Publié par Team 100 jours le 22 décembre 2020

Mercredi 9 décembre

  • 23h10 : le président Trump s’est associé à la plainte du Texas contre 4 Etats accusés de fraude et de violation des lois électorales fédérales.
  • 23h07 : L’analyste du renseignement électronique du 305e bataillon de renseignement militaire, connu sous l’identité de « Spider », ancien responsable du renseignement militaire, qui a rédigé une déclaration sous serment utilisée par les poursuites judiciaires de Sidney Powell dans plusieurs États, dont l’Arizona, le Michigan et le Wisconsin, où il affirme que « le système et le logiciel Dominion Voting sont accessibles – et ont été compromis par des acteurs malhonnêtes, s’appelle Josh Merritt.
    Reuters a découvert son identité dans les métadonnées des précédents dossiers.
  • 22h50 : Dans un mémoire, l’administration de Trump a affirmé que « les violations de la loi électorale de l’État » relèvent de la juridiction fédérale. Il leur a fallu un mois pour arriver à cette conclusion ?
  • 22h39 : Eric Swalwell, représentant Démocrate à la Chambre des représentants, a été rayé de la commission du renseignement de la Chambre des représentants après qu’Axios ait révélé l’existence d’un lien avec un espion chinois : c’est cela, que devraient être les médias, une participation à la démocratie, pas à la censure.
  • 22h36 : Hunter Biden a déclaré qu’un procureur enquête sur ses déclarations impôts. Il y a beaucoup d’autres mensonges à révéler sur Hunter Biden, mais la fraude fiscale est un bon début. Maintenant, qu’arrivera-t-il à Hunter Biden à la suite de ces « enquêtes » ? Vous connaissez la réponse : rappelez-vous que pour une simple rencontre avec une Russe dans la tour Trump, le fils de Donald Trump a été longuement questionné par le Congrès – rien pour Hunter Biden.
  • 22h32 : 17 Etats américains se sont maintenant joints à la plainte du Texas et ont déposé un mémoire devant la Cour suprême, soutenant la poursuite du Texas pour retarder la nomination des électeurs : Missouri, Alabama, Arkansas, Floride, Indiana, Kansas, Louisiane, Mississippi, Montana, Nebraska, Dakota du Nord, Oklahoma, S. Carolina, S. Dakota, Tennessee, Utah, et W. Virginia.
  • 21h03 : Joe Biden ne s’est pas contenté de voler l’élection à Trump. Il vole aussi son programme. NBC annonce que Biden prévoit d’administrer 100 millions de vaccins au cours des 100 premiers jours. Aucune mention du fait qu’aujourd’hui même, la Maison-Blanche a annoncé ce plan, et qu’il a été rendu possible par les efforts de Donald Trump.
  • 20h27 : Biden a annoncé mercredi son intention de nommer le général d’armée à la retraite Lloyd Austin au poste de secrétaire à la Défense : « Il a fait tomber les barrières (la défense n’est-elle pas supposer protéger les barrière au lieu de les faire tomber ?) et ouvert la voie (quelle voie ?, quelle ouverture ?) dans ce pays pendant plus de 40 ans … et il va le faire à nouveau ».
  • 20:12 : La représentante Républicaine de Georgie Nancy Barto a déclaré que si des mesures de décertification n’étaient pas prises, elle demanderait au Congrès de contester les électeurs de l’Arizona.

    D’autres législateurs se sont fait l’écho de sentiments similaires. Vingt-huit législateurs Républicains ont signé la déclaration.
  • 20h09 : Le président Donald Trump vient d’annoncer plus d’une vingtaine de nominations – essentiellement des fidèles de son administration – à des postes clés de l’administration. La semaine dernière, M. Trump a annoncé une liste similaire de nominations, et lors d’un remaniement du personnel du Pentagone, neuf membres du Defense Business Board ont été licenciés et remplacés par onze nouveaux, dont les anciens responsables de la campagne Trump 2016, Corey Lewandowski et David Bossie.
  • 19h58 : La « commission des cérémonies d’investiture » n’a pas adopté de résolution pour reconnaître Biden comme président élu. La résolution a été présentée par un Démocrate mais a été rejetée par les trois membres Républicains.
  • 19h52 : Axios, un média de gauche, a rapporté que le Démocrate de Californie et ex-candidat malchanceux à la présidentielle Eric Swalwell, membre de la commission du renseignement du Congrès, est compromis avec un espion chinois.

    La réponse des médias, qui pendant 4 ans étaient obsédés par « l’influence étrangère » parce que c’était Trump ? zzzz, zzzz. Aucune mention sur ABC, NBC ou CBS. CNN et MSNBC en ont parlé une seule fois.
  • 19h26 : La plainte du Texas déposée devant la cour suprême inclue le témoignage d’un éminent spécialiste de Harvard, Charles Cicchetti, qui avance que Biden n’avait que 1 quadrillionième de chances de récolter une majorité de voix en Pennsylvanie, Michigan, Wisconsin et Géorgie, alors que le président Trump avait une avance dans tous ces Etats le 4 novembre à 4 heures du matin.

    Il peut paraître surprenant de lire l’opinion d’un expert éminent si tardivement dans le cycle post-électoral : Trump aurait dû – Dreuz l’a suggéré très tôt quand les soupçons de fraude se sont fait plus pressants – recruter la meilleure firme statistique au monde pour exposer les aberrations que de nombreux amateurs éclairés et sans aucun moyen humain, ont soulignées depuis un mois.
  • 16h39 : Un député du Michigan, Matt Hall, qui dirige l’enquête sur les élections de 2020, a menacé le PDG de Dominion Voting Systems, John Poulos, d’une citation à comparaître s’il ne se présentait pas volontairement devant sa commission. Dominion fournit des systèmes de vote dans 28 États.

    Dominion n’a pas répondu à la convocation. Il faut avoir un sacré mépris de la loi ou savoir qu’on est totalement protégé par le deep state pour ainsi résister.
  • 16h21 : vous reprendrez bien un peu de censure ? YouTube annonce qu’il va supprimer toutes les vidéos qui critiquent l’élection de 2020. C’est pour votre bien.
  • 16h16 : Le caucus Républicain du Sénat géorgien ne lâche pas l’affaire : a publié une longue déclaration appelant à une vérification des signatures des votes par procuration, à une enquête du GBI (FBI géorgien) et à d’autres audiences du Sénat. Ils promettent d’abroger l’accord de compromis entre le secrétaire d’Etat et les Démocrates sur les signatures des votes par procuration.
  • 14h37 : 20 Républicains membres du Congrès demandent la nomination d’un conseiller spécial pour enquêter sur les irrégularités électorales.
  • 14h13 : Mise au point importante : L’affaire qui oppose le membre du Congrès Mike Kelly à l’Etat de Pennsylvanie devant la Cour suprême des Etats-Unis n’a pas été rejetée.

    La presse annonce que la Cour a rejeté l’affaire, ce qui a semé le trouble après de certains lecteurs.

    L’avocate constitutionnaliste du président Trump Jenna Ellis a apporté les précisions suivantes :
    • Des journalistes ont loupé un point important de la décision :
    • La Cour suprême a seulement refusé l’injonction d’urgence. Dans l’ordonnance, elle n’a PAS refusé la certification.
    • Le procès de Mike Kelly v Pennsylvanie est toujours en cours devant la Cour suprême des États-Unis au numéro 20A98 (3).
  • 10h53 : Un neuvième Etat, le Missouri, s’associe aux huit Etats qui ont déjà rejoint la plainte du Texas devant la Cour suprême, en faisant valoir que la « clause de protection égale pour tous » a été violée lors de l’élection : la Louisiane, l’Arkansas, l’Alabama, la Floride, le Kentucky, le Mississippi, la Caroline du sud et le Dakota du sud. Ils poursuivent la Georgie, le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin.
  • 09h34 : Si vous écoutez CNN, Biden a enclenché une nouvelle ère d’éthique gouvernementale en choisissant des membres du gouvernement au dessus de tous-soupçons – A condition d’exclure au moins deux membres du cabinet Biden qui ont joué un rôle dans l’opération de corruption destinée à gracier Hillary Clinton en 2016 évidemment. Car la corruption de Clinton n’a pas disparu et ne disparaître jamais.
  • 09h20 : Tandis que les médias ne savent plus comment encenser, adorer, chérir, flatter, complimenter Joe Biden, ce dernier a choisi Marcia Fudge comme secrétaire du HUD (Département du logement et du développement urbain). Qui est-elle ? En 2015, Marcia Fudge a écrit une lettre de soutien à un juge qui a battu sa femme au point qu’elle a eu besoin de chirurgie plastique reconstructive. Elle l’a qualifié « d’homme bon qui a fait une grave erreur ». Trois ans plus tard, « l’homme bon qui a fait une grave erreur » poignardait sa femme à mort.
  • 09h11 : La plainte des avocats de Trump en Georgie est déposée. Elle contient les réclamations suivantes – avec preuves :
    • 2.560 criminels ont voté, et n’avaient pas le droit.
    • 66 247 mineurs ont voté, et n’avaient pas l’âge de voter.
    • 2 423 personnes non inscrites ont voté.
    • 1 043 personnes inscrites à des boîtes postales ont voté, ce qui est illégal.
    • 4 926 personnes ont voté en Géorgie après s’être enregistrées dans un autre État : ils n’avaient pas le droit de voter en Géorgie.
    • 395 personnes ont voté dans deux États : c’est un délit pénal, et c’est une cause de rejet de leur vote (dans les deux Etats ?)
    • 15 700 personnes ayant quitté l’État avant l’élection ont voté.
    • 40 279 personnes qui ont déménagé sans se réinscrire dans leur nouveau comté ont voté.
  • 06h16 : Le président de la Commission électorale fédérale, Trey Trainor, insiste sur le fait que Donald Trump ne doit pas concéder et que pour que le public ait confiance dans le processus électoral, d’autres fraudes doivent être révélées.
  • 05h18 : les dons pour les deux candidats Républicains à l’élection sénatoriale du 5 janvier en Georgie arrivent massivement : ils ont pour l’instant reçu 5 fois plus d’argent que les candidats Démocrates.
  • 05h12 : Huit Etats ont rejoint la plainte devant la Cour suprême du Texas, en faisant valoir que la « clause de protection égale pour tous » a été violée lors de l’élection : la Louisiane, l’Arkansas, l’Alabama, la Floride, le Kentucky, le Mississippi, la Caroline du sud et le Dakota du sud ont rejoint la plainte du Texas contre la Georgie, le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin.
  • 05h03 : Jour historique : sur la petite chaîne NewsMax qui monte, Greg Kelly a dépassé les scores de Martha MacCallum de Fox News pour la premier fois. Fox continue de plonger.
  • 04h45 : la Cour suprême rejette l’application du républicain Mike Kelly en réponse à celle de la Pennsylvanie. La Cour suprême a seulement refusé l’injonction d’urgence. Dans son ordonnance, elle n’a PAS refusé la cert. L’affaire est toujours courante.
  • 04h10 : La Louisiane s’est joint au Texas dans sa plainte contre quatre Etats devant la Cour suprême. Lundi, le Texas a déposé plainte contre la Georgie, le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin devant la Cour suprême des États-Unis, au motif que leurs procédures électorales violent la Constitution des Etats Unis.
  • 04h00 : La Cour suprême a accepté de prendre la plainte du Texas contre quatre Etats.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz