, avant de devoir sortir des griffes immigrationnistes islamo-gauchistes de l’Union européenne.

Macron est dores et déjà déboussolé et l’année 2022 s’annonce pour le pire de Macron. Il y a de plus en plus de preuves montrant que Macron et les indigénistes racialistes ont commis des violations des droits de l’Homme en tous genres envers les libertés d’opinion et d’expression pour la stérilisation définitive de la pensée et contre tout débat républicain. Les attaques hystériques des racailles anti-Zemmour montrent la férocité et l’inhumanité que subit la liberté d’opinion et d’expression de Zemmour et de la droite en France.

La manière dont cette politique des racailles racialistes anti-Zemmour est imposée, est influencée par la haine et les préjugés immigrationnistes islamo-gauchistes envers les représentants de la droite en France.

C’est pourquoi les tensions entre les populations ne changeront pas fondamentalement à la suite des racailles racialistes anti-Zemmour, alors que Macron veut poursuivre contre la France et les Français la mise en œuvre de la politique immigrationniste mondialiste de l’UE de Merkel et de l’anti-France. Et cela seulement pour favoriser un changement de population. Avec la politique immigrationniste, l’UE de Merkel a mis en vigueur la règle la plus efficace au monde pour le Grand Remplacement et le changement de population.

Le blog de Said Bouamama dénonce « le nouvel âge et les nouvelles figures du racisme avec une rentrée aux senteurs islamophobes et négrophobes. À en croire Said Bouamama, la rentrée se caractérise par une multiplication de propos racistes, islamophobes et négrophobes, ce racisme contemporain avéré ».

Malgré cela la succession des expressions du racisme explique qu’une partie des gens ne s’habituent pas au mal de l’immigrationnisme à marche forcée de Macron et à l’inacceptable de l’invasion des migrants venus d’Afrique. Ils refusent de s’adapter à l’invivable du vivre ensemble dont sont exemptés les élites LREM-socialistes qui vivent fortifiés dans les beaux quartiers ! Les condamnations antiracistes ne prennent pas la mesure de la colère des Français avec la succession des faits racistes et de l’accélération de ceux-ci, ce qui indique le passage d’un seuil dans l’enracinement et la banalisation du racisme dans la société française.

Analysons la signification de cette colère politique contre les indigénistes racialistes qui vient de loin.

La dictature racialiste des communistes indigénistes LREM-socialistes sera tuée par la cancel culture et par les attaques des racailles anti-Zemmour contre les libertés fondamentales d’opinion et d’expression.

Moralité : Les attaques anti-Zemmour, c’est la honte de la France qui doit subir sans cesse les attaques des communistes indigénistes racialistes contre la liberté d’opinion et d’expression des Français qui sont chez eux !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz