Publié par Team 100 jours le 4 octobre 2020

Samedi 3 octobre – 32e jour

Trump

  • Voici les véritables élites du pays : Les anciens présidents ne disent rien sur la santé de Trump (mise à jour : postérieurement à cet article, Obama a souhaité bon rétablissement à Trump), mais les partisans de Trump organisent une présence joyeuse devant l’hôpital de Bethesda.
  • L’économie ajoute 661 000 emplois dans le rapport final sur l’emploi avant le jour des élections.
  • Le taux de chômage américain tombe à 7,9 %, contre 8,4 % en août et 14,7 % en avril.
  • Le nombre d’abonnés au compte Twitter de Donald Trump atteint 86,7 millions, contre 83,5 lorsque nous avons commencé cette section. Il a progressé de 200 000 abonnés depuis les dernières 24 heures.
  • Le député Républicain Scott Perry a présenté un projet de loi qui qualifie le Parti communiste chinois d’organisation criminelle transnationale. La proposition éliminerait l’immunité souveraine des diplomates chinois qui sont impliqués dans le PCC et qui se livrent à des activités criminelles. Si Biden est élu, ce projet n’aboutira pas. Si Trump est élu et que la chambre passe aux mains des Républicains, les communistes seront enfin, et pour la première fois du 21e siècle, considérés pour ce qu’ils sont vraiment : des criminels.
  • Le président Donald Trump a l’intention de nommer l’activiste conservateur Tom Fitton de Judicial Watch, à un organe de surveillance des tribunaux de Washington, avec le pouvoir de révoquer les juges du district.
  • Sérieux coup porté aux initiatives d’extrême gauche de George Soros, la SCOTUS a décidé que les filiales étrangères de ses fondations Open Society ne sont pas protégées par la Constitution et doivent respecter des règles mandatées par le Congrès pour recevoir des fonds fédéraux.
  • La police de l’immigration (ICE) a installé des panneaux d’affichage noir et rouge « WANTED BY ICE » en Pennsylvanie, un État clé de la transition, vendredi, pour les migrants illégaux criminels recherchés.
  • Trump peut gérer les affaires du pays depuis l’hôpital. Il s’agit de la Medical Executive Treatment Unit + elle est dirigée par une équipe dévouée de médecins, d’infirmières et de techniciens. Il dispose de moyens de communication, salles à manger, espaces pour les services secrets, logements pour les membres de sa famille et de nombreux bureaux. L’emplacement est secret.

Trump a testé positif au virus de Wuhan

  • Une source de l’hôpital Bethesda où se trouve le président a déclaré à la chaîne @OANN : « Il fait des blagues sans arrêt depuis qu’il est arrivé. »
  • Le président Donald Trump a reçu un médicament expérimental suite à son diagnostic de Covid-19, indique la Maison-Blanche.
  • Point du médecin de Trump
  • « Il présente des symptômes bénins », a déclaré Mark Meadows, chef de cabinet de la Maison-Blanche, tandis que Vanity Fair, un média terrible, plusieurs fois attrapé en train d’inventer des histoires anti-Trump, affirme que le président Trump a maintenant développé une toux et une fièvre, et il cite évidemment deux sources anonymes « en contact étroit avec la Maison-Blanche ». Si c’était vrai, les sources n’auraient pas besoin de rester anonymes. C’est un mensonge de plus.
  • Les principales bourses européennes étaient en baisse de 0,5% à l’ouverture vendredi, Wall Street en baisse de 0,73% et était prêt à plonger après que Trump ait contracté le coronavirus.
  • Mitch Mc Connell a tweeté : « Je viens de terminer un super appel téléphonique avec POTUS. Il est de bonne humeur et nous avons parlé affaires ».
  • Le président Trump salue et lève le pouce avant d’embarquer sur Marine One pour se rendre au centre médical de Walter Reed.
  • Barron Trump, le plus jeune fils du président, a obtenu un résultat négatif au test COVID.
  • Ivanka et Jared Kushner, la fille et le gendre du président, ont été testés négatifs vendredi matin, ce que confirme la Maison-Blanche.
  • Le vice président Mike Pence, et la deuxième dame ont été testés négatifs au coronavirus après le résultat positif de Trump.
  • Le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin vient d’être testé négatif pour le coronavirus.
  • Le ministre de la Justice Bill Barr était dans la même pièce que le président Trump samedi dernier et ne présente aucun symptôme, mais il s’est fait encore tester pour le COVID-19 ce matin « par excès de prudence », selon la porte-parole du Département de la Justice Kerri Kupec.
  • La présidente du Comité national Républicain est testée positif. Ronna McDaniel, a été testée positive au coronavirus quelques jours seulement après avoir été vue avec le président Trump. McDaniel aurait présenté de légers symptômes depuis qu’elle a été testée positive.
  • Chris Christie : « Personne ne portait de masque dans la salle pendant la préparation du débat avec Trump ».
  • Chris Wallace, qui a animé le premier débat présidentiel de 2020 en début de semaine, a déclaré qu’il allait passer un test Covid-19 dans les prochains jours.
  • Amy Coney Barrett, la candidate au poste de juge à la SPOTUS [Cour suprême) qui est testée quotidiennement pour le coronavirus, était négative aujourd’hui, dit la Maison-Blanche. Elle était avec Trump samedi dernier, mais pas plus récemment.
  • Le gouverneur Murphy a émis un message urgent aux personnes qui ont assisté à la récente collecte de fonds de Donald Trump, pour qu’ils se fassent tester.
  • La campagne Biden teste ceux qui ont assisté au premier débat présidentiel.
  • Mike Pence a tweeté :

Karen et moi adressons notre amour et nos prières à nos chers amis le président @realDonaldTrump et @FLOTUS Melania Trump. Nous nous joignons à des millions de personnes à travers l’Amérique qui prient pour leur rétablissement complet et rapide. Que Dieu vous bénisse, Président Trump et notre merveilleuse Première Dame Melania.

  • Joe Biden a réagi au diagnostic du président et de la première dame :

Jill et moi adressons nos pensées au président Trump et à la première dame Melania Trump pour un prompt rétablissement. Nous continuerons à prier pour la santé et la sécurité du président et de sa famille.

  • Narendra Modi :

« Je souhaite à mon ami POTUS Donald Trump et à FLOTUS un prompt rétablissement et une bonne santé. »

Mise à jour à l’instant : L’ancien président Barack Obama présente ses meilleurs vœux au président Trump et à la première dame Melania Trump (quelqu’un lui a tordu le bras pour écrire ça ?) :

« Nous voulons adresser nos meilleurs voeux au Président des Etats-Unis, la Première Dame. »

  • Michael Moore : Il est possible que Trump mente sur le fait d’avoir le coronavirus, et que ce soit un truc pour gagner de la sympathie.
  • Le Washington Post a supprimé ce tweet :

« Imaginez ce que ce sera de ne plus jamais avoir à penser à Trump. »

  • Mother jones n’a pas supprimé celui-ci :

Les conservateurs demandent au public de faire preuve d’empathie envers un homme dont l’indifférence a coûté la vie à 207 000 personnes.

  • Lors de l’émission New Day sur CNN ce matin, Anthony Scaramucci a suggéré de manière révoltante que la maladie COVID du président Trump représente un châtiment divin.

    Il a déclaré :

« On a l’impression que Mère Nature envoie un message. »

  • Twitter a supprimé les messages espérant la mort de Trump pour cacher la laideur de la gauche. Les médias sociaux ont été inondés de messages dénigrant Trump.

SCOTUS

  • Le processus de confirmation par le Sénat de la nomination à la Cour suprême d’Amy Coney Barrett se poursuivra comme prévu, bien que le président Trump et la première dame Melania Trump aient été testés positifs au coronavirus.
  • Mais les Sénateurs Thom Tillis et Mike Lee ont tous deux annoncé vendredi qu’ils ont été testés positifs, et ont déclaré qu’ils seront mis en quarantaine pendant 10 jours. Les deux hommes font partie de la commission judiciaire du Sénat, qui examine la nomination à la Cour suprême d’Amy Coney Barrett.
  • Barrett a été testée négative pour le coronavirus vendredi, mais avait déjà été diagnostiquée avec le virus pendant l’été.

Biden

  • La campagne Biden avance comme prévu après que son test de COVID-19 se soit révélé négatif.
  • Joe Biden se rend à Grand Rapids, dans le Michigan, pour faire campagne.
  • Biden a retiré tous les publicités négatives concernant Trump. Non pas parce qu’il est élégant et délicat, mais pour l’effet d’optique.
  • Un procureur demande à Biden de retirer sa « fausse accusation » selon laquelle le tireur de Kenosha est un « suprémaciste blanc ».

L’Amérique de gauche Bidenisée

  • Des fausses nouvelles pleuvent dans les médias les plus sérieux sur la santé de Trump. Ne vous fiez qu’aux informations officielles et non aux informations négatives provenant de sources anonymes mentionnées par les médias hostiles.
  • Les gauchistes s’efforcent de retarder la confirmation de Barrett en raison du test positif du coronavirus Trump.
  • Un journaliste du NYT met Trump dans la tombe :

« S’il tombe malade, cela pourrait soulever des questions sur son maintien sur les listes électorales. »

  • Les médias continuent de célébrer le test positif du Président.
  • Sénateur Démocrate :

Trump utilisera « Vladimir Poutine » comme « son substitut » pendant qu’il se remet de CoVID-19.

  • Rashida Tlaib déchire le diagnostic CoVID de Trump, et déclare qu’il « ne s’intéresse qu’à lui-même » et promeut des « mensonges mortels ».

Vote par correspondance

  • La Cour suprême va entendre les efforts du parti Républicain pour réimposer les règles normales de vote en Arizona.
  • La 11e Cour annule les tentatives des Démocrates de voler le vote de Géorgie – C’est la 6e victoire juridique pour l’intégrité des élections cette semaine.

Sondages

  • Rasmussen rapporte le sondage de suivi présidentiel quotidien pour le vendredi :
    • 46 % des électeurs américains probables approuvent la performance professionnelle du président Trump.
    • 53 % désapprouvent.
    • L’approbation du président a été dans les 50 % pendant 10 jours jusqu’à la fin de la semaine dernière, mais a chuté à 46 % dans les trois premiers jours de cette semaine suite à sa nomination, samedi, de la juge fédérale Amy Coney Barrett à la Cour suprême des États-Unis.
    • Après une nuit de sondage post-débat, son approbation est remontée à 49% mais s’est à nouveau rétracté.
  • Trump derrière Biden de 7 points dans le sondage national post-débat.
    • Dans le sondage du 30 septembre au 1er octobre, 47 % des électeurs inscrits ont déclaré qu’ils voteraient pour Biden, soit une augmentation de 2 points par rapport au dernier sondage réalisé du 19 au 21 septembre.
    • En revanche, 40 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles voteraient pour Trump, soit le même pourcentage qu’il y a quelques semaines.
    • 3 % des électeurs ont déclaré qu’ils préféraient quelqu’un d’autre comme candidat à la présidence et 3 % ont déclaré qu’ils n’avaient pas l’intention de voter.
    • 7 % restent incertains.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

57
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz