Publié par Gaia - Dreuz le 27 novembre 2020

Source : Infos-israel

Le New York Times rapporte que l’enregistrement du vaccin AstraZeneca auprès de la Food and Drug Administration américaine est retardé indéfiniment.

Une erreur critique a été trouvée dans les résultats des tests, ce que l’entreprise a reconnu. Les scientifiques et les experts de la santé affirment que le fait d’exposer l’erreur, en plus des irrégularités et des faits omis dans les documents de l’entreprise publiés avant l’approbation du vaccin, sape leur confiance dans la fiabilité des résultats publiés par l’entreprise.

Selon la publication, ce sont des responsables américains qui ont identifié l’erreur dans les résultats de l’expérience, qui, selon eux, ne contenaient pas de données collectées auprès de la population âgée. Cela dit, l’entreprise était fière de ses taux de réussite élevés chez les personnes âgées lorsqu’elle a publié les résultats de l’expérience.

La société a déclaré qu’elle était efficace à 90%, mais il s’est avéré que les expériences sur les personnes âgées n’étaient pas fiables. La direction dit maintenant que ce n’est pas le journal qui devrait évaluer cela.

Pendant ce temps, Israël a déjà acheté 10 millions de doses du vaccin britannique et le ministère de la Santé envisage la possibilité d’une vaccination avec ce médicament chez les personnes âgées. Le vaccin Astra Zeneca est « plus compréhensible » car il est basé sur une technologie de longue date pour délivrer un virus atténué.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

21
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz