Publié par Gaia - Dreuz le 10 octobre 2020

Source : Fl24

Soudain, tout s’explique. Ce matin, FL24 était le seul média grand public à oser poser la question qui tue au sujet de Sophie Pétronin : vaut-elle la libération de 200 djihadistes ? Mais un nouvel élément permet de mieux comprendre pourquoi elle se refuse à qualifier de “djihadistes” ses kidnappeurs.

Sophie Pétronin a, tout simplement, été convertie à l’islam par les ravisseurs. Et elle en est fière.

Le Point rapporte sa dernière déclaration : “Pour le Mali, je vais prier, implorer les bénédictions et la miséricorde d’Allah, parce que je suis musulmane. Vous dites “Sophie”, mais c’est “Mariam” que vous avez devant vous !”

Ainsi, non seulement elle veut prier pour le Mali au nom d’Allah, alors que ce sont précisément les soumis d’Allah qui terrorisent le Mali et l’ont enlevée, mais Sophie Pétronin se paie même le luxe de nier sa propre identité en bloc, française et chrétienne (elle était catholique en arrivant au Mali), pour nous imposer un nouveau prénom, comme si nous ne comprenions rien à son immense spiritualité… tout comme elle refuse d’utiliser le terme “djihadistes”, comme si nous ne comprenions rien au djihad. En clair : Sophie Pétronin est une foldingue et elle se paie nos têtes.

On se demande, alors, si Sophie Pétronin est encore vraiment française dans son cœur. On se demande si elle ne s’est pas mise à détester notre pays pendant sa détention, et si elle ne revient pas pour nous prendre la tête jour et nuit avec les sempiternelles jérémiades sur le voile, l’islamophobie, le racisme, l’esclavagisme du passé, la décolonisation, etc.

Forcément, on se demande jusqu’où Sophie Pétronin est prête à défendre l’islam ? Au point de condamner la France, comme le font les racailles, les Frères Musulmans, les communistes, les gauchistes, les bobos et Macron en personne ? En tout cas, le Président Complexe et l’Otage Bizarre sont faits pour s’entendre.

Et si le retour de Sophie Pétronin était, au bout du compte, une mauvaise nouvelle pour notre pays ? Si elle se servait de sa soudaine célébrité pour clamer partout qu’Allah est grand et que l’AK-47 est son prophète? Une femme qui refuse de voir des djihadistes dans ses propres bourreaux, et refuse d’être appelée par un prénom français, n’est-elle pas un petit peu dangereuse médiatiquement ?

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous