Publié par Gaia - Dreuz le 13 octobre 2020

Source : I24news

« Il ne devrait y avoir aucune tolérance pour la délégitimation d’Israël et l’antisémitisme en Allemagne »

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ambassade d’Israël à Berlin a accusé vendredi une école d’art de la capitale allemande d’attiser la haine contre l’État juif, en proposant un programme intitulé « École pour désapprendre le sionisme », a rapporté le Jerusalem Post

L’ambassade a ainsi affirmé dans une série de trois tweets que la Weißensee Academy of Art de Berlin « organise un atelier dont le titre nie l’existence d’Israël et nourrit l’antisémitisme ».

« La définition de l’antisémitisme de l’IHRA [Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste] adoptée par le gouvernement fédéral [allemand] inclut notamment le déni du droit du peuple juif à l’autodétermination. Cette initiative relève de cette définition, et doit être reconnue pour ce qu’elle est: antisioniste et antisémite », poursuit l’ambassade sur Twitter. 

« Il ne devrait y avoir aucune tolérance pour la délégitimation d’Israël et l’antisémitisme en Allemagne aujourd’hui », conclut la représentation diplomatique israélienne. 

Le projet de l’Académie d’art Weißensee a été organisé par des militants affiliés au BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) visant Israël, un mouvement qualifié d’antisémite dans une résolution adoptée l’année dernière par le Parlement allemand. 

Suite à sa dénonciation, le programme controversé a été supprimé du site Internet de l’Académie des Arts de Berlin, tandis que le Berliner Zeitung a rapporté dimanche que « le financement du cours avait été suspendu ».

L’Allemagne connaît un regain d’actes antisémites depuis plusieurs mois. Outre la tentative d’attentat qui a visé une synagogue de la ville de Halle l’année dernière, plusieurs agressions antijuives ont été recensées sur le territoire. 

En début de mois, une enquête pour « tentative de meurtre » antisémite a été notamment ouverte après qu’un étudiant juif a été grièvement blessé, attaqué à coups de pelle sur la tête aux abords d’une synagogue de Hambourg. 

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz