Publié par Team 100 jours le 24 octobre 2020

Vendredi 23 octobre : jour J-12

Trump

  • Jeudi, 16 h –Le Président a participé à une table ronde avec des partisans à l’hôtel JW Marriott, à Nashville, dans le Tennessee.
  • Jeudi, 21 h – Le Président participe au Débat présidentiel final, au Curb Event Center, de l’Université de Belmont, à Nashville.
  • Le Président a diffusé sur You Tube, l’interview de «60 minutes»
  • Comme il avait menacé de le faire, le Président Trump a rendu public l’enregistrement d’une interview avec la journaliste Lesley Stahl de l’émission «60 Minutes», trois jours avant la diffusion prévue dimanche par la chaîne CBS.
  • L’échange complet, qui dure environ 38 minutes, a été enregistré mardi à la Maison-Blanche et comprend des questions de Mme Stahl sur la réaction de M. Trump à la pandémie, l’économie et l’espionnage de sa campagne par l’Administration Obama.

Mme Stahl a commencé l’interview en disant :

  • «Êtes-vous prêt pour des questions difficiles ?»
  • Par la suite, elle s’est montrée hostile, l’a interrompu, critiqué et contredit sur chaque sujet.
  • Par exemple, Mme Stahl a accusé le président de mentir concernant l’économie et elle a prétendu que les demandes de chômage sont en augmentation (ce qui est faux).
  • Le Président a mis fin à l’interview après 38 min.
  • Estimant que CBS allait couper certaines parties pour le faire mal paraître, le Président Trump a décidé de prendre les devants et de diffuser l’enregistrement complet sur You Tube.

Huntergate

  • Le Président Trump a décidé d’amener Tony Bobulinski, un ancien lieutenant de la marine américaine et l’ex-partenaire de Hunter Biden, au débat présidentiel en tant qu’invité.
  • Tony Bobulinski a travaillé avec Hunter Biden et a confirmé que ce dernier a décrit son père comme «The Big Guy» ou «mon président».

«Je n’ai pas de compte politique à régler ; j’ai juste vu dans les coulisses les agissements de M. Biden et je me suis inquiété de ce que j’ai vu», a déclaré à la presse M. Bobulinski. «La famille Biden a exploité son nom pour se faire des millions de dollars auprès d’entités étrangères, même si certaines venaient de la Chine sous contrôle communiste.»

Biden

  • Concernant la question d’augmenter le nombre de juges à la Cour suprême une fois portés au pouvoir, Joe Biden a déclaré à Norah O’Donnell, lors d’une interview qui sera diffusée ce week-end pour l’émission «60 Minutes» de CBS, que s’il était élu, il convoquerait une commission bipartite d’experts constitutionnels pour examiner les réformes judiciaires, affirmant qu’il existe «un certain nombre d’alternatives» qui vont «bien au-delà» de l’élargissement de la Cour suprême.

«Si je suis élu, ce que je ferai, c’est que je mettrai sur pied une commission nationale bipartite composée d’érudits, d’experts constitutionnels, de Démocrates, de Républicains, de gauchistes, de conservateurs. Et je leur demanderai de prendre 180 jours et de faire des recommandations sur la façon de réformer le système judiciaire parce qu’il est en train de dérailler».

Débat présidentiel

  • Kristen Welker, la modératrice du débat a sélectionné et publié les sujets de ce débat afin d’aider Joe Biden à se préparer.
  • Le choix des sujets est fait pour coincer Donald Trump et favoriser Joe Biden. L’équipe de campagne du Président a demandé que la politique étrangère soit un des thèmes abordés.

1. La lutte contre le coronavirus

  • Première question au Président.
  • Il prend ses deux minutes pour parler de la réussite de faire baisser le nombre de cas et de l’Opération Warp Speed pour arriver rapidement à un vaccin.
  • Joe Biden à son tour parle du nombre de morts et prétend que le Président n’a pas de plan pour venir bout de la pandémie.
  • La modératrice demande à Trump de répéter s’il peut garantir que le vaccin sera disponible dans quelques semaines.
  • Biden insiste que le Président n’a pas de projet.
  • Trump répond que tout ce Biden dit qu’il va faire, nous l’avons fait.
  • Biden insiste que Trump n’a rien fait.
  • Biden continue de dénigrer Trump et le Président réplique calmement.
    La modératrice demande à Biden qu’est-ce qu’il dit aux Américains qui craignent que le confinement affecte l’économie.
  • Biden répond qu’il veut confiner la pandémie, pas l’économie.
  • La modératrice demande à Trump qu’est-ce qu’il va faire pour les écoles.
  • La commentatrice attaque Trump sur ce qu’il a dit à propos du Dr Fauci.

2. La sécurité nationale

  • Première question à Biden.
  • Biden répond en parlant des interférences russes dans les élections américaines.
  • Trump réplique que Biden a reçu 3,5 millions de la Russie et que personne n’a été plus dur que lui contre la Russie.
  • Biden nie avoir pris de l’argent à un quelconque pays étranger. Il accuse le Président de cacher ses rapports d’impôts.
  • Trump explique qu’il a payé des millions d’impôts et revient sur les paiements de la Russie à Biden.
  • Biden revient sur le fait qu’il n’a pas montré ses déclarations d’impôts.
  • Trump revient sur les 3 ans d’attaques qu’il a subits et sur les millions que Biden a touchés.
  • La commentatrice demande à Biden d’expliquer les affaires de Hunter Biden en Chine.
  • Biden prétend qu’il n’a jamais rien fait de répréhensible et nie que son fils a reçu de l’argent de la Chine.
  • Trump revient sur la Chine.
  • La modératrice change le sujet et demande à Trump comment il explique qu’il a un compte en banque en Chine.
  • Trump explique qu’il a fermé le compte avant même de se présenter en élection. Il recommence à accuser Biden et la modératrice l’interrompt.
  • Biden prétend qu’il va exiger que la Chine respecte les règles.
  • Trump revient sur la corruption de Biden. La modératrice l’interrompt encore et donne la réplique à Biden.
  • La modératrice interroge Trump sur ses bonnes relations avec la Corée du Nord.
  • Trump répond qu’Obama l’avait averti qu’il y aurait une guerre avec la Corée du Nord et lui a réussi à faire en sorte que non.
  • La modératrice demande à Biden de répliquer.
  • Biden dit que la Corée du Nord est encore plus dangereuse tandis que Trump s’est fait ami avec un bandit.
  • Trump essaie de réagir mais la modératrice l’interrompt et passe au sujet suivant.

3. Les familles Américaines

  • Première question à Trump : que ferez-vous si les gens sur l’Obamacare perdent leur assurance ?
  • Trump : les gens qui aiment leur plan de santé devraient pouvoir les conserver.
  • La modératrice que ferez-vous si l’Obamacare est refusé par les tribunaux ?
  • Biden parle de créer le BidenCare. Il prétend qu’il est en faveur des insurances privées. Trump n’a pas de plan pour aider les gens qui ont des conditions pré-existantes.
  • La modératrice pose une sous-question et demande la réaction de Trump.
  • Trump dit que Biden veut la médecine socialiste (avec les gauchistes autour de lui).
  • Trump argumente mais la modératrice l’interrompt.
  • Biden réplique et la modératrice le laisse parler.
  • Trump tente de lui répondre mais la modératrice l’interrompt
    Biden réplique.
  • La modératrice veut parler de l’aide aux pauvres et de l’augmentation du salaire minimum.
  • La modératrice veut parler d »immigration et des réfugiés.
  • Trump répond que ce sont des bandits qui amènent des enfants à travers la frontière.
  • La modératrice l’interrompt et donne la parole à Biden.
  • Biden s’indigne que les enfants soient séparés des parents et accuse Trump.
  • Trump réplique que c’est Obama qui a construit les cages où étaient gardés les enfants.
  • Biden parle de garder les«Dreamers», les jeunes arrivés illégalement aux États-Unis.
  • Trump réplique qu’il a eu huit ans pour régler le problème des réfugiés.
  • Trump explique que Catch and Release ne fonctionne pas.
  • La modératrice l’interrompt et passe au racisme.

4. Les problèmes raciaux en Amérique

  • Première question à Biden : est-ce que vous comprenez ce que vivent les Noirs ?
  • Biden répond que oui et décrit ce qu’il considère comme le racisme systémique de la police. Il prétend qu’il a un plan clair pour régler le problème.
  • Trump prend ses deux minutes pour dire qu’en 8 ans, Biden n’a rien fait pour aider les Noirs .Il explique qu’il a réformé la justice criminelle. Il a donné du financement à long terme aux collèges et Universités pour les Noirs, ce qu’Obama n’a jamais fait.
  • Biden réplique que Trump a commué la peine de mort d’une vingtaine de condamnés, alors qu’Obama en a commué la peine de mort de milliers de personnes.
  • Trump revient sur la corruption de Biden. La modératrice l’interrompt et donne la réplique à Biden.
  • Dès que Trump répond à Biden, la modératrice l’interrompt et lui demande pourquoi il a dit que BLM fomente la haine.
  • Trump dit qu’il est la personne la moins raciste dans la salle.
  • Biden fait référence au racisme du Président Lincoln et à celui de Trump.
  • La modératrice accorde la réplique à Trump.
  • Trump répond que Biden a fait mettre des Noirs en prison. La modératrice l’interrompt et demande à Biden pourquoi il a fait adopter des lois pour envoyer en prison ceux qui avaient de petites quantités de drogues.
  • Biden répond que c’était une erreur.
  • Trump demande pourquoi il n’a pas réglé le problème en huit ans au pouvoir. Biden ne fait que parler mais n’agit pas.

5. Le changement climatique

  • Première question à Trump.
  • Trump répond qu’il a réduit les émissions de carbone. Il est sorti des Accords de Paris parce que les USA allaient payer des trillions de dollars. Personne ne parle des pays pollueurs comme la Chine et l’Inde.
  • Biden dit que le changement climatique est une question très importante. Il promet de créer des milliers d’emplois pour rénover des maisons et les rendre moins polluantes.
  • Trump critique les dépenses faramineuses pour construire des bâtiments avec de très petites fenêtres.
  • La modératrice l’interrompt et donne la parole à Biden.
  • Biden dit que Trump ne sait pas de quoi il parle. L’énergie éolienne est une solution d’avenir.
  • Trump réplique que les éoliennes tuent les oiseaux et ne règlent pas le problème. Se débarrasser des combustibles fossiles va démolir l’économie des USA.
  • Biden dit qu’il n’a jamais dit qu’il est contre le fracking.
  • Trump promet de diffuser la vidéo où il le dit.
  • La modératrice dit que ce sont les familles noires qui souffrent le plus de la pollution industrielle.

6. La question du leadership

  • Première question à Trump.
  • Trump répond c’est la réussite qui va unir les Américains.
  • Biden répond qu’il sera le président de tous les Américains. L’économie sera menée par l’énergie propre.
  • La modératrice a surtout interrompu Trump mais contre toute attente a quand même questionné Biden sur la Chine, sans trop insister cependant. Trump a attaqué Biden calmement sans l’interrompre.

SCOTUS

  • Les 12 membres républicains de la Commission judiciaire du Sénat ont voté jeudi matin pour approuver la nomination de la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême, ouvrant ainsi la voie au vote de l’ensemble du Sénat pour sa confirmation.
  • La sénatrice et colistière de Joe Biden, Kamala Harris a fièrement affirmé qu’elle et ses collègues démocrates de la Commission judiciaire du Sénat allaient boycotter le vote, qualifiant le processus de nomination de «mascarade».
  • Le Sénat au complet devrait confirmer la nomination de Mme Barrett, lundi le 26 octobre– le même jour que le 73e anniversaire d’Hillary Clinton.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

86
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz