Publié par Team 100 jours le 22 décembre 2020

Mardi 15 décembre

  • 19h57 : le taux « d’erreur » dément de 68% des machines Dominion constaté lors de l’expertise du Michigan se retrouve dans le comté de Clark (Las vegas) dans le Nevada : 70%.
  • 19h53 : Tom Fitton (Judicial Watch) : « Le comté de Fulton en Géorgie a eu un taux d’inscription de 109% (plus de noms sur les listes que de citoyens en âge de voter !) Les listes électorales en Géorgie, en Pennsylvanie, au Nevada et au Michigan sont également un désastre ! Des listes électorales sales, c’est synonyme d’élections sales ! »
  • 19h15 : Surprise ! Le PDG de Dominion Voting Systems, John Poulos, nie sans exception toutes les allégations relatives à leurs machines et logiciels, durant son témoignage à l’audition législative du #Michigan.
  • 19h02 : Biden dit avoir appelé le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, pour le remercier de ses félicitations, et que les deux hommes avaient convenu de se rencontrer prochainement.
  • 18h57 : Twitter confirme que Trump peut être interdit de sa plate forme dès le 20 janvier, jour de l’inauguration (88,6 millions d’abonnés). C’est ainsi que la gauche milite en faveur de la liberté d’expression, comprenez-vous ?
  • 18h40 : suivez en direct sur Dreuz l’audition du PDG de Dominion Voting Systems, John Poulos, devant le comité de surveillance de l’État du Michigan :
  • 17h46 : vous vous souvenez sans doute de la polémique déclenchée par les médias haineux lors de l’inauguration du président Trump, qui photos à l’appui, avaient tenté de soutenir qu’Obama avait réuni plus de monde que Trump ? Dreuz se demandait comment les Démocrates allait éviter l’humiliation pour Biden qui n’arrive pas à réunir plus de 2 pelés et un 1 tondu lors de ses meetings politiques. Ils ont trouvé : l’inauguration aura lieu de chez lui (depuis sa cave ?)

    Le comité d’inauguration de Biden annonce les premiers plans pour une inauguration réduite :

« L’empreinte de la cérémonie sera extrêmement limitée et le défilé qui suivra sera réimaginé … exhortant le public à s’abstenir de tout déplacement et à participer aux activités inaugurales depuis chez eux. » (ça tombe bien, personne ne se déplace jamais pour Biden)

  • 17h22 : voilà le genre d’inventaire chiffré et clair dont les anomalies sautent aux yeux, et que la campagne Trump aurait dû entreprendre dès le 4 novembre, et qu’il doit conduire sur l’ensemble des Etats clés pour exposer la fraude aux yeux du monde. Là, il s’agit d’une fraude pour un candidat Démocrate dans un Etat républicain.

    Sur 119 des 120 comtés du Kentucky, Amy McGrath, une Démocrate qui devait absolument vaincre Mitch McConnell aurait obtenu PLUS de voix que Joe Biden.

    Et dans 99 % de ces comtés, les électeurs se seraient rendus dans l’isoloir et auraient voté pour Amy McGrath ET pour Trump ? Vraiment ? Un électeur de Trump qui vote pour la candidate Démocrate en bas de la page, et pas pour McConnell ? C’est une fraude qui n’a pas fonctionné, McConnell a largement gagné, mais l’anomalie est trop grosse pour être digeste.
  • 17h15 : Michelle Obama défend Jill Biden, mise en cause par le Wall Street Journal qui lui reproche d’utiliser à tort le préfixe « Docteur ». Obama considère que les Premières dames doivent être hors limites des critiques partisanes des médias (bien sûr, cela ne s’appliquait pas à Melania, et Obama est restée totalement silencieuse quand Melania Trump s’est fait déchiquetée par la presse pendant 4 ans).
  • 17h11 : Newt Gingrich a été nommé par le Pentagone comme membre de son Conseil de politique de défense.
  • 16h51 : Mitch McConnell, le président de la majorité Républicains au sénat, et 3e homme le plus puissant d’Amérique si le GOP y conserve sa majorité, a salué Biden et Harris des un discours au sénat :

« Il y a six semaines, les Américains ont voté lors des élections générales de cette année… Hier, les électeurs se sont réunis dans les 50 États, de sorte que depuis ce matin, notre pays a officiellement un président élu et un vice-président élu.

Biden n’est pas un étranger au Sénat, et il s’est consacré au service public pendant de nombreuses années. »

McConnell a également rendu hommage au rôle de Harris en tant que première femme élue à la vice-présidence.

« Tous les Américains peuvent être fiers que notre Nation ait une femme vice-présidente élue pour la toute première fois ».

  • 16h45 : Après la publication des résultats de l’expertise des machines Dominion dans le Michigan, des assignations ont été émises dans le comté de Maricopa, en Arizona, afin de saisir TOUS les systèmes de Dominion pour un audit informatique complet.
  • 16h40 : médias, ennemis de la démocratie : 52% des électeurs américains pensent que la presse a ignoré le scandale de Hunter Biden pour aider son père. Seuls 32% ne sont pas d’accord. Mais avant les élections, 52% avaient été convaincus par les médias que c’était un hoax créé par les Russes.
  • 09h37 : Les Démocrates ont triché dans leur propre élection primaire ! Un audit du Parti Démocrate de l’Iowa a révélé des ingérences illégales du Comité national Démocrate et des fautes du Parti Démocrate de l’Etat, qui ont torpillé les caucus de l’Iowa au début de l’année, rapporte Politico.
  • 09h08 : même Poutine est victime de la désinformation des médias ! Il vient de féliciter Joe Biden pour sa victoire électorale (alors que la décision appartient au Congrès américain, le 6 janvier prochain)
  • 08h48 : Le procureur général adjoint Jeff Rosen deviendra procureur général par intérim en remplacement de Bill Barr. Richard Donoghue assumera les fonctions de procureur général adjoint. La vraie question que le journaliste honnête doit poser est celle-ci : Trump s’est-il fait encore refiler une autre créature du « swamp », du marécage, ou deep state ?
  • 07h38 : Un fonctionnaire de l’administration Trump, Kash Patel, intente un procès en diffamation de 50 millions de dollars contre CNN, alléguant que le réseau a publié des « récits politiques de gauche sans fondement » à son sujet
  • 05h24 : Prenez connaissance des événements qui se sont produits lundi 14 décembre à partir de 16h en consultant la page précédente : une accélération formidable s’est produite en quelques heures.
  • 00h19 : Dans sa lettre de démission, M. Barr dénonce les accusations de collusion « frénétiques et sans fondements » des médias et des Démocrates sur la collusion avec la Russie. « Aucune tactique, aussi abusive et trompeuse soit-elle, n’était hors limite ».
  • 00h11 : Les grands électeurs du GOP du Michigan ont voté pour Donald Trump malgré les tentatives du gouverneur du Michigan pour les en empêcher.
  • 00h06 : Eddie Farnsworth, président de la magistrature du sénat de l’Arizona, vient d’assigner à comparaître les bulletins de vote du comté de Maricopa, les logiciels et les machines de Dominion.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz