Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 novembre 2020

Nous n’avions jamais vu un enthousiasme aussi fort de la part de toutes les couches de l’Amérique pour un président Républicain.

L’enthousiasme dépasse celui que nous avions observé pour Barack Obama en 2008 : premier président noir des Etats-Unis, un événement sociétal majeur. Et nous n’avons jamais vu une telle apathie pour un candidat du Parti Démocrate.

Et les médias (et les chiffres) nous disent que Joe Biden a obtenu plus de voix que même Barack Obama.

Voilà la situation. Nous vivons un moment historique unique.

Quelle que soit l’issue des élections, lorsqu’une majorité d’Américains votent pour un homme :

  • accusé d’avoir violé sa collaboratrice lorsqu’il était sénateur,
  • accusé, témoin à l’appui, documents à l’appui, d’avoir profité d’une massive corruption de trafic d’influence avec son fils Hunter et son frère Jim Biden,
  • Un homme diminué, qui bredouille, perd le sens de là où il est, mélange les noms, prend sa femme pour sa sœur, insulte des électeurs, tient des propos racistes envers les noirs, prononce des paroles incohérentes – sauf pendant les débats,
  • Un homme qui promet aux électeurs d’augmenter leurs impôts,
  • Un homme qui promet aux électeurs d’arrêter le fracturage et de désengager le pays de l’énergie pétrolière, ce qui veut dire redevenir dépendant des pays du Golfe, voir le prix de l’essence à la pompe augmenter, et des millions de personnes du secteur au chômage,
  • Un homme qui a passé la campagne électorale enfermé dans son sous-sol, ne sortant que pour de brefs meetings de campagne devant quelques personnes,
  • Un homme qui choisit comme vice-présidente la sénatrice la plus à gauche de tous les sénateurs (selon un organisme indépendant de surveillance du Congrès), plus à gauche même que le socialiste Bernie Sanders,
  • Un homme qui va déclencher une guerre meurtrière entre Israël et l’Iran parce qu’il va remettre l’Iran en selle, lui permettre d’acquérir l’arme atomique, ce qu’Israël ne pourra pas tolérer, et l’obligera à attaquer pour éviter un nouveau génocide,

Oui. Lorsque le peuple américain vote pour cet homme, alors nous pouvons dire que nous vivons un de ces moments uniques dans l’histoire de l’humanité, un moment comme nous en avons lu dans les livres d’histoire, un moment de folie des hommes.

Voici ce qui va se produire maintenant

  • Joe Biden sera déclaré gagnant de la course à la présidence.
  • Donald Trump va gagner des batailles juridiques dans certains Etats, va en perdre ailleurs (selon que les juges sont Démocrates ou Républicains, et selon que les preuves que ses équipes pourront réunir seront solides ou pas).
  • Trump va porter sa contestation devant la Cour suprême.
  • Si les avocats de Trump font bien leur travail, des quantités massives de fraudes et de votes illégitimes seront exposées.
  • Trump aura finalement gain de cause et sera déclaré président.
  • Des émeutes comme on n’en a jamais vu éclateront.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

102
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz