Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 novembre 2020

La Chine, c’est le communisme. Le communisme, c’est le mensonge, le crime et la corruption.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le communisme est fait pour torturer les peuples. Mais il y a de quoi apprendre même de cette monstrueuse idéologie.

Dans un nouveau livre « Laissez-nous rêver : Le chemin vers un avenir meilleur », le pape François a déclaré : « Je pense souvent aux peuples persécutés : les Rohingyas, les pauvres Ouïgours, les Yézidis. »

«Je pense souvent aux peuples persécutés», écrit François.

«Les Rohingyas, les pauvres Ouïghours, les yézidis – ce que l’Etat islamique leur a fait était vraiment cruel – ou les chrétiens d’Égypte et du Pakistan tués par des bombes qui ont explosé pendant qu’ils priaient à l’église.

C’est la première fois qu’il qualifie les Ouïgours de Chine, de « peuple persécuté », ce que des militants des droits de l’homme l’exhortent à faire depuis des années.

Mais c’est une fois de trop.

La Chine est une dictature totalitaire. Un peu comme les socialistes, ses rejetons, qui pratiquent la « cancel culture » contre absolument tous ceux qui ne pensent pas comme eux, la Chine ne tolère aucune voix dissonante.

Elle a immédiatement, sans attendre, sans réfléchir parce que c’est tout réfléchi, critiqué le pape François à propos de ce passage de son nouveau livre, dans lequel il mentionne la persécution des Ouïghours.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré que les remarques du pape n’avaient « aucun fondement factuel ».

Et cela devrait faire écho dans les milieux de la presse, où les faits n’ont plus d’importance, seule la fin crée les faits.

«Le gouvernement chinois a toujours protégé les droits légaux des minorités ethniques de la même manière», a-t-il déclaré, selon Reuters. «Les remarques du pape François sont sans fondement», a-t-il ajouté.

S’il le dit…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz