Publié par Tcho le 28 novembre 2020

Cette affaire Théo de février 2017 aura eu des rebondissements et prolongements incroyables et disproportionnés concernant une simple interpellation d’un dealer notoire, membre d’une famille de riches notables congolais et détourneurs d’argent public !

Qu’il y ait eu une violence disproportionnée de la part des policiers réagissant à celle du trafiquant, c’est au rôle de la Justice de l’établir !

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Ce n’est pas au maire LR d’Aulnay, Bruno Beschizza, ancien officier de police et syndicaliste, de la faire en venant illico au chevet de Théo, et en désavouant par là-même ses confrères policiers !

Pas plus qu’à l’ex-président Hollande qui s’y précipita tout aussi promptement !

Pas plus à ces toujours mêmes vedettes du show-bizz baignant dans la moraline !

Pas plus à ces manifestants-casseurs à Aulnay comme dans des tas d’autres cités de non-droits !Le parquet de Bobigny a annoncé le renvoi devant la cour d’assises des trois policiers mis en cause.

Tcho revient sur l’enquête menée par la police !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Tcho pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz