Publié par Team 100 jours le 24 octobre 2020

Jeudi 15 octobre – 20e jour

Trump

  • Tweet du président Trump : « Félicitations au New York Post pour avoir révélé la corruption massive qui entoure « Sleepy » Joe Biden et notre pays. Il a toujours été un politicien corrompu. C’est une honte ! »
  • Président Trump en campagne :

« Nous ne sommes pas allés si loin, nous n’avons pas surmonté tant de choses, et nous n’avons pas lutté si durement, pour ensuite rendre notre pays au marécage dépravé de Washington. »

https://twitter.com/breaking911/status/1316570473061376000?s=21
  • Trump : « Pouvez-vous imaginer [ce qui va se passer] si je perds ? »
  • Trump : « Joe Biden doit immédiatement divulguer tous les emails, réunions, appels téléphoniques, transcriptions et documents relatifs à sa participation aux affaires de sa famille et au trafic d’influence dans le monde entier, y compris en CHINE ! »
https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1316558554732531713?s=21
  • Trump : « J’étais ravi d’être de retour au cœur de l’Amérique avec des milliers de patriotes de l’IOWA, loyaux et travailleurs ! Dans 20 jours, nous allons gagner l’IOWA, et nous allons gagner 4 années supplémentaires à la Maison-Blanche !
https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1316558095628206080?s=21
  • Le ministère de la Justice a engagé mardi un procès contre Stephanie Winston Wolkoff, une ancienne assistante de la Première dame Melania Trump, alléguant que les procédures entourant la publication du livre révélateur qu’elle a écrit violaient un accord de non-divulgation.
  • Le gouvernement du Massachusetts, Charlie Baker, l’un des critiques Républicains les plus virulents du président Trump, a déclaré mercredi qu’il ne soutiendra pas le président lors de l’élection de novembre.
  • Le président de la FCC applaudit le Royaume-Uni et l’Allemagne qui partagent les préoccupations de Trump en matière de sécurité en rejetant le projet de 5G chinois d’Huawei.
  • Après que Trump ait programmé une réunion politique de questions/réponses avec le public (cela s’appelle une réunion « hôtel de ville » ou Townhall) avec NBC, les gauchistes se plaignent que c’est à la même heure et le même jour que celle de Biden sur ABC News. Ce qu’ils craignent en réalité, c’est que le public apprenne qu’il y aura infiniment plus de monde pour regarder Trump que Biden et que cela serve d’indicateur de sondage.
  • #BoycottNBC explose sur Twitter après que Trump ait été programmé en même temps que Biden sur ABC.
  • Deux Américains retenus en otage par des militants Houthi soutenus par l’Iran au Yémen ont été libérés mercredi dans le cadre d’un échange soutenu par les Etats-Unis qui a permis le retour de plus de 200 des loyalistes du groupe dans ce pays du Moyen-Orient fracturé, selon des responsables américains et saoudiens.
  • Un conseiller de Trump affirme qu’Ice Cube travaille avec l’administration sur un plan pour les Noirs Américains.

Biden

  • Un grand homme :
  • À moins de trois semaines de la fin de la campagne, une personne est notamment absente des réunions publiques de Biden : Obama.
  • « Pas équipé » : L’ancien médecin de la Maison-Blanche affirme que Biden n’a pas la « capacité mentale » nécessaire à la présidence.
  • La campagne de Biden dit avoir récolté 383 millions de dollars en septembre et avoir maintenant 432 millions de dollars en banque.
  • Hunter Biden a présenté son père à un conseiller ukrainien de Burisma Holdings pendant le mandat de Joe Biden en tant que vice-président, selon un email révélé par le New York Post mercredi.

    Hunter Biden a fait partie du conseil d’administration de Burisma, une société ukrainienne de gaz naturel, de 2014 à 2019, tandis que son père dirigeait la politique de l’administration Obama à l’égard de l’Ukraine. Certains responsables de l’administration Obama craignaient que ce poste ne crée l’apparence d’un conflit d’intérêts, selon un rapport de la commission sénatoriale du renseignement publié en septembre.

    Les emails contredisent les affirmations de Joe Biden selon lesquelles « je n’ai jamais parlé à mon fils de ses relations d’affaires à l’étranger ».

    L’auteur de l’email est le conseiller pour Burisma, Vadym Pozharskiy, qui a déjà rencontré des législateurs américains dans le passé.

    Les emails font partie d’une série de documents fournis au NYPost par Rudy Giuliani, ancien maire de New York et avocat du président Trump. Les documents ont été récupérés sur un ordinateur portable déposé dans un atelier de réparation du Delaware en avril 2019, et comprennent des photos et des vidéos sexuellement explicites de Hunter Biden.
  • Le FBI avait saisi l’ordinateur de Hunter Biden en décembre 2019 – Il a ignoré les crimes potentiels qu’il contenait, n’a rien fait, et a donné à la famille Biden un laissez-passer complet. Mais Barack Obama a déclaré que si Joe Biden était élu le mois prochain, il devrait « reconstruire » le Département d’Etat de manière encore plus solide.
  • Facebook va temporairement réduire la diffusion de l’article du New York Post de mercredi sur Hunter Biden, tandis que les vérificateurs de faits pro-Biden du parti Démocrate de gauche « examinent » l’article.
  • La campagne de Biden a répondu à l’article du NY Post. De manière critique, ils se contentent de dire qu’une telle rencontre n’a jamais eu lieu et ne contestent pas la véracité des emails ou des photos.
  • Un initié a déclaré que les emails de l’histoire du NY Post ont été vérifiés – ils sont solides et authentiques. L’adresse email de Vadym Pozharskyi a des données historiques qui remontent à 2014. De plus, elle est enregistrée par Burisma.
  • Selon la sénatrice Kamala Harris, choisie pour être vice-présidente, « le Sénat devrait travailler jour et nuit » en ce moment où il examine la candidature de la juge Barrett à la Cour suprême. Mais elle, où est-elle ? Elle n’a pas pris la peine de se présenter pour un vote de la commission judiciaire depuis des mois.
  • Il y a peu de chances que le Démocrate Joe Biden participe au dernier débat présidentiel après l’histoire explosive d’aujourd’hui et la censure flagrante par les réseaux sociaux. Si des événements plus explosifs devaient se produire, ne soyez pas surpris si Joe Biden annule la plupart des événements restants.

L’Amérique de gauche Bidenisée

  • Le pouvoir de Facebook – en raison de sa taille, de son intégration et de l’absorption de ses concurrents – est bien plus important que ce que toute démocratie peut tolérer. Maintenant qu’ils contrôlent activement les nouvelles, les informations et le discours public, il est plus qu’une simple menace. C’est une menace terrifiante.
  • Censure. D’abord le NY Post, maintenant The Fedéralist.
  • L’attachée de presse de la Maison-Blanche vient d’être interdite de Twitter : elle disait la vérité, mais cela portait préjudice à leur candidat.
  • Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a déclaré que les actions de sa société concernant le blocage d’un article du New York Post lié à une nouvelle négative concernant Hunter Biden, le fils de l’ancien vice-président Joe Biden, étaient « inacceptables ».
  • Plus tôt dans la journée, un sénateur avait demandé à la Commission électorale fédérale (FEC) d’enquêter sur Twitter et Facebook pour d’éventuelles contributions illégales en nature à la campagne de Biden, après que les deux sociétés aient limité la diffusion de l’article sur Hunter Biden.

Il est clair que Facebook et Twitter censurent les sales affaires sur Biden et qu’ils sont dans la course pour Biden. Comme CNN, ils devraient être obligés de s’inscrire auprès de la FEC comme donateurs en nature à la campagne de Biden.

  • Beaucoup de présence policière mercredi soir au Capitole … un groupe de voitures de police et quelques agents sillonnent les rues avec des lampes de poche, regardent à l’intérieur des poubelles et dans l’herbe.

SCOTUS

  • Alors que Amy Coney Barrett (ACB) commence son interrogatoire, un sénateur Démocrate admet que la commission du Sénat est en train de préparer « un débat » pour les médias.
  • Quatre des 28 gouverneurs Républicains du pays n’ont pas signé de lettre de soutien à la confirmation de Barrett.
  • Carrie Severino, activiste juridique : Le casier judiciaire d’Amy Coney Barrett est « irréprochable ».
  • Les Démocrates pourraient bien se retrouver piégés en raison de l’attention particulière qu’ils portent à Obamacare (ACA) lors des audiences de confirmation du juge Amy Coney Barrett. Au-delà de l’ACA, les Démocrates disent qu’une supermajorité conservatrice à la Cour suprême défera une grande partie de leur programme politique progressiste. Un arrêt de la Cour, qui doit passer devant elle dans un mois, et qui protégerait l’ACA, saperait leurs arguments en faveur du bourrage de la Cour suprême avec de nouveaux juges de gauche, ou de l’imposition de limites aux mandats des juges.

Débat

  • Le président Trump participera jeudi à une réunion publique organisée par NBC News à Miami.
  • L’événement aura lieu en plein air, le soir même où le deuxième débat présidentiel entre Trump et Biden a été annulé la semaine dernière.
  • Joe Biden participera à un événement similaire de type « town hall » (questions du public) sur ABC au même moment. Nous pouvons supposer que les personnes seront triées sur le volet pour que personne ne le questionne sur le dossier brûlant de corruption où il est impliqué.

Fraude aux bulletins de vote par correspondance

  • Des sacs poubelles contenant du courrier non distribué ont été trouvés sur le trottoir du domicile d’un employé de la poste en Pennsylvanie. Cette découverte fait partie de plusieurs autres découvertes récentes similaires concernant du courrier jeté, dans un contexte d’inquiétudes quant à l’intégrité du système postal américain pour le vote par correspondance.

Vote

  • Le vote anticipé a commencé.
  • Plus de 14 millions d’Américains ont voté par anticipation jusqu’à présent, soit environ 10 % du taux de participation total en 2016.
  • Dans plusieurs États une proportion plus importante a voté.
  • Dans le Vermont, 95 885 personnes ont voté, soit près de 30 % de ceux qui ont voté dans cet État en 2016.
  • Dans le Wisconsin, le Dakota du Sud et la Virginie, la participation a atteint environ 25 % des niveaux de la dernière élection présidentielle.
  • La Géorgie a connu une augmentation de plus de 40 % par rapport à 2016, avec 128 590 votes exprimés lundi, le premier jour du vote anticipé.
  • Le Texas et le Kentucky ont également connu une forte participation mardi, premier jour du vote anticipé.
  • Le comté de Harris, au Texas, a dit que les 68 000 personnes qui ont voté pour la première journée ont battu les chiffres de l’année 2016.

Sondages

  • 65 % des investisseurs actifs disent aujourd’hui que la victoire de Trump est la meilleure pour l’économie, contre 16 % pour Biden. L’économie est la première préoccupation des Américains lors des élections.
  • 90 % des investisseurs ne sont pas préoccupés par l’expérience COVID de Trump, rapporte Jesse Cohen, analyste senior chez Investing.com.
  • L’organisation a mené un sondage auprès d’investisseurs basés aux États-Unis le 5 octobre dernier et révélé que 60 % d’entre eux n’ont pas l’intention de modifier leurs investissements avant le jour des élections, indiquant qu’ils croient que Trump sera réélu.
  • Le candidat Démocrate à la présidence, Joseph Robinette Biden, n’a pas inspiré une telle confiance.

« Les investisseurs étaient également d’accord sur le fait qu’une victoire de Trump serait plus favorable aux marchés financiers américains, 65 % des personnes interrogées estimant que c’est le cas, et seulement 16 % considérant l’ancien vice-président Joe Biden comme meilleur pour les marchés ».

Coronavirus

  • Une enquête des CDC réalisée en juillet dernier sur les cas symptomatiques de COVID révèle que 70,6 % des patients ont « toujours » porté un « masque ou un couvre-visage en tissu » avant de contracter la COVID… et pourtant, ils ont contracté la COVID, ce qui jette un doute sur l’efficacité du masque pour prévenir la propagation de la maladie.
  • L’Idaho enquête sur les allégations selon lesquelles des étudiants se transmettent le coronavirus pour pouvoir vendre leur plasma.
  • Les pays les plus pauvres du monde peuvent suspendre le paiement de leur dette officielle pendant six mois supplémentaires, a décidé le G-20, pour leur permettre de se concentrer sur la pandémie.
  • L’Allemagne s’est engagée à inclure Israël dans l’accord européen pour un futur vaccin contre le virus #COVID19.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

86
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz