Publié par Gaia - Dreuz le 3 décembre 2020

Source : Ilgazzettino

Vandalisme dans la nuit contre la statue de la Madone sur la Piazzale Giovannacci à Marghera.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Aux premières heures de la nuit dernière, la statue de la Madone de Piazzale Giovannacci à Marghera a fait l’objet d’un acte de vandalisme : la tête a été décapitée et les mains du monument ont été coupées.

« Un geste qui offense notre ville, notre histoire et nos valeurs – commente le maire de Venise Luigi Brugnaro – Une condamnation ferme pour un acte vil, qui vise à blesser notre sensibilité. J’ai immédiatement mis à disposition les techniciens des Travaux publics – poursuit Brugnaro – pour que la statue soit rapidement réparée et rendue à sa splendeur. Je remercie les agents des forces de police qui sont intervenus rapidement ».

Grâce au système de vidéosurveillance, la personne responsable du geste a été identifiée, arrêtée et mise à la disposition de l’autorité judiciaire. Il s’agit d’un Palestinien de 31 ans qui est titulaire d’un document de voyage de réfugié délivré par la Belgique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

24
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz