Publié par Yves Mamou le 31 octobre 2020

Bon réfléchissons,

Erdogan hurle à la mort contre Macron, la France et les Français. Près de Lyon, à Vienne, deux cent Loups Gris, la milice fasciste turque, ratonnent de l’Arménien dans les rues.

En « Palestine », les leaders palestiniens considèrent que Macron insulte l’islam avec des caricatures et certains prédicateurs appellent les fidèles à faire couler le sang.

Du Maroc au Pakistan, le monde musulman nous rejoue l’assaut qui avait déjà eu lieu contre le Danemark, à l’époque des caricatures du Jylland Posten. Il y aurait moindre mal si seul le fromage Vache qui rit était boycotté, mais malheureusement ça ne s’arrête pas là.

Un représentant du Conseil français du culte musulman affirme qu’il ne saurait être notre compatriote et notre frère si nous ne renonçons pas à notre liberté d’expression. A Conflans un enseignant a été décapité il y a quelques jours par un islamiste blessé dans ses convictions religieuses et à Nice il semble qu’une vieille dame a aussi perdu la tête (au sens clinique du terme) et pour les mêmes raisons …

  • L’Etat peut-il nous protéger ? A l’évidence, nul ne peut protéger une population quand une autre partie de la population a décidé de lui faire la peau.
  • Faut-il lutter contre le « séparatisme » ? Peut être faudrait-il au contraire l’accélérer ! La partition quoi comme disait Hollande !

Pas d’autre idée à proposer pour l’instant, mais je continue à réfléchir ! 🙂

© Yves Mamou

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex