Publié par Team 100 jours le 18 novembre 2020

Vendredi 13 novembre

  • 23:55 : Durant sa conférence de presse dans le rose garden, le président Trump a déclaré :

« Cette administration n’ira pas en quarantaine. J’espère que le — le, quoi qu’il arrive à l’avenir, qui sait quelle administration ce sera, je suppose que le temps le dira — je peux vous dire que cette administration n’ira pas en confinement ».

  • 18h52 : La campagne Trump a abandonné un procès dans l’Arizona après que le secrétaire d’État a présenté de nouvelles données montrant que 191 bulletins de vote avec des « sur-votes » ne suffisent pas à changer le résultat.
  • 18h47 : le 6 décembre 2019, les sénatrices Elizabeth Warren et Amy Klobuchar ainsi que Ron Wyden déposent une plainte officielle auprès de Dominion Voting Systems. Parmi les plaintes ? Allégations de « commutation de vote ». Voilà le document officiel :
  • 18h39 : Ils lui auront tout fait. Pour l’humilier, Facebook a supprimé le TITRE DE « PRÉSIDENT » de Donald Trump et le désigne comme « Candidat politique ».

  • 18h28 : Twitter bloque délibérément les recherches sur Eric Coomer, un cadre de Dominion Voting Systems. C’est curieux, puisque les médias et Big Tech disent qu’il n’y a pas eu fraude.
  • 18h25 : Arizona : Le comté de Maricopa n’a pas l’intention de procéder à un comptage manuel complet de tous les bulletins de vote – sauf si une décision du tribunal l’y contraint.
  • 18h21 : Joe Biden prévoit de qualifier les pays de « hors-la-loi du climat » qui ne s’attaquent pas au changement climatique. Le Brésil pourrait être en tête de sa liste (le président est un conservateur, les Démocrates ne l’aiment pas, les médias disent qu’il est d’extrême droite, et oublient qu’il a été élu par un peuple à forte proportion noire et métisse)
  • 18h16 : Le Wall Street Journal indique que « Vendredi matin, les responsables électoraux géorgiens ont officiellement entamé un recomptage manuel des 5 millions de bulletins de vote déposés par l’État dans la course à la présidence » : le recomptage est de la poudre aux yeux., il ne sert à rien. Seul l’audit peut déceler les fraudes.
  • 18h08 : En septembre, The Philadelphia Inquirer publiait un article affirmant que des Memory Sticks utilisées pour programmer les machines à voter de Philadelphie ont été volées dans l’entrepôt des élections en septembre, ainsi qu’un ordinateur portable. A l’époque, une enquête a été déclenchée, et des sources familières avec l’enquête ont déclaré fin septembre que les fonctionnaires ont constaté que plusieurs machines avaient des numéros de scellés erronés.
  • 18h04 : Le secrétaire d’Etat de Georgie veut faire un recomptage qui ne vérifie pas les signatures ou les adresses ou si les gens ont voté plus d’une fois. Seuls 10 % du recomptage seront contrôlés. C’est pourquoi les sénateurs républicains demandent sa démission. Et l’équipe Trump va probablement contester le déroulement prévu.
  • 17h35 : Un autre témoin déclare que les machines de Dominion peuvent être facilement compromises, et que cela a été signalé depuis des années.

« Le logiciel semble avoir fait passer les votes de Trump à Biden ici aussi. Ou bien les bulletins de vote de Biden ont été fabriqués ».

  • 17h19 : Le 10 novembre, un nouveau procès intenté par la campagne Trump montre que le secrétaire du Commonwealth de Pennsylvanie et sept conseils électoraux de comté de Pennsylvanie ont violé la loi électorale qui prévoit que le dépouillement « pré-campagne ne peut pas commencer avant 7 heures du matin le jour de l’élection »

    La plainte déposée par la Campagne Trump affirme que les Comtés électoraux ont procédé à un pré-comptage des bulletins de vote avant 7 heures du matin le jour du scrutin. Ce faisant, ils ont pu identifier les électeurs dont les bulletins étaient défectueux et seraient rejetés. Les fonctionnaires électoraux ont ensuite divulgué cette information aux électeurs et à d’autres personnes, ce qui a permis à ces électeurs de déposer un bulletin de vote corrigé le jour du scrutin.

    Ceci est la preuve que les fonctionnaires de l’État et des comtés ont violé les lois électorales de Pennsylvanie titre 25 P.S. Sec. 3146.8(g)(1.1)
  • 17h12 : Plusieurs médias dont ABC News, CBS et USAToday ont brusquement coupé la diffusion en direct du président Trump.

    Le 5 novembre, le président Trump discutait des irrégularités du vote, lorsqu’il a été coupé par plusieurs présentateurs télé. Lester Holt de NBC a déclaré aux téléspectateurs qu’il devait « lui couper la parole – parce que le président a fait un certain nombre de fausses allégations ».

    Ce qu’ils ont fait constitue rien d’autre qu’une censure qui affecte notre démocratie.
  • 17h01 : Le piratage informatique est également suspecté dans le logiciel de comptage des votes en Géorgie. Un observateur du scrutin a remarqué un changement suspect des votes alors qu’il surveillait les résultats provisoires des élections sur le site web du secrétaire d’État géorgien :

Aux premières heures du 5 novembre, une vague de quelque 20 000 votes par correspondance est soudainement apparue pour Joe Biden, tandis qu’environ 1 000 votes pour le président Trump ont mystérieusement disparu de ses propres totaux dans l’état critique de swing, où Biden détient une mince avance.

  • 16h58 : Christiane Amanpour, présentatrice de CNN, compare les quatre années de Trump à la Nuit de cristal nazie comme un « le même assaut contre nos valeurs ». Néanmoins, en quatre ans de présidence, il n’y a pas eu de camps de concentration. Pas de nettoyage ethnique. Pas d’invasions de pays étrangers. Pas de guerres mondiales. Pas de totalitarisme, et pas de mise sur écoute des journalistes d’Associated Press comme l’avait fait Obama.
  • 16h52 : Voici la déclaration sous serment de Zachary Larsen, observateur républicain du dépouillement et ancien assistant du procureur général du Michigan, sur la fraude qu’il a observée à Detroit : https://greatlakesjc.org/wp-content/uploads/Complaint-Costantino-FINAL-With-Exhibits.pdf?x44644#page=26
  • 16h41 : Alors que tous les médias hurlent comme des porcs égorgés que Biden doit recevoir les informations secrètes quotidiennes des services de renseignement, je m’étonne qu’ils ne publient pas ce communiqué des services intéressés, qui remet les faits à leur place, au centre de tout :

« L’ODNI [Office du directeur des renseignement intérieurs] suit les directives statutaires prévues dans la loi sur la transition présidentielle, qui exige une confirmation du candidat par l’administrateur de la GSA [Administration des services généraux] avant de soutenir une éventuelle transition présidentielle », a déclaré le bureau de M. Ratcliffe dans une déclaration à NBC News mardi.

« L’ODNI n’aurait aucun contact avec une quelconque équipe de transition tant que l’administrateur de la GSA ne l’aurait pas notifié ».

  • La chef de la GSA, Emily Murphy, n’a pas signé la lettre de constat du bureau, qui est nécessaire depuis l’adoption de la loi de transition il y a 60 ans, pour fournir des informations et débloquer les fonds utilisés dans le processus de transition. Elle n’a pas autorité pour signer cette lettre tant que le président n’a pas été certifié officiellement.
  • Cela signifie que Biden ne reçoit pas le « President’s Daily Brief », une compilation de rapports de renseignements destinés aux plus hauts responsables du gouvernement. Trump n’a pas autorisé sa publication, a rapporté NBC News, conformément à la loi.
  • 16h37 : D’après CNN (ce qui veut dire que c’est peut-être un mensonge absolu) « Les audits dans les quatre plus grands comtés de l’Arizona, qui représentaient 86% de l’ensemble des votes pour la présidence de l’État, n’ont révélé aucune preuve de la fraude électorale systématique dont s’est plaint le président Trump. »
  • 16h21 : Le responsable de la stratégie et de la sécurité de Dominion Voting Systems, Eric Coomer, admettait en 2016 dans une vidéo que les responsables des élections ont accès à la manipulation du vote. Voici la vidéo :
  • 16h16 : OK, des centenaires ont voté dans des proportions jamais vues dans l’histoire de l’Amérique. Mais comment se fait-ils que 100% d’entre eux aient voté pour Biden ?
  • 15h20 : Les experts en sécurité des élections ont trouvé près de trois douzaines de systèmes électoraux dans 10 États connectés à l’Internet alors qu’ils ne devraient pas l’être, certains dans des États clé.
  • 14h21 : Joe Biden demande à ses partisans 30 millions de dollars pour tenter d’empêcher Trump de faire annuler les élections frauduleuses.
  • 10h55 : La porte-parole de la Maison-Blanche Kayleigh McEnany est venu sur Hannity sur Fox news pour la troisième soirée consécutive, avec encore plus de témoignages sous serment dénonçant la fraude électorale.
  • 09h23 : Rappel : interviewé sur NewsMax TV, Trey Trainor, le président de la Commission électorale fédérale, a déclaré à Newsmax : la fraude électorale a eu lieu et a rendu cette élection « illégitime ».
  • 09h19 : la journée sera intéressante. Dreuz sera là pour vous la relater, exclusivement (les médias ne jugent pas le sujet assez intéressant) : Aujourd’hui, un juge entendra 5 PLAINTES déposées par la campagne Trump à Philadelphie.
  • 08h36 : La sénatrice socialiste Elizabeth Warren (Pocahontas) exhorte Biden à court-curcuiter le Congrès, c’est à dire la volonté du peuple américain et la démocratie, et imposer unilatéralement une liste de souhaits progressistes.
  • 08h23 : Voici le nombre de bulletins rejetés pour l’instant :
    Arizona : 2 689 bulletins de vote (0,2%)
    Pennsylvanie : 1 009 bulletins de vote (0,0389%)
  • 08h11 : 78% des Démocrates pensent que la Russie, pour aider Trump à se faire élire en 2016, « a changé le décompte des votes », ce que 2 ans d’enquête Mueller a démontré être faux. Aucun Démocrate pense qu’il y a une fraude électorale alors que Trey Trainor, le président de la Commission électorale fédérale (FEC), a annoncé que des fraudes électorales ont lieu. Ce que cela nous apprend : l’homme est un homme depuis toujours, mais avant les réseaux sociaux, nous l’ignorions.
  • 08h04 : Ca commence : un juge de Pennsylvanie rejette des bulletins de vote par correspondance qui dépassent la date limite pour prouver son identité.
  • 06h28 : sur Fox News, Rudy Giuliani affirme avoir découvert suffisamment de bulletins de vote illégaux en Pennsylvanie et au Michigan pour faire pencher l’élection en faveur de @realDonaldTrump
  • 05h55 : Philadelphie vient d’annoncer que 44,000 bulletins de vote ont été nouvellement comptés…
    Biden 4.056 (91%)
    Trump 342 (8%)
    L’avance de Biden à l’échelle de l’État vient de dépasser les 60 000.
  • 05h53 : Le parti Républicain d’Arizona vient d’intenter un procès dans la soirée de jeudi, exigeant un comptage manuel des votes par circonscription, et non par centre de vote.
  • 05h48 : Detroit en eaux troubles : la ville a engagé des personnels électoraux d’une entreprise appartenant à un personnage impliqué dans l’affaire de corruption de l’ancien maire.

    Lorsque la ville de Detroit a eu besoin de travailleurs pour son centre électoral pour gérer et dépouiller la présidentielle, elle s’est tournée vers une figure familière et trouble de la politique municipale : l’avocat et entrepreneur William A. Phillips, dont le nom apparait quelques années auparavant dans l’affaire de corruption de l’ex-maire Kwame Kilpatrick, disgracié et toujours emprisonné.

    Le 22 septembre, le conseil municipal a approuvé un contrat d’un million de dollars pour l’entreprise de recrutement de Phillips, P.I.E. Management, LLC, afin d’engager jusqu’à 2 000 travailleurs pour les bureaux de vote et pour alimenter les machines à compter les bulletins de vote.
  • 05h44 : le déroulé des débats du procès pour fraude en Arizona est ici.
  • 05h40 : la 1ere partie du procès de fraude électorale en Arizona est terminée. Le juge Daniel Kiley ne va pas rendre un jugement immédiatement. Il prend l’affaire en délibéré.
  • 05h36 : Le sénateur élu @KellyTownsend11 demande le recomptage et l’audit de l’élection de l’Arizona.
  • 05h32 : Le dernier lot de bulletins dépouillés en Arizona n’est pas en faveur de Trump. Sans preuve de fraude reconnue par la Cour, l’Etat semble remporté par Biden avec 11 000 votes :

  • 05h30 : Trey Trainor, président de la Commission électorale fédérale : »Il y a eu fraude électorale, sinon les observateurs auraient été autorisés à entrer… »
  • 05h26 : « Un collaborateur de haut niveau de l’équipe de transition de Joe Biden a un jour aidé à diriger 3 millions de dollars de l’argent des contribuables vers une société de capital-risque liée à Hunter Biden… »
    La corruption de Biden continue. Même pendant une « transition » présidentielle.
  • 05h22 : Les affirmations que Pelosi ou Feinstein détiennent une participation dans Dominion ne sont pas vérifiées par des faits à la date d’aujourd’hui.
  • 05h19 : Voici quelques-unes des allégations attestées par de nombreux témoins sous serment dans le dernier procès intenté par la campagne Trump dans le Michigan. Tout simplement effrayant :
  • 05h15 : NBC News annonce que Joe Biden remporte l’Arizona.
    L’écart entre Trump et Biden en Arizona est de 11 000 votes, avec 27,6 000 votes à compter. Trump a besoin d’un grand pourcentage de ces votes pour prendre la tête de l’État, mais c’est loin d’être impossible.
  • 05h13 : rappel : Plus de 10 000 morts confirmés par l’Etat ont renvoyé leur bulletin de vote par correspondance et participé aux élections dans le Michigan.
  • 05h08 : Deux sénateurs de l’État du Michigan demandent un audit électoral avant la certification des résultats.
  • 04h45 : Au lieu de se réjouir de la mince majorité que les Démocrates ont conservé à la chambre des Représentants, il vaudrait mieux noter que cela donne un pouvoir maximum au Squad.
  • 04h22 : Le président mexicain a de nouveau déclaré qu’il ne reconnaîtrait pas un vainqueur des élections présidentielles américaines tant que tous les litiges juridiques n’auront pas été résolus.

« En ce qui concerne l’élection américaine, nous allons attendre que toutes les questions juridiques soient résolues ».

  • 04h18 : Dans une lettre de la sénatrice du Michigan Lana Theis à la secrétaire d’Etat Jocelyn Benson, la sénatrice écrit : « Une déclaration sous serment et sous peine de parjure de plus de 100 citoyens du Michigan témoignant de fraudes électorales est déposée à votre bureau :
  • 04h15 : Des étrangers munis de clés USB et de Vcards ont été autorisés dans les zones de comptage de Pennsylvanie sans présence d’observateurs.
  • 04h13 : Question : « Reconnaissez-vous la victoire électorale de Joe Biden ?
    Gouverneur de Virginie occidentale, Jim Justice : « …S’il s’agit de reconnaître que l’élection est terminée — je ne le fais pas. »
  • 04h06 : Le député Max Rose a concédé la victoire à la Républicaine Nicole Malliotakis. Cette concession a permis de remettre le seul district du Congrès de New York sous le contrôle du GOP.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz