Publié par Gaia - Dreuz le 19 octobre 2020

Source : Lci

Quatre-vingt messages de soutien à l’attaque terroriste de Samuel Paty, professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, ont été répertoriés sur la plateforme Pharos, en trois jours. Des convocations et perquisitions pourraient être menées.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Après l’assassinat de Samuel Paty, l’heure est à l’action. Vendredi 16 octobre, ce professeur d’histoire-géographie était tué pour avoir montré les caricatures du prophète Mahomet de Charlie Hebdo a ses élèves, en classe, dans son collègue du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, dans le département des Yvelines. Aujourd’hui, le combat contre le terrorisme est plus que jamais au coeur des préoccupations gouvernementales. Ce dimanche, Emmanuel Macron « a demandé qu’on passe rapidement à l’action et qu’on ne laisse aucun répit à ceux qui s’organisent pour s’opposer à l’ordre républicain », a indiqué l’Elysée à l’issue d’une réunion du Conseil de Défense de 2H30 avec six ministres et le procureur anti-terroriste Jean-François Ricard.

Et pour y parvenir, le gouvernement appelle les internautes à signaler les contenus suspects ou illicites sur la plateforme Pharos. Depuis le drame survenu le 16 octobre, ils ont répertorié 80 messages. « Depuis vendredi Pharos (la plateforme de signalement) a identifié 80 messages qui soutiennent l’action de l’agresseur. Ils donneront lieu dès demain (lundi) à des procédures diligentées par la police ou la gendarmerie », à savoir des convocations ou des perquisitions à domicile, selon l’Elysée. Le renforcement de la plateforme est à l’étude. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, se rendra sur le site de Pharos, à Nanterre, lundi 19 octobre, afin de rencontrer les policiers et gendarmes affectés.

Qu’est-ce que Pharos ? La Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements a pour but de permettre aux internautes de déclencher le signalement des faits et comportements illicites sur internet. 

Elle répertorie des faits de pédophilie et pédopornographie, d’expression du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie, d’incitation à la haine raciale, ethnique et religieuse, de terrorisme et apologie du terrorisme et d’escroquerie et arnaque financières à travers internet. 

Les signalements jugés « abusifs » sont toutefois passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison et 45.000 euros d’amende.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz