Publié par Team 100 jours le 4 octobre 2020

Samedi 19 septembre – 46e jour

Trump

  • Déclaration officielle de Trump – il a appris la mort du juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg juste après son discours de campagne dans le Minnesota, et il était apparement triste.

« Elle a mené une vie extraordinaire. Que peut-on dire d’autre ? C’était une femme extraordinaire ». « Qu’on soit d’accord avec elle ou non, c’était une femme extraordinaire qui a mené une vie extraordinaire… Je suis triste d’entendre cela ».

  • Elle a été « une combattante jusqu’au bout », dit la déclaration de la Maison-Blanche signée par le président Trump sur le décès de la juge Ruth Bader Ginsburg.
  • Le Kosovo a récompensé le président Trump de l' »Ordre de la liberté » pour ses efforts de paix.
  • Le président Trump dit qu’il va introduire l’Education patriotique dans les écoles américaines.
  • Le ministre de la Justice Bill Barr envisage de poursuivre en justice le maire d’une ville qui a accepté une « zone sans police ».
  • Le compte Tweeter de Trump compte désormais 86 millions d’adeptes (le 27 juillet, lorsque nous avons commencé cette section, Trump en comptait 84,3 millions).
  • L’avantage financier de Trump sur Biden ayant été effacé, les conseillers du président sont préoccupés par la guerre sur les ondes.
  • Trump « a proposé à Julian Assange un accord gagnant-gagnant pour éviter son extradition vers les États-Unis s’il révélait l’origine du piratage des emails du parti démocrate, a-t-on appris au tribunal.
  • La Maison Blanche annonce une rencontre surprise avec le chef de l’Etat du Koweït, à 11h45 (heure de l’Est). Suivie d’un point de presse du Président Trump.
  • Le président Trump reproche au nouveau directeur du FBI Chris Wray (une créature républicaine du marécage de Washington) d’avoir déclaré qu’antifa n’est « PAS une organisation ».

Le décès de Ginsburg – et la perspective d’un juge conservateur de plus nommé par Trump, donne une toute nouvelle dynamique à l’élection

Supreme Court Justice Ruth Bader Ginsburg places some items in her bag before speaking at Georgetown Law School, Friday, April 6, 2018, in Washington. (AP Photo/Alex Brandon)
  • Président Trump à la mort de Ruth Bader Ginsburg (RBG) :

« Elle vient de mourir ? Wow. Je ne le savais pas… Elle a mené une vie incroyable. Quoi dire d’autre ? C’était une femme extraordinaire, que vous soyez d’accord ou non [avec elle]. C’était une femme extraordinaire qui a mené une vie extraordinaire. Je suis vraiment triste d’entendre ça. »

https://twitter.com/breaking911/status/1307146328070332417?s=21
  • Joe Biden, (qui a du mal à lire les remarques préparées après le décès de Ruth Bader Ginsburg) :

Soyons clair : les électeurs devraient choisir un président, et ce président devrait choisir un successeur au juge Ginsburg.

https://twitter.com/breaking911/status/1307151318201622528?s=21
  • Selon le ministre de la Justice Barr, Ginsburg « laisse un héritage considérable ».
  • Chuck Schumer, président de la minorité Démocrate au sénat : « Le siège de Ruth Bader Ginsburg devrait être rempli par le prochain président ».
  • Crise de panique : Sur MSNBC, une journaliste du NY Magazine se met à pleurer devant l’ « horrible » réalité que la Cour suprême pourrait renverser la décision Roe vs Wade (qui a jugé qu’une femme a le droit d’avorter sans que le gouvernement s’en mêle de trop).
  • Maxine Waters, une députée Démocrate assez hystérique et très à gauche a hurlé à l’antenne et a « ordonné aux Démocrates du Sénat (en minorité) de ne pas permettre la nomination de SCOTUS [Supreme Court Of The United States – juge à la cour suprême] avant l’élection.
  • Le très conservateur Ted Cruz (qui a été ajouté à la liste de Trump des candidats possibles à la Cour suprême il y a trois jours, mais a immédiatement déclaré qu’il n’était pas intéressé par le poste), vient de dire à Sean Hannity sur Fox news que Trump doit nommer quelqu’un à la Cour suprême dès la semaine prochaine.
  • Les sénateurs Démocrates menacent de supprimer la pratique de « l’obstruction » qui permet à la minorité de discuter et contester un vote, et d’augmenter fortement le nombre de juges à la Cour suprême, si le Sénat comble le poste vacant de Ginsburg avant la fin du mandat de Trump et qu’ils gagnent la majorité sénatoriale. (Indice : ils ont déjà déclaré il y a 6 mois qu’ils le feront s’ils sont élus, leurs menaces d’aujourd’hui sont du réchauffé)
  • Sur MSNBC, la chaîne la plus à gauche, la journaliste Rachel Maddow dit à Hillary Clinton : « Votre perte [de la présidence] et la mort de Ginsburg équivalent à une « catastrophe féministe ».
  • Des médias menacent de déclencher des émeutes si le parti Républicain tente de remplir le siège de SCOTUS. On a même entendu « brûlez tout ! »
  • Nancy Pelosi, présidente du parti Démocrate majoritaire à la chambre des représentants : Le successeur de Ginsburg doit respecter l’engagement en faveur de « l’égalité, des chances et de la justice pour tous ».
  • Barack Obama a demandé que le sénat attende l’élection pour nommer un nouveau juge.
  • Journaliste Reza Aslan : S’ils essaient de remplacer RBG, « nous allons tout brûler ».
  • La foule s’est rassemblée vendredi soir devant la Cour suprême des États-Unis en chantant : « Honorez son souhait ! » (ne pas être remplacée avant l’installation d’un nouveau président.)
  • Un groupe progressiste de gauche va dépenser 10 millions de dollars dans une campagne publicitaire centrée sur le poste vacant à la Cour suprême.

Joe Biden, ou « la vieillesse est un naufrage »

  • Le candidat à la présidence Joe Biden n’a pas tenu de rassemblement avec plus de 100 personnes en six mois — depuis le 9 mars !
  • La conférence de presse improvisée pour annoncer la mort de RBG montre le vrai Joe Biden. C’est un naufrage. Il est à peine cohérent, il est confus, il répond à zéro question, et le plus grave, il n’est pas capable de prononcer une pensée sortie de sa tête sur cette femme : il doit lire ce qui est écrit.
  • CNN a été critiqué pour avoir posé uniquement des questions gentilles lors de l’interview de Biden.
  • Hypocrites Biden et Anderson Cooper, dans l’interview de CNN, enfreignent les règles de distanciation sociale pendant la pause publicitaire.
  • Joe Biden totalement confus, s met à délirer en parlant de poulets et d’excréments de poulet pendant 30 secondes après avoir brutalement interrompu une électrice républicaine lors de la séance de questions réponses de CNN, qui médusée ne sait pas quoi penser de sa réponse :

« Les poulets. Les poulets et les volailles et tout… ce qui est… tout le fumier franchement, qui est une conséquence des poulets… »

  • Durant l’émission, Biden a fait la déclaration scandaleuse que sans Trump, aucun Américain ne serait mort de COVID.

« Trump est responsable de la totalité des 198 000 morts. Je n’invente rien ! » s’exclame Biden, tandis que le journaliste Anderson Cooper se tient là comme un larbin.

« Si le président avait fait son travail, avait fait son travail depuis le début, tous les gens seraient encore en vie. Tous les gens – je n’invente rien. Il suffit de regarder les chiffres. Regardez les chiffres. »

  • Fait rare, c’est le Fact Checker du Washington Post, totalement anti-Trump, qui a fait exploser la remarque de Biden en plein vol :

« Biden a tout inventé » disent les vérificateurs des faits au sujet des déclarations du candidat Démocrate à la présidence Joe Biden, après qu’il ait faussement déclaré que les données indiquaient que le président Donald Trump était responsable de chaque personne décédée du coronavirus originaire de Chine.

  • Joe Biden a épousé la politique immigrationniste du courant le plus à gauche du parti Démocrate : « Pas d’expulsion pour les étrangers en situation irrégulière tant qu’ils n’ont pas commis de crime. »
  • « Ce n’est pas seulement une dévastation, c’est notre vie » : Une famille californienne furieuse, déclare que Kamala Harris a pénétré dans une propriété endommagée par le feu juste pour une « séance photo ».
  • Michael Moore a dit dans l’émission krystalball de MSNBC que la campagne de Biden dans le Michigan est « pire que celle d’Hillary ».
  • CBS dit pendant le journal télévisé que les positions de Biden évoluent et qu’il change de point de vue, pour expliquer ses derniers revirements à 180 degrés.
  • Le rapport du Sénat ukrainien sur la corruption de Joe Biden et son fils Hunter avec l’entreprise gazière Burisma est attendu « d’ici quelques jours », a déclaré un sénateur Républicain.

Ce que serait l’Amérique bidenisée

  • Pourquoi Biden et le parti Démocrate adorent le confinement ? Parce qu’il aime contrôle la vie des gens. Le confinement provoque la dépression, la dépendance, le suicide et détruit les moyens de subsistance et les entreprises, ce qui permet à l’Etat de prendre le contrôle de l’économie du pays au lieu de laisser les entrepreneurs décider.
  • Une coalition soutenue par Soros se prépare au chaos post-électoral – « Nous allons nous battre comme des diables ».
  • Bill O’Reilly :

« La règle est que si vous invoquez le nom de George Soros, vous êtes antisémite parce qu’il est juif… c’est ce que les journalistes de Fox News répondaient pour justifier d’avoir coupé la parole à Newt Gingrich… pourquoi ils croient à ça [ce piège] ? »

Elections

  • La mort de RBG va changer toute la dynamique de l’élection.
  • « Ceux qui votent ne décident rien. Ceux qui comptent les votes décident de tout. » -Staline
  • Nancy Pelosi et des religieuses progressistes font équipe pour convaincre les catholiques de voter en faveur de l’avortement.

Vote par correspondance

  • Avec le vote par correspondance massif, un vote dans des conditions normal serait un miracle. Les procès post-électoraux vont déterminer la victoire.
  • En 2012, le New York Times mettait en garde contre la fraude liée au vote par correspondance. Aujourd’hui, il affirme que l’idée de fraude est une Fake News des Républicains.
  • « Les rapports faisant état d’une apocalypse à cause du vote par correspondance sont grandement exagérés » disent les syndicats postaux du pays, qui ont apporté leur soutien à Biden.
  • La poste dit qu’elle est prête pour l’élection, alors que des balles de votes ont été découvertes dans une allée sombre deux mois après une élection primaire.
  • Un juge de l’État du Michigan a décidé que les bulletins de vote par correspondance envoyés avant le jour du scrutin peuvent être comptés s’ils arrivent deux semaines après la fermeture des bureaux de vote.
  • Le tribunal se range du côté des Démocrates de Pennsylvanie, les bulletins de vote par correspondance devant être comptés 3 jours après le jour du scrutin.
  • Un juge américain a bloqué jeudi les modifications apportées au Service postal des États-Unis (USPS) qui ont entraîné un ralentissement des délais de livraison, qualifiant ces modifications d' »attaque » contre l’USPS.

Sondages

  • Trump monte à 53% de taux de popularité dans le dernier sondage Rasmussen.
  • Le taux d’approbation de Trump atteint un nouveau niveau record pour l’année ! — 6 points de plus qu’Obama au même moment de sa présidence.
  • Les Cubains-Américains de Floride sont derrière Trump avec environ 20 points de plus que Biden, selon un récent sondage d’Equis.
  • La faiblesse de Biden en Floride a quelque chose à voir avec la rhétorique antisocialiste du président Trump qui assimile les Démocrates de gauche au régime de Castro, que les Cubano-Américains ont fui.
  • Selon le même sondage, Biden est en tête des Latinos non cubains dans l’État de Floride, avec une trentaine de points d’avance.
  • En Arizona, seulement la moitié des hommes latinos de moins de 50 ans disent qu’ils voteront pour Biden.
  • Dans l’Arizona, 70 % des jeunes femmes latinos disent qu’elles voteront pour Biden.
  • Parmi les Latinos plus âgés de l’Arizona, il n’y a pratiquement aucune différence entre les préférences masculines et féminines, l’avantage de Biden chez les femmes n’étant que de 3 %, soit dans la marge d’erreur.
  • Contrairement à l’idée générale que les immigrés voteraient tous Démocrate, il y a une tendance nouvelle inverse : les hommes latinos de troisième et quatrième générations (c’est-à-dire dont les grands-parents ou les arrière-grands-parents ont immigré aux États-Unis) semblent moins enclins à se considérer comme « latinos » ou « hispaniques » et plus susceptibles de voter comme des hommes blancs, ce qui veut dire que la notion qu’il y a un « vote latino » est en train de fondre.
  • Ce qui se cache derrière la faiblesse surprenante de Joe Biden parmi les électeurs latinos, c’est que son plus gros problème n’est pas la Floride, ni les Cubains, ni le socialisme, ni même l’échec supposé des efforts de Trump dans la lutte contre la pandémie, c’est le manque d’enthousiasme pour Biden qui est dû à la fois à l’investissement précoce de la campagne Trump pour améliorer sa position parmi les Latinos, et au manque d’investissement dans les Latinos de la campagne Biden ». En fait, les problèmes de Biden remontent aux primaires des Démocrates, où Bernie Sanders a dominé le vote latino. En Californie, Sanders a remporté 71 % des votes des Latinos de moins de 30 ans, selon les sondages de sortie des urnes.
  • Les pages les plus performantes sur Facebook américain au cours des dernières 24 heures proviennent de conservateurs :
  1. Dan Bongino
  2. Dan Bongino
  3. Franklin Graham
  4. Ben Shapiro
  5. Donald J. Trump
  6. Ben Shapiro
  7. Ben Shapiro
  8. Robert Reich
  9. Ben Shapiro
  10. Danner Evans-WSET
  • Le soutien à Black Lives Matter diminue chez les Hispaniques, les électeurs blancs et les Républicains, selon un nouveau sondage.

Coronavirus

  • L’ambassadeur des Etats-Unis en Chine sortant, condamne Pékin pour son traitement des coronavirus : « Le virus aurait pu être contenu à Wuhan »
  • Selon le président Trump, « les théories anti-vaccins de Joe Biden mettent beaucoup de vies en danger ».

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

57
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz