Publié par Dreuz Info le 31 octobre 2020

Bill O’Reilly a été pendant 17 ans le commentateur politique numéro 1 des Etats-Unis, avec un taux d’audience qui se comptait par millions chaque jour sur Fox News, loin devant le numéro 2.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

O’Reilly est également l’auteur d’une série de livres historiques « Killing… » qui s’est vendue à plus de 17 millions d’exemplaires, la plus vendue au monde dans la catégorie.

Indépendant, ayant tantôt voté Démocrate, tantôt Républicain, O’Reilly explique qu’il ne vote pas pour un candidat, ni pour un parti, mais pour son pays.

Voici ses prévisions à quelques jours du 3 novembre

  • Pennsylvanie

Bien sûr, tout le monde me demande qui va gagner.

Mais cela tourne autour de la Pennsylvanie, et bon sang, c’est encore un coup de pile ou face à ce stade. L’analyse tranchée, l’analyse intelligente, est très difficile dans ce genre de situation.

  • Californie

Je peux vous dire avec certitude que Joe Biden va gagner le vote populaire grâce à la Californie

Je peux vous dire avec certitude que Joe Biden va gagner le vote populaire grâce à la Californie. On dirait que la Californie va l’emporter à quatre contre un pour Biden. C’est un nombre énorme de personnes, car c’est le plus grand État du pays, 55 votes électoraux vont immédiatement à Joe Biden.

Si vous retirez la Californie de l’équation, Trump remportera une écrasante majorité du vote populaire. Je pense que Donald Trump remportera 70 % des voix dans les différents comtés du pays, soit 7 sur 10. Notez cela.

Cela ne veut pas dire que Trump va gagner les élections, car il y a tellement de votes électoraux que Biden a déjà dans la poche.

  • Nouvelle Angleterre

• New York. Dans toute la Nouvelle-Angleterre, je ne pense pas que Trump obtiendra une seule voix.

• Je pense que le New Hampshire et le Maine iront pour Biden. Donc, c’est une sacrée série pour commencer.

  • Le sud et le Midwest

• Donald Trump a la plus grande partie du sud et une grande partie du Midwest.
• Le Texas, je crois, choisira Donald Trump.
• L’Arizona, je crois, va rester dans le camps Trump. Il l’a gagné la dernière fois.
• Mais voici un de mes pronostics : je pense que le Nevada va choisir Trump. Je pense que la fermeture de Las Vegas, qui a dévasté la main-d’œuvre dans cet État, et Biden qui veut maintenir les fermetures en place pour Covid, le Nevada va aller à Trump.

Ce que pensent les deux camps

Je parlais avec le sondeur du président Trump et il dit que Donald Trump va gagner. La campagne Trump pense qu’il va gagner, et la campagne Biden pense qu’il va gagner, mais la campagne Biden est un peu inquiète. Je vais vous dire pourquoi dans un instant.

Les instituts de sondage

• Rasmussen, qui avait vu juste la dernière fois [en 2016], dit que la course est au corps à corps. Trump 48. Biden 47. Peut-être Biden 48, Trump 47. Ca va et ça vient, Trump 48, Biden 48.

• Le sondage quotidien sur les performances professionnelles continue d’être une bonne nouvelle pour le président. 52 % des électeurs probables approuvent la performance professionnelle de Donald Trump. 47 % le désapprouvent. C’est un bon chiffre pour M. Trump. Si cela tient, si ce chiffre tient, je pense qu’il va gagner.

• Je vais vous donner le sondage de l’Investor’s Business Daily. C’est un sondage de gauche. Ils ont Biden 50, Trump 45. Mais c’est un échantillon assez petit, seulement 975 votants probables. Alors que Rasmussen est à 1 500.

Mais tous les sondages penchant à gauche ont Biden gagnant. Tous. Les seuls qui ne le font pas sont Trafalgar, un organisme de droite, et Rasmussen.

Très bien, passons aux Etats qui vont changer le résultat

• InsiderAdvantage place Trump en tête du Commonwealth de Pennsylvanie par deux points. Tous les autres ont Biden gagnant de cinq points, peu importe. Il est très, très difficile de dire qui va gagner le Commonwealth parce que des choses se passent en ce moment même, comme les émeutes à Philadelphie.

Donc, si Donald Trump perd la Pennsylvanie, il perd les élections. Il doit la gagner.

  • Pennsylvanie

• Donc, si Donald Trump perd la Pennsylvanie, il perd les élections. Il doit la gagner. [Dreuz : Trump pourrait remporter le vote le jour des élections avec 53 -54 % et perdre quand même l’État à cause du vote par correspondance, dont les résultats viendront plus tardivement. Si Trump est en tête, disons avec une avance à un chiffre (faible ou moyen) et que 100 % des votes sont comptés le soir des élections, il peut encore perdre.]

  • Ohio

L’Ohio. Il me semble qu’il va voter pour Donald Trump. Le sondage de Fox News, qui déteste Donald Trump [Dreuz : le sondage, pas la chaîne], le fait gagner par trois voix, et je pense que ce sera pour le président.

  • Wisconsin

Le Wisconsin est encore une autre affaire. Trafalgar donne une longueur d’avance pour Biden. Le Wisconsin, si je devais parier, je dirais que Biden va le gagner.

• Michigan

Le Michigan. Voilà une chose fascinante. Le dernier sondage MIRS indique Biden 52, Trump 42 : c’est une victoire écrasante pour Joe Biden.

Mais si vous regardez la méthodologie, il y a beaucoup plus de Démocrates dans le sondage, et ils ont interrogé seulement 759 électeurs probables. Ce n’est rien. Donc, c’est un faux sondage.

Mais Biden n’est pas en tête dans le Michigan, parce qu’il y va avec Barack Obama. Obama et Biden n’iraient pas dans le Michigan s’il avait vraiment 10 points d’avance. Cela n’arriverait pas. Donc, il y a de l’inquiétude du côté des Démocrates dans le Michigan.

C’est un autre Etat qui est très difficile à estimer, mais je pense que Trump va être très compétitif dans le Michigan.

  • Iowa

Iowa, je pense que Trump va le remporter facilement, mais Joni Ernst, la sénatrice, elle doit gagner l’Iowa. L’Iowa est un État clé très crucial, même si c’est un petit État. C’est pourquoi le président Trump a organisé son rassemblement à Omaha, dans le Nebraska, parce que c’est juste à la frontière de l’Iowa, et que tout l’ouest de l’Iowa en bénéficie.

  • Nouvelle-Angleterre

Le New Hampshire, va se rendre à Biden. La Nouvelle-Angleterre n’aime pas Donald Trump. Je ne sais pas pourquoi, mais ils ne l’aiment pas. Le Minnesota va aller à Biden. Dites-lui au revoir. L’Arizona, comme je l’ai dit, va à Trump. Donc, vous pouvez voir à quel point c’est proche.

On récapitule…

• Je pense que Trump, comme je l’ai dit, va prendre le Texas. Je pense qu’il va gagner la Floride. Je pense qu’il va gagner la Géorgie. Je pense qu’il va gagner la Caroline du Nord. Bien sûr, il va gagner le Mississippi, l’Alabama et les états du sud. Donc Biden ne gagnera aucun de ces Etats, aucun. Le Missouri va aller à Trump. Le Kansas, à Trump.

• Les grands États de la plaine du nord, les États industriels, je pense que Biden se débrouillera plutôt bien dans le Wisconsin et dans le Minnesota.

• Et le Nevada, comme je l’ai dit, est un Etat clé, parce que cela dépasserait l’Iowa. Si l’Iowa va à Biden, le Nevada à Trump, qui est allé aux Démocrates la dernière fois, annulerait cela.

• La Pennsylvanie a 20 votes électoraux. La dernière fois, Trump a eu 48,6. Hillary Clinton, 47,5. Vous pouvez donc voir à quel point c’était serré. Sur le fil du rasoir.

Si Trump gagne à nouveau la Pennsylvanie, ce sera par un peu plus que cela, parce que les gens en Pennsylvanie sont inquiets de Biden, à cause de ses promesses sur l’énergie et de la fracturation. Et à Philadelphie, avec tous les bouleversements, les protestations et la violence, les gens de la banlieue de Philadelphie ne peuvent pas être vraiment être heureux de ça.

Preuve par neuf

• Donald Trump a deux rassemblements, à Tampa et à Fayetteville, en Caroline du Nord. Mike Pence sera à Des Moines, Iowa, puis à Reno, Nevada.

Vous pouvez donc voir que ce que j’ai dit se confirme par la destination de ces personnes.

• Le programme de Biden est le comté de Broward, c’est-à-dire Fort Lauderdale, en Floride. C’est un endroit très Démocrate. Puis il va à Tampa, deux rassemblements en une journée.

Le Sénat

Doug Schoen, vous connaissez son nom ? C’est un analyste Démocrate de Fox News, mais au fil des ans, j’ai trouvé Doug très, très fiable et honnête.

Nous l’avons donc appelé pour lui demander ce qu’il voit pour le Sénat.

Il a dit que pour l’instant, c’est un match nul.

Il y a 53 sénateurs Républicains et 45 Démocrates en ce moment. Il y a deux indépendants, mais ce sont des Démocrates. Donc, c’est vraiment 53-47.

• Donc, si c’est 50-50, ce que Doug Schoen pense, alors celui qui gagne la présidence a le contrôle du Sénat parce que le vice-président est la voix décisive.

Le scénario pour le pays est 51-49.

Ca va être très mauvais – pendant deux ans – parce qu’il va y avoir tellement de dégâts pendant ces deux années, qu’en 2022, vous avez les élections de mi-mandat, et les Républicains vont revenir et contrôler le Congrès.

La peau de banane au dernier moment

Maintenant, je crois qu’il va y avoir une affaire diffusée par le New York Times et le Washington Post, ce n’est pas la même histoire, mais ils feront quelque chose dans leurs éditions du dimanche afin de s’approprier le cycle d’information jusqu’à mardi, jour du vote. Je peux me tromper, et j’espère que je me trompe.

Mais mon instinct me dit qu’il va y avoir une autre affaire, et cela influencera les électeurs de dernière minute, et ils sont nombreux.

© Traduction et adaptation, Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz