Publié par Eber Haddad le 3 octobre 2020

Avant de parler du débat, je vais parler du modérateur. Il a été carrément mauvais et très partial, très nettement du côté de Biden.

Chris Wallace est le fils d’un grand journaliste, Mike Wallace, qui était une superstar à tous les niveaux. Chris est fortement anti-Trump et a du mal à le cacher, mais au delà de cette considération, il a cherché toute sa vie à se faire un prénom et n’a pas vraiment réussi jusqu’à présent.

Je pense que c’est un des plus mauvais débats que j’ai regardé depuis Carter contre Ford.

Biden ne s’est pas effondré comme tout le monde le prévoyait, et il avait l’air plutôt en forme. Je ne l’ai pas trouvé sénile, mais il a évité de répondre à toutes les questions importantes en interrompant Trump systématiquement avec l’aide active du modérateur Chris Wallace.

Chassez le naturel… Biden s’est comporté, comme toujours, de manière vulgaire et irrespectueuse, et s’est adressé à Trump comme un chiffonnier, pas très digne : « Menteur », « ta gueule mec ! », « clown », « raciste », etc… on pourra difficilement parler de la vulgarité de Trump après ça.

Dans ce domaine, Biden s’est surpassé.

Il a été embrouillé et vague à plusieurs reprises et, je le répète, tout en n’arrêtant pas d’interrompre son rival. Aucune vision pour l’avenir, le politicard dans toute sa morgue.

Il ne gagnera probablement pas de voix, mais n’en perdra probablement pas beaucoup non plus.

Trump a été beaucoup plus poli et prévenant, mais a eu du mal à se défendre et à articuler sa politique, il a eu calmement quelques très bons moments.

Il ne perdra pas de voix et risque même d’en gagner un peu chez les Indépendants.

Trump a débattu deux personnes ce soir, Biden et Wallace, le soi-disant modérateur, franchement contre Trump.

Le président était nettement plus présidentiel que l’ancien vice-président d’Obama.

Trump a eu plusieurs ouvertures mais ne les a pas suffisamment bien exploitées. Il aurait pu prendre en défaut Biden à différentes reprises mais ne l’a pas fait. Trump a quand même eu la meilleure phrase de la soirée : « j’en ai fait plus en 47 mois que vous en 47 ans » ! Match nul. Léger avantage à Trump.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz