Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2020

Au moment d’écrire ces lignes, Joe Biden mène Donald Trump avec 14,028 voix d’avance en Georgie, sur un total de 4 992 602 votes comptés.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

3 novembre au soir

Mardi 3 novembre au soir. Selon les premiers chiffres examinés par le New York Times, Trump est le grand favori pour gagner la Georgie et la Caroline du Nord. Trump est à 55 % (474 909 votes), Biden à 43 % (365 010 voix) avec 17-21 % des votes dépouillés.

  • Mais à 22 h 30, le comté le plus peuplé de Géorgie – qui penche fortement pour Biden, cesse de compter les bulletins de vote par correspondance.
  • Le lendemain matin, mercredi 4 novembre, l’écart entre Trump et Biden a fondu. Trump est toujours gagnant avec 2 365 842 votes (50,65 %), contre Biden, qui a 2 248 032 voix (48,13 %). 4 670 743 votes sont comptés, soit entre 71,0 % – 84,0 % des bulletins estimés.
  • A 16 h 34, arrêt de diffusion des résultats électoraux suite à « l’éclatement d’une canalisation ».
  • 19 h 36 : InsiderAdvantage déclare la victoire de Trump en Georgie avec pratiquement tous les votes de l’état comptés.
  • Nouvelle mise à jour en fin de journée : Trump a 50 % (2 391 491 votes), Biden 49 % (2 314 960 voix).

A partir de là, l’avance de Trump va fondre comme un glaçon au soleil, et la victoire va passer à Biden.

Il se passe des choses étranges en Georgie

En rouge, les comtés remportés par Trump. En bleu, par Biden

Le 4 novembre au matin, le président du GOP de Georgie a publié le communiqué suivant :

Le comté de Fulton a dit hier soir à nos observateurs de rentrer chez eux parce qu’ils étaient en train de fermer, puis a continué à compter les bulletins de vote en secret. »

Environ 244 000 votes sont allés à Biden dans ce seul comté.

Des clés USB qui « apparaissent »

  • David Shafer, le président du parti Républicain de Georgie a annoncé le 18 novembre que les responsables des élections du comté de Walton ont « trouvé » une carte mémoire qui n’a apparemment pas été téléchargée, donc pas comptée. Le nombre de votes donne 176 voix de plus (sur 284 ou 224 selon les sources, découverts sur la carte USB) au président Trump.
  • La veille, le comté de Fayette avait lui aussi trouvé « par hasard » une clé USB avec plus de 2 700 votes qui n’avaient pas été entrés dans la machine. La majorité des votes est allée à Trump. 1 577 étaient pour Trump, et 1 128 pour Biden.
  • Le jour précédent, le comté de Floyd avait découvert 2 600 votes manquaient lors du premier décompte le soir du scrutin. Le secrétaire d’Etat a parlé d’une erreur humaine. L’erreur humaine apporta 800 votes de plus à Trump.
  • Mardi 17 novembre, une carte mémoire avec 293 votes a été trouvée dans le comté de Douglas. Joe Biden a gagné 78 voix de plus dans le comté de Douglas.

Des témoignages de fraude en veux-tu-en-voilà

Des témoins du décompte des voix ont déclaré avoir vu les votes pour Trump être comptés pour Biden.

  • Une personne chargée du recomptage dit avoir vu des personnes chargées de compter placer les bulletins de vote de Trump et de Jorgensen dans les piles de Biden. Elle a une vidéo en sa possession.
  • Un contrôleur du recomptage, dans une déclaration sous serment, dit avoir vu des bulletins de vote pour Trump être placés dans la pile pour Biden pendant le recomptage dans le comté de Henry.
  • D’autres observateurs ont vu la même chose se produire à quatre tables de dépouillement, toujours en faveur de Biden.
  • Le même témoin s’est rendu dans un autre comté de Géorgie le lendemain et a observé la même anomalie lors du recomptage.
  • Un troisième observateur du recomptage, Carlos Silva, un Démocrate enregistré, dit avoir vu des bulletins pour Trump placés dans les piles de Biden et comptés comme des votes Biden « plusieurs fois ».
  • Un quatrième témoin, également un Démocrate, a vu des croix noires parfaites, comme imprimées avec un tampon, dans une pile de bulletins de vote… 500 d’affilée, tous pour Biden.
  • Un cinquième témoin allègue avoir vu des centaines de bulletins de vote par correspondance sur des feuilles jamais pliées, et des bulles parfaitement marquées qui semblent ne pas avoir été postées. (Les bulletins de vote par correspondance sont pliés afin d’être placés dans une enveloppe).

    Elle dit avoir vu des bulletins de vote militaires et étrangers « très propres » avec « aucune bulle… colorée en dehors de la ligne » presque tous pour Biden, y compris des lots qui étaient à 100 % pour Biden.
  • Un sixième témoin a vu des bulletins de vote par correspondance parfaitement marqués, dont certains lots étaient destinés à 100 % à Biden, qui semblent avoir été imprimés plutôt que remplis par quelqu’un à la main. Il a partagé un tableau avec les numéros des boîtes en question.
  • Un septième témoin a personnellement compté des bulletins de vote par correspondance qui n’ont jamais été pliés – alors que pour les faire entrer dans l’enveloppe électorale, il faut les plier, et tous étaient parfaitement écrits, comme avec un tampon.
  • Un autre, avec 20 ans d’expérience dans le traitement des bulletins de vote a décrit un lot étrange qui se démarquait. Des feuilles vierges sans marquage et 98 % pour Biden.
  • Et la directrice du bureau de vote de Géorgie a affirmé que les machines de vote sont arrivées dans son bureau sans être scellées, déverrouillées, que les numéros de série ne correspondaient pas à la documentation et que « les étiquettes vertes à code-barres qui sont censées couvrir la porte de la carte mémoire étaient cassées ».
  • Un témoignage parmi d’autres :

« Les opérations du BOE [le bureau des élections] ont été bâclées, et m’ont conduit, dans le cas d’au moins une urne que j’ai examinée, à penser que des votes par procuration supplémentaires avaient été ajoutés de manière frauduleuse. »

Le président Trump a publié sur son compte Twitter une vidéo montrant des comportements « douteux » dans le comté de Floyd :

Un observateur du parti Républicain a découvert une « erreur » de 9 626 votes dans le comptage manuel du comté de DeKalb. Un lot a été étiqueté 10,707 pour Biden et 13 pour Trump – une marge improbable même selon les normes de DeKalb, très à gauche. Le décompte réel du lot était de 1 081 pour Biden et de 13 pour Trump. Cependant, l’écart de ce comté est énorme : 58,369 pour Trump contre 308,140 pour Biden.

Nous avions la déclaration sous serment de l’observateur du dépouillement concernant l’erreur de décompte du comté de DeKalb (Un observateur a découvert une erreur de 9 626 votes dans le comptage manuel du comté de DeKalb) – elle a été supprimée et remplacée par ce message : « Avis de suppression. Le document « DeKalb County Affidavit » a été supprimé.

Nous avons une autre version de la déclaration sous serment – caviardée cette fois :

L’État doit certifier ses résultats électoraux avant le 20 novembre. Trump a 14 000 voix de retard. L’Etat de Georgie apporte 16 sièges.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

29
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz