Publié par Tcho le 29 octobre 2020

Erdogan teste depuis longtemps jusqu’où il peut aller avec les pays européens amorphes.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Il a su :

  • abuser de leurs largesses ( milliards donnés pour l’accueil des migrants !),
  • faire les yeux doux pour rentrer dans l’UE,
  • tenir son meeting électoral à Strasbourg devant 15 000 Turcs,
  • tester les réactions des flottes grecques et françaises en Méditerranée, les réactions des chefs d’État alors qu’il s’implique dans les combats contre les Arméniens, (y compris sur notre sol français ! )
  • évaluer la résistance à l’injure du président Macron quant à sa santé mentale !

Et ce serait finalement les caricatures de Mahomet, puis celle d’Erdogan lui-même dans Charlie qui auraient raison des nerfs du dirigeant turc et déclencheraient ces poudrières …à moins que ce ne soit le dessin de Tcho !!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Tcho pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

25
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz