Publié par Team 100 jours le 22 octobre 2020

La « Team 100 jours » qui a couvert les 100 premiers jours de l’élection du président Trump (1) publie chaque jour les événements essentiels qui entourent cette élection, et n’en déplaise à beaucoup, en se basant sur les faits, rien que les faits.

La page est quotidiennement actualisée, et à mettre dans vos favoris.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Chaque jour jusqu’au 3 novembre, nous publierons les événements essentiels de cette élection. Dreuz a beau être un site conservateur et souhaiter un second mandat de Donald Trump, nous sommes avant tout un site d’information honnête, et nous rapporterons des faits dont peu de médias, voire aucun média ne veut parler, lorsqu’ils sont à mettre au crédit du président – les informations négatives, elles, sont immédiatement sur toutes les chaînes.

Jeudi 22 octobre : jour J-13

Trump

  • Nous savons maintenant que lorsque Trump a fait l’objet d’une procédure d’impeachment pour avoir posé des questions sur la corruption de Hunter Biden, ce dernier faisait l’objet d’une enquête du FBI pour corruption.
  • Leslie Rossi a transformé sa maison de Pennsylvanie en un lieu de pèlerinage pour les partisans de Donald Trump.
  • Trump : 

Je ne me présente pas seulement contre Biden, je me présente contre les médias corrompus, les géants de la technologie et le marécage de Washington.

Il est temps d’envoyer un message à ces riches hypocrites gauchistes en infligeant à Joe Biden une défaite écrasante le 3 novembre !

  • Tweets de Trump :

Pendant des années, vous avez eu un président qui s’est excusé pour l’Amérique. Maintenant, vous avez un président qui défend l’Amérique et qui vous défend. Alors, allez chercher vos amis, votre famille, vos voisins et vos collègues, et sortez et votez. Ensemble, nous allons à #MAGA !

Si je ne parle pas comme un politicien typique de Washington, c’est parce que je ne suis PAS un politicien. Si je ne respecte pas toujours les règles de l’establishment de Washington, c’est parce que j’ai été élu pour me battre pour VOUS, plus que quiconque ne l’a jamais fait auparavant !

  • Foule importante de milliers de personnes qui attendent le Président Trump pour arriver à l’aéroport municipal de Gastonia.
  • Trump :

La première chose que feront les Démocrates de Washington si Biden est élu est de remplir la Cour suprême de juges de gauche radicale qui élimineront votre 2e amendement.

  • Trump :

Le programme radical de Biden-Harris va réduire les revenus de l’Américain moyen de 6 500 dollars par an. Il augmentera les impôts de 4 milliards de dollars, ce qui provoquera un exode massif d’emplois hors des États-Unis vers les pays étrangers.

  • La foule pour Trump, et la « foule » pour Biden – et les sondages disent que Biden est devant Trump ?
  • Charlamagne tha God : « Je comprends pourquoi les électeurs noirs sont attirés par Trump ».
  • Aujourd’hui, le président Donald Trump a signé des accords de clémence pour commuer les peines de Lenora Logan, Rashella Reed, Charles Tanner, John Bolen et Curtis McDonald – des personnes qui ont payé leurs dettes envers la société et aidé d’autres personnes pendant leur incarcération ! Ils avaient été condamnés en vertu de la loi Biden sur les crimes.
  • La campagne de réélection du président Trump disposait de 63,1 millions de dollars à la fin du mois de septembre, après avoir dépensé quelque 139 millions de dollars ce mois-là, selon les derniers chiffres de la FEC.
  • Trump tweete :

[Selon] Ratcliffe [directeur de la Sécurité intérieure], l’Iran et la Russie ont obtenu des informations sur les électeurs, et l’Iran a tenté de « nuire au président Trump » [pour faire élire Biden].

  • Tweet de Trump :

J’ai fait plus en 47 mois que Biden en 47 ans. Un VOTE pour les Républicains, c’est un VOTE pour des communautés SÛRES, de bons EMPLOIS, et un FUTUR sans limites pour TOUS LES AMÉRICAINS !

  • Lundi, Jason Miller, conseiller principal de Trump, a déclaré aux journalistes, lors d’une conférence de presse, que durant le prochain débat, le président interrogerait Biden sur les questions de corruption parce que les médias ne l’ont pas fait.

« Les médias traditionnels ne diffusent pas l’information, mais au cours du week-end, nous avons vu la corruption apparaître comme le principal point négatif pour Joe Biden, et cela vient des médias sociaux, du bouche-à-oreille, des emails, de la campagne Trump, où le président le mentionne dans chaque rassemblement », a déclaré M. McLaughlin.

« C’est un choc pour le système, pour les électeurs américains, s’ils découvrent que pendant que Joe Biden était vice-président, il faisait du trafic d’influence avec son fils Hunter, et qu’ensuite, d’une manière ou d’une autre, que ce soit pendant ou après son mandat, il en profitait…

Et il est bien connu que Hunter Biden avait d’énormes clients chinois communistes qui finançaient son fonds spéculatif. Je veux dire que ce serait un choc pour le système américain ».

  • L’administration Trump entame un procès antitrust contre Google. Le Google « MONOPOLY » a été condamné par le ministère de la Justice dans le procès antitrust qui vient de démarrer.

« Google est tellement dominant que « Google » n’est pas seulement un nom pour identifier la société et le moteur de recherche Google, mais aussi un verbe qui signifie rechercher sur Internet ». DOJ.

  • La réponse de la gauche (Washington Post) : « Oui, Google a un monopole. Où est le problème ? » [Réponse : évidemment, Google favorise la gauche et pénalise les conservateurs, où est le problème ?]
  • L’administration Trump a annoncé l’ouverture de son centre de lutte contre la traite des êtres humains basé à Washington, le qualifiant de « premier centre d’opérations de ce type à soutenir les enquêtes criminelles fédérales aux Etats-Unis ».
  • Six autres médias chinois désignés comme « missions étrangères », détenus et contrôlés en grande partie par le régime communiste chinois.
  • L’Agence de sécurité nationale (NSA) a averti mardi que les pirates informatiques liés au régime chinois visaient la défense nationale américaine.
  • Des rapports indiquent que Trump a remporté une nouvelle victoire diplomatique : le Soudan a accepté de normaliser ses relations avec Israël, suite à son retrait de la liste US des États qui soutiennent le terrorisme.
  • Johnny Rotten de Sex Pistol : « Trump est le seul choix sensé pour les élections de 2020 ! »
  • Trump tweet :

Oubliés par Obama-Biden, les travailleurs de Delphes refusent d’oublier ce qu’on leur a pris.

  • De multiples manifestations pro-Trump sont prévues dans la région de Cincinnati ce week-end.
  • Les électeurs de Pennsylvanie qui votent pour Trump font preuve de passion : « C’est un homme qui veut tout faire pour l’Amérique ».
  • La Maison-Blanche fait pression pour un accord de relance et d’aide sur les coronavirus dans les prochaines 48 heures. Pelosi le bloque et préfère sacrifier les Américains modestes pour ne pas aider à la réélection de Trump.
  • Un shérif fait circuler un « fonds spécial » pour que les célébrités quittent les États-Unis si Trump gagne : « Je les aiderai même à faire leurs valises ».
  • Enorme : Mike Pompeo a déclaré qu’il prévoit de déclarer les principaux groupes de défense des droits de l’homme « antisémites ».

    Le rapport attendu du département d’État vise Amnesty International, Human Rights Watch et Oxfam pour leur soutien à BDS, une organisation antisémite, et mettra fin à l’aide américaine à leurs activités.
  • Trump et ses conseillers envisagent de licencier le directeur du FBI Wray, une créature du marécage, après les élections.

    Le FBI avait l’ordinateur portable de Hunter Biden et n’en a rien fait.

    Un atelier de réparation dans le Delaware a révélé plus de corruption que l’ensemble du FBI.

    Trump a vraiment du mal à trouver des personnes non corrompues dans l’État de Washington.

    Commentaire de James Woods :

« Pour la première fois, je sens que le marécage pourrait bien recracher un rat. Les Démocrates aux comportements criminels pourraient-ils enfin être tenus pour responsables ? Et si oui, pourquoi cela a-t-il pris autant de temps ? Les Biden ne sont-ils plus seulement un hashtag, mais en fait une vraie famille du crime ? »

  • Un nouveau panneau géant Trump a été repéré en Californie du Sud.

Never-Trumper

  • FBI : Le Lincoln project, qui vient d’être exposé par le FBI pour avoir promu la propagande iranienne, est contrôlé par la Russie, l’un de ses fondateurs étant enregistré comme agent étranger pour la Russie.

La corruption de Biden

  • Rudy Giuliani : « Nous préparons des révélations beaucoup plus importantes du disque dur de Hunter, dont Joe Biden ne pourra pas se défendre ou se cacher ».
  • Un PDG et proche de Biden, Tony Bobulinski, a publié mercredi soir une déclaration publique soutenant le reportage du New York Post de la semaine dernière, et a affirmé qu’il a personnellement vu l’ancien vice-président Joe Biden discuter d’accords commerciaux avec son fils, Hunter Biden :

« Je suis le destinataire de l’email publié il y a sept jours par le New York Post qui a montré une copie à Hunter Biden et Rob Walker. Cet email est authentique. »

  • Explosif. Un proche de Biden admet avoir personnellement vu Joe Biden discuter d’accords commerciaux avec son fils Hunter Biden. Une déclaration accablante de cet ami de la famille Biden, vétérinaire de la marine :

« Hunter Biden appelait son père « le big boss » [le mot employé dans un email de Hunter Biden pour désigner la personne qui recevait des commissions sur les pots-de-vin que Hunter encaissait] ou « mon président », et lui demandait souvent de signer ou de donner son avis sur les différents accords potentiels dont nous discutions.

  • Les registres des services secrets américains obtenus par les enquêteurs du Sénat comprennent des dates et des lieux correspondant à ceux mentionnés dans les emails du présumé Hunter Biden. L’alignement des dates est significatif car l’authenticité des emails fait l’objet d’une campagne de désinformation par les médias.
  • Comité de rédaction du Wall Street Journal : « Joe Biden doit répondre aux questions sur Hunter Biden et la Chine. »
  • Il n’y a pas de mensonge trop gros pour Joe Biden, qui se révèle comme le plus menteur de tous les menteurs. Il affirme maintenant que la communauté des services de renseignement est d’accord pour dire que les accusations de corruption et de transactions commerciales douteuses au sein de la famille Biden sont sans fondement. La vérité est que personne ne l’a blanchi de quoi que ce soit et aucun service de renseignement n’a rien publié à ce sujet.
  • Corruption dans la police : Les forces de l’ordre du Delaware viennent de renvoyer l’enquête sur Hunter Biden au FBI, en invoquant des problèmes de « crédibilité ».
  • De pire en pire : l’ordinateur portable et le disque dur qui appartiennent à Hunter Biden ont été réclamés par le FBI dans le cadre d’une enquête sur une affaire de blanchiment d’argent fin 2019 !
  • BHR Partners, une entreprise largement soutenue par l’État chinois et dont Hunter Biden était le directeur, a investi et acquis des technologies sensibles intéressant le régime chinois.
  • Rappelons que The Atlantic Counsel reçoit des centaines de milliers de dons de Burisma. Oui le même Burisma qui a payé Hunter Biden pendant 5 ans pour avoir accès à son père.
  • Dick Morris sur Newsmax TV : « Le scandale des emails de Biden est pire que celui d’Hillary en 2016. »
  • Wikipedia ment (ce n’est pas nouveau), et écrit que le scandale de Hunter Biden est « DEBUNKED », ce qui n’est pas le cas.

Biden

  • Message de Biden : « L’Amérique est mauvaise ». C’est le message parfait pour les marxistes.
  • Enfin. Joe Biden admet qu’il déteste l’Amérique. C’est pourquoi il a passé toute une carrière politique à devenir une filiale à part entière de chaque nation étrangère qui voulait l’acheter, y compris la Chine.

« L’Amérique était une idée. Nous n’avons jamais été à la hauteur, mais nous ne nous en sommes jamais éloignés ».

  • Les services secrets accusent un homme d’avoir menacé de kidnapper et de tuer Biden et Harris. Un homme du Maryland a menacé d’enlever et de tuer Biden et Harris. La plainte pénale fédérale indique que : « Le défendeur, James Dale Reed, a sciemment et délibérément menacé de tuer et d’enlever… »
  • Biden a traité nos soldats de stupides bâtards. C’est dans une vidéo. Maintenant, il dit que l’Amérique est une idée que nous n’avons jamais réalisée. Il n’a rien d’autre que du mépris pour le peuple américain.
  • Le candidat présidentiel Joe Biden souffre de nombreuses défaillances de mémoire durant ses discours de campagne, et il est parfait durant les débats. Etrange…
  • Kamala Harris s’est ridiculisée, c’est pourquoi elle a dû abandonner la course primaire avec 3 % des voix :
  • Obama est entré en piste pour Biden en Pennsylvanie, puisque Biden est dans son sous-sol pour préparer le débat.
  • Obama fera campagne pour Biden à Miami et ailleurs en Floride.

    Mais Joe Biden n’aura pas le luxe de passer 5 jours seul dans un sous-sol pour préparer une négociation avec des leaders mondiaux. Nous avons besoin d’un président qui soit prêt et fort pour affronter nos ennemis et nos partenaires un peu agressifs. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un faible non préparé comme Joe Biden.
  • Lors d’une interview à l’hôtel Trump, Rudy Giuliani a déclaré au Washington Examiner que Hunter Biden s’est livré pendant des années à des comportements sexuels potentiellement criminels, alors que les membres de la famille Biden étaient au courant et ont essayé de l’arrêter.
  • Le directeur du FBI, Wray et le directeur de la Sécurité intérieure Ratcliffe ont annoncé que la Russie et l’Iran avaient obtenu les fichiers des électeurs américains, et averti que les Iraniens ont envoyé des emails frauduleux destinés à nuire à Trump.

    Un responsable des Services de communication a confirmé qu’il s’agissait de faux emails de menaces, envoyés comme s’ils venaient des Proud Boys, envoyés par les Iraniens à des électeurs Démocrates.
  • Biden a détourné l’attention de ses propositions de hausses d’impôts en soulignant qu’elles ne toucheraient que les personnes les mieux payées. Tout le monde sera touché.
  • La campagne Biden a dépassé les efforts financiers du président Trump en septembre, les publicités politiques de Biden sont maintenant beaucoup plus présentes à la télévision américaine.
  • Barack Obama a attaqué le président Trump lors d’un meeting de campagne pour Joe Biden à Philadelphie.

« Donald Trump ne va pas soudainement nous protéger tous », a déclaré Barack Obama.

« Il ne peut même pas prendre les mesures de base pour se protéger lui-même ».

  • Obama aurait-il oublié quelque chose ? Par exemple que Kamala Harris qui a dû annuler sa campagne parce que des personnes de son équipe ont été infectées par le coronavirus, ce qui signifie, si l’on suit le raisonnement d’Obama, que si elle n’est pas capable de protéger les siens, comment peut-elle protéger l’Amérique ?
  • Joe Biden et Barack Obama ont envoyé des palettes d’argent -littéralement – à l’Iran. Quelqu’un est-il surpris que l’Iran veuille que Joe Biden lui fasse subir quatre années supplémentaires de ce traitement ?
  • Le FBI confirme que l’Iran est à l’origine des emails de menace envoyés aux Démocrates de Floride en faisant croire qu’ils viennent de Républicains, pour aider Biden à être élu. Imaginez le scandale si c’était Poutine à la place de l’Iran, et Trump à la place de Biden. Et là, rien. Silence média.

Débat

  • Joe Biden approuvé la nouvelle règle de couper le micro pour les débats, et il a dit au journaliste local qu’il devrait y avoir encore plus de restrictions sur les interruptions.
  • Mike Huckabee demande à Trump de ne pas se focaliser sur Hunter Biden pendant le débat : « Le commun des mortels ne comprend pas le sujet (Huckabee a raison, et ajoutons que l’affaire Hunter ne rejaillit pas totalement sur Joe Biden).
  • L’équipe de Trump surveillera le technicien qui coupe le micro, pendant le débat.
  • Commentaire du président Trump sur les débats :

« Couper les micros est très injuste… Et je pense que le modérateur est une personne très partiale ».

L’Amérique de gauche Bidenisée

  • La résistance contre Trump prévoit une « mobilisation de masse » après les élections pour bloquer le pays si Biden ne gagne pas.
  • Les destructions de la gauche : Stephen Miller rappelle que la Silicon Valley, Joe Biden, la Gauche radicale et le Parti démocrate travaillent tous ensemble contre le peuple américain et Donald Trump.
  • Les habitants de Minneapolis poursuivent le conseil municipal en justice pour un manque de présence policière après que les dirigeants aient voté le définancement de la police (Defund the police) comme le réclame Black Lives Matter.
  • Une prison californienne qui a été le site de l’une des plus graves épidémies de COVID-19 aux États-Unis doit réduire sa population de plus d’un tiers, a déclaré une cour d’appel de l’État.
  • Si vous essayez de retweeter quelque chose avec un lien de don pour un Républicain, vous obtenez un avertissement. Si vous essayez de retweeter avec un lien de don pour un Démocrate d’Act Blue, il n’y a pas d’avertissement.
  • Nous sommes 7 jours plus tard : Le New York Post est toujours bloqué sur son compte Twitter parce que Twitter n’aime pas le rapport accusateur venant de l’ordinateur de Hunter Biden.
  • Peter Greenberger, ancien responsable de Twitter et de Google, a déclaré que les comptes de Trump devraient être bloqués jusqu’à la fin des élections. C’est ça, un Démocrate honnête qui ne cache pas sa pensée profonde.
  • Chris Cuomo, le présentateur vedette de CNN qui hurle presque quotidiennement après les Républicains qui ne portent pas de masque, a reçu une lettre du gérant de son immeuble, le menaçant d’une amende s’il continue à ne pas porter son masque dans l’immeuble, et à ignorer le personnel de l’immeuble lorsqu’on lui demande de porter un masque.
  • Lors de la pandémie de grippe porcine de 2009, l’administration Obama-Biden a épuisé le stock de masques N95 du pays et ne l’a jamais reconstitué, laissant l’Amérique sans préparation contre le coronavirus, rapporte USA Today.
  • Les activistes d’extrême gauche s’en prennent aux vedettes de Marvel, notamment à Chris Pratt. Les acteurs d’Hollywood ont pris sa défense parce que les justiciers de la cancel culture critiquent ses opinions politiques (il est centre droit) et sa religion. Robert Downey Jr. et Mark Ruffalo ont offert des témoignages de soutien à leur collègue hollywoodien sous le feu des critiques.
  • Steve Hilton, commentateur politique à Fox News :

« La dissimulation par Big Tech de l’histoire de Biden avec la Chine a été qualifiée à juste titre d' »orwellienne », mais il ne s’agit pas seulement de 1984 d’Orwell.

Les fondateurs de Big Tech comme Zuckerberg et Jack Dorsey ont dit un jour qu’ils « démocratisaient l’information » et maintenant, ce sont eux qui la contrôlent.

Cela me rappelle la Ferme des animaux ».

  • Disney et Universal s’en prennent aux fermetures « arbitraires » des parcs d’attractions en Californie : « Ils ignorent la science » disent-ils.

    C’est ce que vous vouliez pour le pays, Disney. Vos meilleurs journalistes politiques à ABC News soutiennent les personnes qui sont derrière les fermetures perpétuelles. Vous avez souhaité une quarantaine COVID pour tuer l’économie afin que Trump ne soit pas réélu, et votre premier souhait s’est réalisé.
  • Un juge décide de ne pas divulguer les documents de l’enquête sur le hoax de la collusion de Trump avec la Russie.
  • Nancy Pelosi qualifie le compte bancaire de Trump en Chine de « question de sécurité nationale » et l’affaire Hunter Biden pour la Chine communiste de… elle n’en parle pas.
  • La Cour du Colorado juge anticonstitutionnelle la limitation de la fréquentation des églises.
  • Facebook interdit les messages violents de droite parce qu’ils violent ses « règles de communauté », et laisse les messages violents de gauche en raison de la liberté d’expression. Et maintenant, Mark Zuckerberg espère qu’il n’y aura pas de violence post-électorale afin de ne pas avoir à continuer à interdire des contenus.
  • Une campagne go fund me est organisée pour faire un procès à YouTube pour sa censure.
  • Les requins se mangent entre eux : L’avocat des habitants de l’Upper West Side de New York, qui a fait campagne contre le déplacement des sans-abri dans le quartier, affirme qu’il est devenu la cible d’une violente attaque de vandalisme.
  • Un agent immobilier et le fils d’un ancien législateur Démocrate sont accusés d’avoir commis des attentats à la bombe et des agressions avec Antifa.
  • Tracy Molina a été arrêtée (et libérée) pour la 8ème fois lors d’une violente manifestation antifa à Portland.
  • Black Lives Matter et les émeutiers d’extrême gauche pro-Biden à Providence, Rhode Island, ont lancé des tirs de mortier et des projectiles contre la police.
  • Des officiers fédéraux ont procédé à des arrestations lors de la violente manifestation BLM-antifa ce soir devant le bâtiment de la police des frontières.

SCOTUS

  • Les Démocrates vont boycotter le vote de la commission sur la nomination d’Amy Coney Barrett à la Cour suprême.
  • Félicitations à Amy Coney Barrett – la première nomination à la Cour suprême depuis Breyer avec un vote unanime de la commission judiciaire : les 10 sénateurs Démocrates de la commission judiciaire boycotteront le vote de la commission sur Amy Coney Barrett.

Vote

  • Environ 7,3 millions d’électeurs occasionnels et débutants ont voté jusqu’à mardi, selon TargetSmart, un cabinet d’analyse. C’est plus de deux fois et demie le nombre de bulletins déposés au même moment il y a quatre ans.
  • Les Républicains ciblent les zones bleues (Démocrates) en Géorgie, dirigées par les Démocrates depuis plus de dix ans. Mais cela n’a pas empêché certains candidats Républicains d’y faire campagne, avec l’espoir d’y attirer davantage de votes Républicains cette année.
  • La Cour suprême de l’Iowa a confirmé une loi qui empêche les auditeurs des élections des comtés d’utiliser la base de données des inscriptions sur les listes électorales de l’État pour compléter les informations manquantes ou corriger les erreurs sur les demandes de vote, comme ils l’ont fait lors des élections précédentes. C’est une avancée vers moins de corruption.
  • Un employé de la poste de Floride a été accusé d’avoir volé des bulletins de vote par correspondance, des dépliants politiques.
  • Bonne décision contre la fraude électorale : Le SCOTUS permet à l’Alabama de rétablir l’interdiction du vote à domicile.

    En juillet, la Cour suprême a bloqué une ordonnance d’une juridiction inférieure qui supprimait les exigences en matière de témoins et d’identification des électeurs, et facilitait la fraude lors des élections primaires en Alabama ».

    L’absence de pièce d’identité contribue à la fraude électorale.

Sondages

Un peu optimiste, mais sait-on jamais
  • Le groupe de sondage qui a vu les principales victoires de Trump en 2016 prédit sa réélection : les sondages « ratent surtout le vote caché ».
  • Rasmussen White House Watch :
    • L’avance de Biden était de 12 points il y a deux semaines.
    • Elle est tombée à 5 points le 14 octobre.
    • Le dernier chiffre est arrivé, et l’avance de Biden est tombée à 3 points.
    • Le Démocrate Joe Biden mène maintenant le Président Trump de 49 % à 46 % parmi les électeurs probables, selon le sondage hebdomadaire de Rasmussen Reports, White House Watch.
  • Un sondage Just the News avec Scott Rasmussen (qui a quitté Rasmussen en 2013) a révélé mardi qu’une majorité de 53 % des électeurs probables ont convenu qu’il y avait « un conflit d’intérêt pour Joe Biden de superviser la politique anticorruption de l’Ukraine alors que son fils travaillait pour une société ukrainienne qui faisait l’objet d’une enquête de corruption ».

    Seul un quart des électeurs potentiels n’était pas d’accord avec le fait que Joe Biden était en conflit d’intérêts.

    Cela signifie que 1) les médias et les réseaux sociaux n’ont pas réussi à étouffer le scandale, et 2) il va peser dans la balance.
  • Selon les rapports Rasmussen, le président a aujourd’hui 49 % d’approbation de son travail.
  • Sondage Rasmussen par Etats clé :
  • Arizona : Biden 48 %, Trump 46%
  • Ohio : Biden 48 %, Trump 46%
  • Pennsylvanie : Biden 50 %, Trump 45 %.
  • Rassemblement Trump d’hier soir :
  • 28 278 signatures
  • 32,2 % NON Républicains
  • 23,5 % n’ont pas voté en 2016
  • Ces % de non Républicains n’ayant pas voté en 2016 ont été constamment de +20 % à chaque réunion politique.

Coronavirus

  • Les États-Unis devraient avoir suffisamment de vaccins COVID-19 pour tous les Américains vulnérables d’ici la fin de l’année.
  • Un volontaire participant à l’essai du vaccin COVID-19 d’AstraZeneca est mort au Brésil,
  • Les hauts responsables du CDC ont averti que la pandémie de coronavirus est loin d’être terminée et que l’épidémie s’aggrave aux États-Unis car le froid pousse les gens à rester chez eux.
  • Les hospitalisations dues aux coronavirus atteignent un pic de deux mois aux États-Unis.
  • Après s’être rétabli dans un hôpital, Chris Christie dit qu’il regrette de ne pas avoir porté de masque.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz