Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 17 décembre 2020

La France est gouvernée par des incapables. Chirac était en réalité un radical socialiste qui a voté Hollande. La Corona ad libitum et la coque n’ont rien pu y faire. L’incompétence reste l’incompétence.

Comment la France et les Français pourraient-ils supporter le choc de l’incompétence de Macron en gardant le sourire ? Les Français ont été diversement intrigués, choqués, effrayés et déconcertés par le fait de l’incompétence de Macron et par cette réalité ahurissante que Macron n’a pas le niveau.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le fait est que Macron n’était pas parmi les meilleurs élèves, alors qu’il suivait les cours dispensés au lycée Henri-IV, « où se concentrent les têtes parmi les plus remplies de la République » (Marianne).

Jordan Grevet Closer : Le parcours médiocre de l’élève Macron n’est pas aussi « flamboyant » qu’il voudrait le faire croire. C’est ce que révèle Marianne parti enquêter à la rencontre des anciens camarades de classe de l’élève médiocre Macron. « Contrairement à une rumeur persistante, Macron n’est pas normalien« .

Il « a même raté à deux reprises à l’écrit le difficile concours de l’École normale supérieure« .

« Ce n’est pas un grand technicien de l’économie« . Mais si le bruit a couru que Macron était normalien, c’est que Macron faisait tout pour entretenir ce mensonge (???) et cette ambiguïté. (???) « Il avait l’habitude d’affirmer à ses interlocuteurs qu’il avait assisté à des cours à Normal sup« , raconte à Marianne une de ses connaissances qui ajoute que ces « entorses à la réalité » finissent par « créer une légende » (mensongère !)

Après la légende des médias et les mensonges sur Macron, le retour à la vérité s’impose ! Entretenue et amplifiée par des journalistes paresseux et autres commentateurs médiatiques médiocres sur LCI et BFM-Macron, la légende des médias sur Macron a été exploitée par des politiciens socialistes LREM opportunistes discrédités et méprisés mais prompts à manipuler les émotions de la population. La propagande de la peur du Coronavirus a considérablement accru la confusion des esprits, en ces temps où avec Macron rien n’est vrai et où tous les coups sont permis pour la manipulation des consciences. Si nombre d’informations se sont dégonflées aussi vite qu’elles se sont répandues, leur mise en scène pour le spectacle de la peur a permis de justifier les mesures liberticides que le gouvernement de la peur de Macron incompétent a voulu instaurer.

Face au terrorisme islamique, après Hollande et avec Macron à l’Élysée, on peut dire que la France a éteint les Lumières ! Pour Henri Guaino : « C’est l’idée même de civilisation qui s’efface » !

Macron ignore tout des mythes fondateurs de l’Islam politique et de l’État islamique ! Macron est soumis à la justice de l’Islam politique à la française. En France, le seul bénéficiaire est l’Islam de conquête !

Et les Français de bonne foi seraient capables d’en juger par eux-même. L’hérésie de l’Islam politique est défendue par la loi scélérate Gayssot-Fabius du 13 juillet 1990, qui restaure en France le délit d’opinion du Second Empire, avec une loi répressive face à la carence des arguments. Macron-Ceaucescu à l’Élysée, c’est la pensée unique vide de sens ignorant la culture, et le terrorisme intellectuel de la médiocrité de Macron au pouvoir. L’intégrisme islamique, générateur de violences et de guerres, est la maladie mortelle de la France.

Macron est le complice de l’invasion de l’Islam politique et le responsable de l’intégrisme islamique !

La décadence de la France face à l’Islam conquérant a fait de la France l’épicentre en Occident de l’intégrisme musulman ! Et en même temps, les islamo-gauchistes dénoncent l’intégrisme catholique romain qui prétend « défendre la vie », l’enfant et l’embryon, contre la PMA-GPA de combat de Macron gay-friendly.

Le Salon beige : Éric Zemmour face à Marc Trevidic, ancien juge antiterroriste (de 2006 à 2015) : Il faut arrêter totalement l’immigration et dire aux musulmans que l’Islam n’est pas compatible avec la France.

Résistance républicaine : L’enseignement de l’arabe à l’école doit permettre à de jeunes enfants d’ânonner le Coran. Avec Macron, brillantissime idée du monde nouveau, de la modernité et du progressisme vulgaire pour apporter une sévère restriction à la liberté de pensée et d’expression, face aux indiscutables réalités du totalitarisme musulman. Et Christine Tasin de citer Montaigne : Quand Mahomet promet aux siens un paradis tapissé, paré d’or et de pierreries, peuplé de garces d’excellente beauté, de vins et de vivres singuliers, leur sens et entendement est entièrement étouffé en leur passion. Montesquieu : La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée. Voltaire : Les musulmans sont animés de la rage de la malfaisance. Rien n’est plus terrible qu’un peuple qui n’ayant rien à perdre, combat à la fois par esprit de rapine et de religion.

Condorcet : La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, condamne à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette portion de la terre où elle a étendu son empire. Chateaubriand : Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. Alexis de Tocqueville : L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie. J’ai étudié le Coran. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman.

Résistance républicaine : Nuls en maths ! (Macron nul en tout !) Pourquoi la France est-elle la bonne dernière des pays développés ? Notre enseignement primaire a été le meilleur du monde de 1880 à 1968, jusqu’à ce qu’émergent les fameuses mathématiques modernes ! Ce fut le temps du grand mépris pour les (élèves). Alors on a supprimé le concret, on a simplifié, on a en même temps supprimé des heures de cours, et ceux qui faisaient les programmes ont fait à peu près n’importe quoi. Et puis, il y a pénurie d’enseignants, de bons enseignants… (Et on ne manque pas) à Créteil de ces petits sauvages qui refusent l’école…

Éric Zemmour a tout dit sur Face à l’info : C’est limpide avec l’immigration.

Et, du coup, la solution est limpide également : sus à l’immigration !

Didier Desrimais, Causeur : L’école inclusive est en marche aux dépens de la valorisation de l’enseignement et des professeurs. Le Grenelle de l’Éducation, annonce la couleur : La Haine de la culture !

On tapisse les murs de slogans modernes à la con d’un monde progressiste dans lequel « on utilise des potentiels, on crée du lien, on pense ensemble, on conçoit des images de sa propre professionnalité« .

Valeurs actuelles : Pour Macron (pour les nuls), il n’y a pas une culture française !

Macron, en meeting à Lyon en février 2017, a eu cette phrase à la con : « Il n’y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse« . L’avocat Gilbert Collard, secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, estima que pour Macron la culture française n’existe pas. C’est comme pour son programme soutenu par un très riche lobby gay, il a préféré ne pas se perdre dans des explications.

Robert Ménard, maire de Béziers, va plus loin en surnommant Macron de candidat négationniste.

Le figaro : Macron et le reniement de la culture française ! Yves Jégo : Partout dans le monde on sait qu’il y a une culture française et on aime la France pour sa culture. Seul Macron semble l’ignorer lorsqu’il déclare qu’il n’y a pas une culture française ! Cette déclaration n’est pas anecdotique, elle est même le signe inquiétant d’une vision destructrice de ce qui fait depuis toujours la spécificité de notre pays. Prétendre qu’il n’y a pas de culture française mais une culture en France est le fruit d’un reniement profond qui revient par déduction à expliquer qu’il n’y a pas de langue française mais une langue en France qui serait diverse.

Quand nous affirmons qu’il y a une culture française, ce n’est pas parce que nous prétendons qu’elle est supérieure aux autres, c’est parce que nous savons qu’être Français c’est partager une culture commune, une langue bien spécifique et l’esprit de la République. Dans la formule de l’ancien banquier d’affaires et de l’ancien petit inspecteur des Finances, ce qui est le plus troublant et au fond révélateur, c’est cette idée qui est à la base du communautarisme si contraire à l’esprit de notre République, selon laquelle chacun porte sa propre culture et que notre pays doit s’arranger de ces diversités qui ne partagent plus rien de commun.

Bel exemple de culture décoloniale digne de Macron sur « Brut » : La boutique Moncler située au 171 Boulevard Saint- Germain sur le VIème arrondissement de Paris a été la cible d’un groupe de (racailles) onze voleurs ce vendredi après midi vers 15 h 45. dreuz.info : Ils avaient tous le visage dissimulé par une capuche et un masque de protection respiratoire, ont fait irruption dans la boutique et se sont immédiatement dirigés dans la réserve du magasin située en sous-sol. Ils se sont emparés de nombreux manteaux et doudounes avant de ressortir les mains pleines quelques secondes après, et de prendre la fuite.

Des images de vidéosurveillances du magasin ont été diffusées. Sur cette séquence d’environ une minute, il est possible de voir les employés et l’agent de sécurité immobiles, craignant pour leur sécurité s’ils venaient à empêcher ce groupe de malfaiteurs. Le montant du vol atteindrait 50 000 euros. Ces vols sont en hausse à l’approche des fêtes de fin d’année, surtout à Paris. Des faits très similaires se sont produits dans une boutique de maroquinerie de luxe la semaine dernière. Huit voleurs au visage dissimulé ont pénétré dans la boutique La GAllery située rue de Lille dans le VIIème arrondissement, et ont emporté de nombreux sacs pour un montant total estimé à 60 000 euros. Ce samedi sur ce même arrondissement, une maroquinerie de luxe située dans la rue de Grenelle a été cambriolée au petit matin par plusieurs individus. Ces derniers ont emporté pour près de 300 000 euros de marchandises, notamment des sacs et des vêtements de luxe, ainsi que des parfums. Comme dirait le Macron-minable à l’Élysée : sous le nez des policiers qui doivent respecter les ordres, pas d’arrestation des djeunes de la diversitude : sûrement des chances pour La France !

RTL : Colonialisme : la France a des « traumatismes toujours pas réglés ». Macron a dénoncé le passé colonial pour nourrir « une haine » de la France et regretté le fait que certains le « revisitent« . Ce serait l’une des origines des « séparatismes ». Macron dénonce ce passé colonial par un discours post-colonial ou anticolonial.

« La guerre d’Algérie en fait partie » ! Macron nourrit cette « forme de haine de soi que la France devrait nourrir elle-même ». Il dénonce des « tabous entretenus » à propos de l’histoire coloniale de la France.

À force de culpabiliser la France en permanence, Macron donne des éléments pour la détester !

Le Figaro, Éric Zemmour : Pourquoi la pratique du en même temps causera la perte de Macron.

Macron cherche sans cesse à concilier les inconciliables et il refuse de choisir. On se souvient de la boutade de Clemenceau : Quand on veut enterrer un problème, on crée une commission. C’était dans le monde d’avant et on le croyait définitivement révolu. C’était sans compter sur l’imagination et la pusillanimité de la classe politique. À la place des commissions, on a désormais les Grenelle. Ces réunions interminables qui rassemblent syndicats, ministres, hauts fonctionnaires, inspirées du fameux Grenelle de Mai 68, conçu pour mettre un terme à la grève générale. Depuis, on a eu le Ségur de la santé. Et puis Macron annonce un Beauvau de la police. Cette technique est appelée à un grand avenir. Macron tente de se sortir d’un piège qu’il s’est lui-même tendu. Il a remplacé Castaner par Darmanin pour renouer le lien avec la police. Et c’est lui qui saccage le travail exécuté par son ministre de l’Intérieur en reprenant devant les jeunes téléspectateurs de « Brut«  les termes de l’adversaire : « violences policières« , « contrôles au faciès« , « discrimination« …

Macron pour les nuls sur « Brut » : avec un ami pareil, la France n’a même plus besoin d’ennemis !

Le Salon beige : Macron dialogue dans un live avec la communauté « Brut » dans un contexte de lutte contre le communautarisme ! « Les jeunesses françaises sont plus exigeantes en terme d’authenticité ! » 45 minutes sur les violences policières, puis 30 minutes sur la laïcité, la place des immigrés et qu’est-ce qu’être Français, etc. Du positif ? De la hauteur ? De la vision ? Que nenni ! Une vue désespérante du monde !

« Cette génération qui est née avec le terrorisme des tours, qui s’est pris une des plus grandes crises financières en 2007-2008, après a pris le terrorisme, qui est la génération qui a eu à connaître la conscience du drame climatique (???) et qui maintenant vit à la fois le terrorisme (islamique) qui revient dans le pays… »

Les djeunes ont eu droit aux : « Moi, je pense que, Les Celles-zé-ceux et toutes-celles-zé-tous-ceux, les policières zé policiers, les femmes zé les hommes, chacune-né-chacun, certaines-zé-certains, etc.

Et ça continue avec le jeune homme qui a été assassiné en parlant du tchétchène abattu après avoir décapité M.Paty ! « Je veux remettre de l’enseignement de l’arabe ! La France est un pays-monde en quelque sorte ! Si on fait des contrôles [de police] en proposant qu’il y ait des citoyens témoins qui soient là, membres d’association, on peut recréer la confiance ! Très sincèrement (???), en France, est-ce que les libertés sont réduites ? On a décidé de les réduire face à (la gestion calamiteuse de) l’épidémie. Ça oui, malheureusement et je suis le premier à le regretter. Mais c’est ce qui nous a permis de tenir ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Macron pour les nuls sur « Brut » : L’islam, ce n’est pas un problème pour Macron.

« La France n’a pas de problème avec l’islam, elle a une relation de longue date. Nous sommes un des premiers pays à avoir traduit le coran. Nous avons aujourd’hui en France une situation qui est une situation de violence permanente ! Ça vous montre notre forte violence dans la société et le moins bon usage des réseaux sociaux et de la violence qui s’est installée autour de la religion et en particulier de l’islam !

Avec Macron, c’est fort, parce que ce n’est pas l’islam qui a installé la violence, c’est la violence qui s’est installée en particulier autour de l’islam, qui devient la victime !

« Le jeune homme qui a été assassiné (par la police !), qui a commis cet acte terroriste à l’égard de Samuel Paty, était d’origine étrangère, mais il était sur le sol français depuis qu’il était tout petit… Le mal est en nous. (???) Quelque chose s’est installé dans nos civilisations, dans nos sociétés, qui fait que certains de nos jeunes sont attirés par quelque chose qui va les séparer du commun. C’est pas l’islam, mais l’idéologie islamiste, et pas islamique, mais islamiste ! L’islam est tellement peu un problème pour Macron ! On comprend que la violence vient de ces Français (lesquels ? De souche ?) violents, racistes, discriminateurs, pas bienveillants du tout et manquant de reconnaissance. Et les policiers forcément leur ressemblent !

Moralité : Macron ne parlera jamais de ces Français qui se sentent appartenir à l’histoire de France, ceux qui aiment la culture et la civilisation françaises, ceux qui sont de pensée française, d’esprit français. Les Français de souche quoi ! Les Français de branche, alors que ces Français sont invisibles pour Macron !

Ils sont inexistants, ils ne sont rien, sauf sous forme d’insuffisances et de défauts : Il y a de la violence dans la société. Il y a du racisme dans la société aujourd’hui en France (chez les Français), c’est un fait !

C’est dire si tout cela est fait par l’immigrationiste-Macron-le-petit, avec le plus grand sérieux ! Que peut-on attendre de ces gens-là, ces droit-de-l’hommistes nantis et ces repus de la gauche caviar qui ne font rien contre les voleurs djihadistes et Macron gay-friendly incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France aux mains des voleurs djihadistes brûle et pas seulement avec ses églises.

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

38
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz