Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 17 novembre 2020

Zemmour : « Si Nixon avait marché sur l’eau, les médias de gauche auraient dit qu’il ne savait pas nager ! » Slate (Le Monde) des bobos de gauche se lamente : « Face à l’actualité (manipulée par la propagande et les mensonges des médias de gauche), ils ont arrêté de regarder les infos ! » Ben voyons !

Exemple de manipulation déglingo-hystérisée par Sophie Coignard, Le Point : Covid-19 : les ravages (non pas de l’incurie de Macron et de ses comités des « pieds nickelés de la science des affaires« , mais) de monsieur Perronne. Elle ose, comme on dit : ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît : « Quelle belle année pour Christian Perronne ! Après un livre à succès (elle est jalouse la Coignard) accusant tout le monde sauf lui-même des morts de l’épidémie, publié en juin et dont on se demande comment il a eu le temps de l’écrire (???), ce chef de service des maladies infectieuses dans un grand hôpital parisien est l’inspirateur d’un prétendu documentaire Hold-Up !, en réalité un vrai montage complotiste. (Elle l’a sucé où la Coignard ?)

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le Coronavirus à l’origine de la pandémie mondiale (a) aurait été créé en laboratoire, sur ordre des puissants de la planète, pour réduire l’humanité en esclavage en la conduisant, par la peur, à (se voir imposer un vaccin obligatoire dangereux vendu par le milliardaire spéculateur enrichi par le Covid, Bill Gates) !

Si vous en voulez, y en a encore sur Le Point : Accédez à l’information la plus précise depuis chez vous : Philippe Douste-Blazy se désolidarise du documentaire complotiste Hold-Up ! Coronavirus et hydroxychloroquine : les contre-vérités. Coignard : L’impossible mission (laquelle ?) de Jean Castex…

20minutes collabo de l’étranger continue sa petite musique du mensonge : Présidentielle américaine : Donald Trump évoque pour la première fois dans un tweet la victoire de Joe Biden. Mensonge !

Puis, il corrige sa prose : Donald Trump dit néanmoins une nouvelle fois que le démocrate a triché pour obtenir ce résultat. En clair, le titre provocateur de 20minutes collabo de l’étranger a menti :

« Huit jours après l’annonce des résultats de la présidentielle, Donald Trump n’a toujours pas reconnu sa défaite face à Joe Biden. Et 20minutes collabo manipulateur de l’étranger ne baisse pas les bras : Mais, par petites touches, ou lapsus successifs, il s’en rapproche« . Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

« Il a gagné parce que l’élection était truquée », He won because the Election was Rigged, a-t-il tweeté.

Donald Trump a une nouvelle fois mis en avant (une réalité transformé en hypothèse par 20minutes collabo de l’étranger) l’hypothèse de fraudes massives, qu’aucun élément concret ne vient accréditer. (???)

Donald Trump a pourtant été très clair sur Twitter : « NO VOTE WATCHERS OR OBSERVERS allowed, vote tabulated by a Radical Left privately owned company, Dominion, with a bad reputation & bum equipment that couldn’t even qualify for Texas (which I won by a lot !), the Fake & Silent Media, & more ! » https://t.co/Exb3C1mAPg — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) November 15, 2020

Mais (pour 20minutes collabo de l’étranger) seuls deux mots (séparés du contexte) de son Tweet (He won) ont retenu l’attention (des médias de gauche). Pourquoi ? Car (pour 20minutes collabo de l’étranger) c’est la première fois qu’il les prononce (He won) depuis l’annonce des résultats.

Et 20minutes collabo de l’étranger continue : « Vendredi, il avait pour la première fois évoqué, à demi-mots (???), la victoire de son adversaire démocrate en laissant entendre (???), avant se de reprendre (???), qu’il ne serait plus là après le 20 janvier pour gérer la crise du Coronavirus. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Et 20minutes collabo de l’étranger de mentir effrontément : L’élection la plus sure de l’histoire ! Au lieu de la plus sûre !!! La plus sure signifie : Qui a un goût acide et aigrelet, ce que le journaleux ignare ignore !

Moralité du retour du refoulé : L’élection qui a eu le plus un goût acide et aigrelet de l’histoire !

20minutes collabo de l’étranger : Le résultats de tous les États ont désormais été (non pas confirmés, mais) annoncés par les grandes chaînes de télévision américaines (toutes anti-Trump). Biden a remporté 306 grands électeurs, contre 232 au président sortant, soit le score inversé de sa victoire face à Hillary Clinton en 2016. Plusieurs autorités électorales (démocrates) locales et nationales, dont l’agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA), ont frontalement contredit le président sur ses accusations de fraude.

« L’élection du 3 novembre 2020 a été la plus sûre de l’histoire des États-Unis » ont affirmé les autorités électorales (démocrates) locales dans un communiqué (mensonger) : Il n’existe aucune preuve d’un système de vote ayant effacé, perdu ou changé des bulletins, ou ayant été piraté de quelque façon que ce soit.

Élections américaines : Halte au vol ! Quatre ans de plus ! Des pro-Trump manifestent à Washington pour dénoncer des fraudes ! Et 20minutes collabo partisan de l’étranger ajoute : Non prouvées ! Et 20minutes de mentir : « Trump entrouvre pour la première fois la porte à une défaite« . Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

20minutes collabo partisan démocrate de l’étranger : Présidentielle américaine : Défaites en série pour les recours de Donald Trump devant la justice ! Ça ne s’arrange pas pour le président américain !

La campagne de Donald Trump a essuyé trois nouveaux revers en justice (démocrate ?) sur des recours déposés pour contester les résultats du scrutin du 3 novembre. De plus en plus isolé, le président américain a encouragé ses supporters à se mobiliser à travers tout le pays ce week-end pour contester la victoire de Biden. Dans le Michigan, un juge (démocrate ?) a refusé de bloquer la certification des résultats, notant que les observateurs contestant les votes n’avaient pas assisté à une réunion où le processus (de fraude) avait été expliqué. Dans l’Arizona, les avocats de Donald Trump ont dû retirer leur recours qui n’avait aucune chance d’aboutir dans le comté de Maricopa (Phoenix). La veille, de nombreux témoins avaient dit qu’ils n’étaient pas certains que leur vote n’ait pas été compté. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

En Pennsylvanie, enfin, une cour (démocrate ?) a jugé qu’accepter des bulletins postaux retardataires (donc illégaux) n’était pas anticonstitutionnel. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

La Cour suprême des États-Unis doit toutefois se prononcer sur ce point.

20minutes collabo de l’étranger dénonce : Donald Trump persiste : le président américain a accusé le logiciel Dominion Voting Systems, qui équipe les machines à voter de 28 États, d’avoir effacé 2,7 millions de votes pro-Trump. Il a été désavoué par l’agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA) : L’élection a été la plus sûre jamais organisée, sans aucun signe de piratage ou de vote changé. Ben voyons !

Médias collabos, mensonges et réseaux sociaux : Notes sur la désinformation partisane des médias !

La réflexion dévoile les stratégies d’influence des mensonges de la propagande des médias collabos et notamment des lobbys mondialistes afin de transformer la vérité, des stratégies heureusement contredites sur les sites de réinformation et sur les réseaux sociaux. Les familiers de Twitter et des réseaux sociaux sur ces sujets politiques ne peuvent qu’être frappés par la forme violente que prennent ces stratégies d’influence.

C’est cette propagande mensongère incessante et la lassitude qu’elle provoque, pour n’évoquer que ce sentiment, qui ont conduit les gens à se lasser et à ignorer toute cette désinformation politique officielle.

Les soi-disant réactionnaires de droite sont régulièrement les cibles des islamo-gauchistes déglingo-antifas impuissants sur Twitter qui veulent contrer les mouvements nationalistes. En cela, ils sont complices des manipulation de la médecine par les « pieds nickelés de la science des affaires« , visant à instrumentaliser la peur du Covid-19 pour faire la promotion du remdesivir dangereux et inefficace contre l’hydroxychloroquine.

Le lobby du Big Pharma comme Gilead ne se contente pas d’influencer les seuls soi-disant experts en les rémunérant, il veut édicter ce qu’est la bonne médecine en fonction de ses seuls intérêts financiers ! Et cela, grâce à l’interdiction de l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran pour vendre le remdesivir ! Ce ne sont plus seulement les médecins corrompus des CHU qui sont embarqués dans ces combines foireuses, ce sont aussi des décideurs politiques ignares et incompétents comme Macron. Pour autant, ces médecins corrompus n’ont pas honte de servir des intérêts autres que celui de la recherche de la vérité scientifique.

2020 aura été l’année des fact-checkers autoproclamés, ces gauchistes bonimenteurs chasseurs de rumeurs partisans, ces décodeurs vérificateurs mensongers du Monde au service de la désinformation. Le Monde des décodeurs de gauche développe les ruses de la déraison de ces faux intellectuels médiatiques ! Ils s’attachent à mettre en avant certains médiateurs de l’information scientifique sans dévoiler les groupes de pression de gauche et les liens d’intérêts des médecins corrompus avec le Big Pharma comme Gilead.

Ils ignorent le rôle décisif des grandes entreprises pharmaceutiques dans le financement orienté de la recherche et des publications scientifiques autrefois considérées comme sérieuses comme The Lancet !

Ils s’attellent à déconstruire la rhétorique d’arguments des médecins honnêtes, afin de décrédibiliser leurs adversaires, qui sont les seuls gardiens de la raison. Ils ont instrumentalisé sciemment l’épidémiologie dans la pandémie du Covid-19 pour faire peur aux gens, le plus souvent à l’encontre du bien de l’humanité !

Ils ont voulu faire croire à un consensus scientifique imaginaire de tous les médecins corrompus par le Big Pharma et Gilead pour imposer une contre-vérité scientifique sur la dangerosité imaginaire d’un produit comme l’hydroxychloroquine interdite arbitrairement par le socialiste Véran, qui ignore totalement que le plus souvent « seule la surdose fait le poison » pour définir le risque et la notions de danger d’un médicament comme l’hydroxychloroquine utilisée sans complication par des milliards de gens dans le monde. Moralité : le Big Pharma (et Gilead) n’est jamais en reste lorsqu’il s’agit de devoir se surpasser dans la manipulation et la désinformation scientifique dans le combat obstiné de la finance contre le principe de vérité scientifique !

Et curieusement, en 2020, les milieux intellectuels s’inscrivent dans ce même mouvement de déni des gaucho-trotskystes révolutionnaires au service de la désinformation politique et scientifique assumée !

En conclusion, les Français ont constaté le détournement absurde du principe de précaution par les « pieds nickelés de la science des affaires » sur la gestion calamiteuse de la crise du Covid-19 par Macron.

En effet, la pandémie a remis au centre du débat, manipulé sur toutes les télés vulgaires comme LCI et BFM-Macron, les scientifiques foireux et les commentateurs les plus corrompus et les plus incompétents.

Les gardiens de la raison ont donc fort à faire face à ces gens-là, alors que leurs mensonges et leurs protestations faussées sont de moins en moins convaincants ! Sans rien savoir sur la pandémie du Covid-19, ils s’inscrivent dans un postmodernisme grossier au sein d’un ensemble idéologiquement judicieux au service des firmes pharmaceutiques aux intérêts différents par rapport aux besoins de la Santé publique.

La question fondamentale aujourd’hui est : Est-il encore possible d’instaurer en France socialiste une discussion scientifique dans le débat public quand il se réduit à défendre des intérêts particuliers comme ceux des laboratoires pharmaceutiques sans jamais tenir aucun compte de la validité des arguments en présence ?

La validité d’un tel débat est rendu impossible avec les « pieds nickelés de la science des affaires » !

Le virus de la peur du Covid-19 et les mensonges de la dictature sanitaire sur le confinement pour la fin des libertés, pour l’extinction de toute vie sociale et spirituelle ou l’extinction de la vie humaine ! Comment les Français en sont-ils venus à développer la capacité funeste de se soumettre à la dictature sanitaire et à annihiler toutes leurs libertés ? Avec la dictature sanitaire sur le confinement de tous les Français, les gens ont appris que cette forme d’intelligence avait trouvé un moyen de mettre fin à toute expérience de la réalité !

Avec Macron, les gens ont compris que cette capacité de destruction des Français connaîtrait une escalade. Dès lors, tout espoir de maîtriser ce démon devrait passer par la coopération nationale pour tenter de contenir la menace de catastrophe provoquée par Macron et sa gestion calamiteuse de la crise du Covid-19. Macron représente une menace à l’existence matérielle, morale et spirituelle, de tous les Français !

Partout en France, les gens se mobilisent pour contraindre le gouvernement à se montrer à la hauteur de ce défi sans précédent pour faire cesser ce confinement qui met la société et même la civilisation en péril.

Slate, la dernière poubelle médiatique des bobos islamo-gauchistes : « Face à l’actualité, ils ont arrêté de regarder les infos ! » Moralité : L’information manipulée par la propagande politico-médiatique mensongère et l’incitation à la haine soi-disant anti-fasciste de la gauche bobo sur Slate ne sont un secret pour personne !

Challenges.fr : Pourquoi les Rothschild renflouent-ils Slate.fr ? Les banquiers Benjamin et Ariane de Rothschild dirigeants du groupe suisse Edmond de Rothschild, qui sont déjà actionnaires principaux du site (bobo-gauchiste) Slate.fr, vont injecter deux millions d’euros selon Jean-Marie Colombani, président de Slate et ancien du Monde de gauche. Le site (bobo-gauchiste) Slate.fr est déficitaire depuis sa fondation en 2009. Cet investissement a été réalisé via leur société Catleya Finance domiciliée au Luxembourg ! Ben voyons ! Sa perte creusée à 1,9 million d’euros, Slate espérait atteindre l’équilibre en 2017 (avec l’aide $$$ de Macron ?)

Slate.fr veut vendre du roman et du « profond vécul » : Il est 7 h du matin et Léa est réveillée par la sonnerie de son téléphone. Il y a encore quelques mois, c’était la radio. Mais notre Léa refuse de commencer sa journée avec une avalanche de fausses mauvaises nouvelles, la jeune femme de 26 ans a fait le choix de se couper des médias qui relaient les mensonges de la propagande pour manipuler l’actualité. Pourquoi ?

Parce qu’elle a fait une overdose. Une overdose d’infos mensongères manipulées sur LCI et BFM.

Léa parle : « C’est trop déprimant, donc maintenant j’arrête de les regarder. Toutes ces mauvaises nouvelles, ça te rajoute une charge mentale et te tire vers le bas. Tu dois vaincre cette déprime des infos en plus de tout ce qu’il se passe dans ta journée à toi. C’est dur ! » Pauvre petite Léa âgée de 26 ans !

Propagande incessante et mensonges répétés sur LCI et BFM sur le Covid-19, le confinement, les attentats, la crise économique manipulée, la politique et le réchauffisme écologique partout dans le monde…

Il est vrai que pour subir tous ces mensonges sur toutes les télés en ce moment, il faut avoir le cœur bien accroché. Jugeant que la pression médiatique avec la propagande de Macron et les mensonges répétés des collabos sur LCI et BFM ne leur fait pas de bien, d’autres, comme Léa, se sont déconnectés.

Consommer la propagande de Macron et les mensonges répétés des collabos sur LCI et BFM est mauvais pour la santé. Ils le reconnaissent, le mal-être de bon nombre de Français est avant tout dû à la télé elle-même. Et il est du devoir des télés LCI et BFM de mentir pour maintenir la population désinformée.

On sait cependant que la presse collabo et LCI et BFM, les télés vulgaires en continu, ne sont que les relais soumis et subventionnés de la propagande de Macron et des mensonges répétés sur la crise du Covid-19 ! En clair, la presse collabo et LCI et BFM maltraitent l’information, créant un climat de méfiance absolue !

Si la télé de Luc est éteinte à l’heure du journal télévisé, c’est parce que les médias pour les cons qui les regardent ont tendance à mentir sans honte : En ce moment il n’y a plus que les mensonges sur le Covid-19, alors qu’il n’y a pas que ça qu’il se passe dans le monde… Donc, voir toujours la même chose sur LCI et BFM, ça n’apporte rien ! Il ajoute : Parfois ce n’est même pas de l’info, juste des journalistes qui ne savent rien, qui font des supputations sur ce qui pourrait arriver, les mesures qui pourraient peut-être être prises…

Pour Justine, assistante maternelle âgée de 24 ans, c’est l’écrasante avalanche des mensonges sur LCI et BFM qui l’éloigne de ces télés pour les cons qui les regardent : J’ai tendance à changer de chaîne quand je tombe sur la propagande de Macron et les mensonges répétés sur la crise du Covid-19 sur LCI et BFM. Peut-être qu’il faudrait y intercaler des infos vraies. On manque cruellement d’objectivité.

Moralité : La capacité des gens à subir la propagande de Macron et les mensonges répétés sur la crise du Covid-19 sur LCI et BFM a atteint sa limite ! Une info façonnée par et pour Macron ! On joue sur la peur du Covid-19 sur LCI et BFM. C’est pourquoi regarder les chaînes d’info en boucle est mauvais pour la santé et comporte des risques pour la santé mentale des cons qui regardent. Myriam, trentenaire travaillant dans les affaires publiques témoigne : J’ai coupé la télé pour me protéger. À l’annonce du reconfinement, je suis allée au cinéma pour ne pas regarder les mensonges sur la crise du Covid-19 sur LCI et BFM-Macron !

Et c’est la télé, avec les chaînes d’info en continu, qui remporte la palme du média le plus menteur !

Regarder LCI et BFM TV en continu, ça vous déglingue complètement le cerveau ! De quoi donner envie de tout couper. Et ceux qui l’ont fait ont l’air de bien mieux se porter ! Mais n’est-il pas risqué, voire totalement irresponsable aux yeux de la police, de se déconnecter de la drogue de la propagande de Macron et des mensonges répétés sur la crise du Covid-19 sur LCI et BFM, comme en Corée du Nord ?

C’est pourquoi, on doit se soumettre à la télé et il ne faut pas tomber dans un processus d’évitement !

La psychologue veut culpabiliser les gens libérés de la télé : « En effet, arrêter de se confronter à ces mensonges sur LCI et BFM TV en continu de façon à éviter tout sentiment désagréable n’est pas forcément la solution. Avoir envie de se couper de la télé à tout prix peut être le signe que quelque chose ne va pas. Il faut demander de l’aide et risquer de finir en psychiatrie comme au temps béni des soviets ! Il est préférable de chercher du soutien, car nous finirons toujours par être confrontés à nouveau à la télé ! La propagande de Macron et les mensonges répétés sur la crise du Covid-19 sur LCI et BFM vous rattrapera toujours.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz