Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 19 décembre 2020

L’escroquerie intellectuelle et l’épidémie des mensonges de Macron et de ses copains corrompus des comités bidons, les « pieds nickelés de la science des affaires« , avec la propagande vaccinale de la mafia des labos, font toujours plus de ravages chez les gens mal informés, et éclairent la méfiance des Français.

De plus en plus d’éminents scientifiques du monde, et leur nombre augmente chaque jour, remettent en question l’escroquerie de Véran pour interdire l’hydroxychloroquine en France, le seul pays au monde où tromper ainsi les gens est permis. Faire interdire l’hydroxychloroquine en France par le socialiste Véran, voilà l’incroyable histoire de l’arrogance, de l’ignorance, de la corruption et de la tromperie du socialiste Véran !

Voilà l’incroyable histoire des médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique et dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron. Voilà l’incroyable histoire des médecins experts qui sont les même au sein des agences du gouvernement de macron pour tromper la France et les Français !

La supercherie scientifique du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine est la plus honteuse et la plus meurtrière de la médecine moderne. Après un diagnostic de séropositivité au Coronavirus, rien n’a été fait pour améliorer la qualité de la vie et la santé des personnes âgées, au besoin à l’aide de la vitamine D, un produit auquel de nombreux pays ont fait confiance pour le prescrire largement et donner progressivement de plus en plus d’énergie aux personnes âgées au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie.

Le socialiste Véran a refusé de s’atteler à la tâche et de reconnaître que la qualité de la vie et la santé des personnes âgées en tant qu’êtres humains sont indispensables pour bien réagir à la maladie en Ehpad.

La documentation scientifique internationale montre que la formule : « Test positif au Coronavirus = maladie = mort » est fausse et sans fondement scientifique ni épidémiologique et que les vaccins publicitaires ne démontrent pas une immunité acquise contre l’activité virale des mutants-variants du Coronavirus !

Le socialiste bureaucrate Véran n’est sûrement pas à l’écoute des malades du Coronavirus et il ignore tout des conseils leur permettant de se délivrer des habitudes qui sont à l’origine de leurs comorbidités les rendant vulnérables à la maladie. La médecine traditionnelle de toujours rappelle que la cause de la maladie est « l’incapacité de s’adapter à toutes les conditions » nouvelles créées par l’épidémie du Coronavirus. Ainsi, la maladie du Coronavirus est aggravée par la peur entretenue par Véran et Salomon après un diagnostic de séropositivité au Coronavirus. Le Pr Didier Raoult, qui a décidé de soigner les séropositifs dès le début de « l’épidémie » du Coronavirus, sait bien que l’effet de la peur agit négativement sur le système immunitaire. Il connaît l’effet direct des phénomènes de peur des épidémies sur l’organisme jugés jusqu’à là invisibles.

C’est la fin du rationalisme matérialiste des idéologues progressistes comme le socialiste Véran car des études ont démontré chez les personnes âgées l’effet bénéfique de l’amour, de l’espoir et de la joie !

Évidemment, ces études de scientifiques et de chercheurs conduites depuis de nombreuses années sont toujours rejetées par les publications scientifiques mondiales financées par la mafia des labos. On est donc loin de la médecine comme profession basée sur la science, la compassion et la dignité des malades !

Qui peut croire que les médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron qui ont manqué à l’honneur méritent le moindre respect ?

Seul le Pr Didier Raoult a montré que la vraie médecine était une profession qui favorisait la pensée indépendante, la créativité et l’innovation, et était profondément ancrée dans l’intégrité intellectuelle et morale.

Au contraire, les médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique ont montré que la médecine corrompue était la médecine de la cupidité, de la politique, de la tromperie et de l’esprit de vengeance contre les vrais médecins intègres. La médecine du socialiste Véran est l’horreur de la profession avec la montée d’une bureaucratie médiocre et d’un contrôle totalitaire du gouvernement pour interdire aux médecins de soigner les malades. Les conséquences inévitables de ces interdits sont la perte de la liberté de pensée et d’expression, la suppression de l’innovation et la tyrannie des médecins experts corrompus des CHU qui essaient de prendre les médecins de terrain comme otages de leurs croyances corrompues.

Ces conséquences entraînent à leur tour des maux encore plus grands avec l’occasion de perpétrer une tromperie en toute impunité, de s’opposer à la vérification, de défier la contestation et de faire renoncer au progrès. Une parodie de la science et de la médecine s’est mise en place avec l’épidémie du Coronavirus.

Une escroquerie intellectuelle de cette dimension est tellement incroyable que la première impulsion a été d’écarter toute critique. Ceci était bien sûr la conviction des médias collabos eux aussi corrompus ! Et ils ont jusqu’ici réussi en partie. À cause de la confiance des Français dans les vrais scientifiques, la fausse science du socialiste Véran et des comités bidons, les « pieds nickelés de la science des affaires« , a entraîné les malades sur la voie trompeuse des statistiques mystérieuses et mensongères sur le plan scientifique.

Ces statistiques mystérieuses et mensongères sur les morts et sur les cas positifs confondus avec les malades ont trompé les gens avec lesquelles ils n’étaient pas familiers. Tel est le cas avec Véran et Salomon !

La réputation de la médecine française a été mise en grand danger par des scientifiques malhonnêtes et cupides qui exercent un pouvoir abusif parce qu’ils sont impliqués avec leur supercherie dans les agences gouvernementales influentes. Et en même temps, les médecins et chercheurs honnêtes ont été privés d’une tribune impartiale parce que l’accès aux publications médicales scientifiques leur a été refusé !

C’est à présent aux médecins et à leurs malades d’exiger qu’une enquête complète et publique soit ouverte par les instances judiciaires compétentes afin que la position des médecins et chercheurs honnêtes puisse être entendue. Cette action servira à disculper la médecine française honnête de toute complicité avec la mafia des labos dans cette ignominieuse et calamiteuse affaire de l’épidémie du Coronavirus.

Avant cela, personne n’avait mis en garde les Français contre cette menace pour leur vie, leur santé et leur liberté par la mafia des labos du Big Pharma et des banques. Les médecins des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique, dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron, cette alliance détruit avec acharnement toute opposition à ses concepts erronés et restrictifs de la maladie et de ses causes. Cette conspiration de l’arrogance, de l’ignorance et de la cupidité a déjà coûté des dizaines de milliers de vies !

La supercherie du Coronavirus n’est pas qu’un exemple de la catastrophe. Macron a perdu la guerre contre le Coronavirus, comme la France a perdu la guerre contre la mafia des labos du Big Pharma. Nous ne gagnerons jamais la guerre contre ces deux maladies si nous ne comprenons pas que la cause de la maladie est la corruption des médecins des comités bidons de Macron, les « pieds nickelés de la science des affaires« .

Dans une conspiration meurtrière du silence, la médecine établie ignore la preuve flagrante que le Coronavirus peut en réalité se révéler le plus souvent anodin. En tant que médecin et en tant que scientifique, on ne doit pas défendre une théorie pour la faire cadrer avec une idéologie. Un médecin, comme le Pr Didier Raoult, ne doit rien supposer mais seulement laisser parler les faits d’observation. Par la suite, on peut avoir une théorie, mais alors, le devoir en tant qu’homme de science est de la soumettre à l’examen scientifique.

Si la théorie est exacte, elle survivra. Si elle ne l’est pas, elle mérite de disparaître.

Selon le socialiste Véran, l’hydroxychloroquine ne soigne pas le Coronavirus. Ce que personne ne comprend, c’est que les rapports des amateurs sur The Lancet ont été déclarés frauduleux. L’interdiction de l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran, la seule au monde, a été basée sur ces rapports frauduleux.

Mais l’hypothèse foireuse du socialiste idéologue Véran ne l’a pas conduit à corriger son erreur !

Et en même temps, le fait que des médecins et des scientifiques se taisent face à ce doute équivaut à une négligence criminelle. On se demande quel est ce genre de médecins et de scientifiques qui continuent à défendre une théorie qui ne réussit pas à soigner et qui ne parvient pas à prédire l’évolution de la pandémie !

Les scientifiques ne sont pas là pour croire les élucubrations du socialiste Véran, mais pour avoir des preuves. Il n’y a aucune preuve consistante de la toxicité de l’hydroxychloroquine contre le Coronavirus, et cela contrairement au très coûteux remdevisir. La duperie des statistiques mystérieuses et mensongères sur les morts et sur les cas positifs confondus avec les malades a eu pour résultat d’interpréter le Coronavirus comme une maladie très dangereuse pour faire peur aux gens et pour vendre des vaccins non sûrs.

Le fait est que toute cette affaire Coronavirus/vaccins est un canular.

Mais bien sûr, aucun média collabo n’a accepté de publier ça. La présence du Coronavirus dans le cadre évolutif de la maladie n’est pas une preuve qu’il soit la cause directe et réelle de la mort !

Dans bien des cas, l’hypothèse des morts dus au Coronavirus est frauduleuse et les auteurs de telles allégations, Véran et Salomon, sont coupables de tromperie ! Le mensonge par l’argument d’autorité n’est pas nouveau, il est aussi vieux que l’humanité. Le vaccin contre les variants-mutants du Coronavirus sont inutiles. Par conséquent, on doit dépister, isoler et traiter précocement les malades pour prévenir le Coronavirus.

Tout le reste n’est que verbiage, billevesées et élucubrations du socialiste Véran !

Que peut-on attendre de ces gens-là, ces idéologues socialistes menteurs contre la santé et la vie des Français, les alliés de Macron socialiste, opportuniste, incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France soumise aux mensonges et à la corruption de la vérité contre l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran et les « pieds nickelés de la science des affaires« , brûle, et pas seulement avec ses églises.

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

L’escroquerie intellectuelle et l’épidémie des mensonges de Macron et de ses copains corrompus des comités bidons, les « pieds nickelés de la science des affaires« , avec la propagande vaccinale de la mafia des labos, font toujours plus de ravages chez les gens mal informés, et éclairent la méfiance des Français.

De plus en plus d’éminents scientifiques du monde, et leur nombre augmente chaque jour, remettent en question l’escroquerie de Véran pour interdire l’hydroxychloroquine en France, le seul pays au monde où tromper ainsi les gens est permis. Faire interdire l’hydroxychloroquine en France par le socialiste Véran, voilà l’incroyable histoire de l’arrogance, de l’ignorance, de la corruption et de la tromperie du socialiste Véran !

Voilà l’incroyable histoire des médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique et dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron. Voilà l’incroyable histoire des médecins experts qui sont les même au sein des agences du gouvernement de macron pour tromper la France et les Français !

La supercherie scientifique du socialiste Véran contre l’hydroxychloroquine est la plus honteuse et la plus meurtrière de la médecine moderne. Après un diagnostic de séropositivité au Coronavirus, rien n’a été fait pour améliorer la qualité de la vie et la santé des personnes âgées, au besoin à l’aide de la vitamine D, un produit auquel de nombreux pays ont fait confiance pour le prescrire largement et donner progressivement de plus en plus d’énergie aux personnes âgées au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie.

Le socialiste Véran a refusé de s’atteler à la tâche et de reconnaître que la qualité de la vie et la santé des personnes âgées en tant qu’êtres humains sont indispensables pour bien réagir à la maladie en Ehpad.

La documentation scientifique internationale montre que la formule : « Test positif au Coronavirus = maladie = mort » est fausse et sans fondement scientifique ni épidémiologique et que les vaccins publicitaires ne démontrent pas une immunité acquise contre l’activité virale des mutants-variants du Coronavirus !

Le socialiste bureaucrate Véran n’est sûrement pas à l’écoute des malades du Coronavirus et il ignore tout des conseils leur permettant de se délivrer des habitudes qui sont à l’origine de leurs comorbidités les rendant vulnérables à la maladie. La médecine traditionnelle de toujours rappelle que la cause de la maladie est « l’incapacité de s’adapter à toutes les conditions » nouvelles créées par l’épidémie du Coronavirus. Ainsi, la maladie du Coronavirus est aggravée par la peur entretenue par Véran et Salomon après un diagnostic de séropositivité au Coronavirus. Le Pr Didier Raoult, qui a décidé de soigner les séropositifs dès le début de « l’épidémie » du Coronavirus, sait bien que l’effet de la peur agit négativement sur le système immunitaire. Il connaît l’effet direct des phénomènes de peur des épidémies sur l’organisme jugés jusqu’à là invisibles.

C’est la fin du rationalisme matérialiste des idéologues progressistes comme le socialiste Véran car des études ont démontré chez les personnes âgées l’effet bénéfique de l’amour, de l’espoir et de la joie !

Évidemment, ces études de scientifiques et de chercheurs conduites depuis de nombreuses années sont toujours rejetées par les publications scientifiques mondiales financées par la mafia des labos. On est donc loin de la médecine comme profession basée sur la science, la compassion et la dignité des malades !

Qui peut croire que les médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron qui ont manqué à l’honneur méritent le moindre respect ?

Seul le Pr Didier Raoult a montré que la vraie médecine était une profession qui favorisait la pensée indépendante, la créativité et l’innovation, et était profondément ancrée dans l’intégrité intellectuelle et morale.

Au contraire, les médecins experts des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique ont montré que la médecine corrompue était la médecine de la cupidité, de la politique, de la tromperie et de l’esprit de vengeance contre les vrais médecins intègres. La médecine du socialiste Véran est l’horreur de la profession avec la montée d’une bureaucratie médiocre et d’un contrôle totalitaire du gouvernement pour interdire aux médecins de soigner les malades. Les conséquences inévitables de ces interdits sont la perte de la liberté de pensée et d’expression, la suppression de l’innovation et la tyrannie des médecins experts corrompus des CHU qui essaient de prendre les médecins de terrain comme otages de leurs croyances corrompues.

Ces conséquences entraînent à leur tour des maux encore plus grands avec l’occasion de perpétrer une tromperie en toute impunité, de s’opposer à la vérification, de défier la contestation et de faire renoncer au progrès. Une parodie de la science et de la médecine s’est mise en place avec l’épidémie du Coronavirus.

Une escroquerie intellectuelle de cette dimension est tellement incroyable que la première impulsion a été d’écarter toute critique. Ceci était bien sûr la conviction des médias collabos eux aussi corrompus ! Et ils ont jusqu’ici réussi en partie. À cause de la confiance des Français dans les vrais scientifiques, la fausse science du socialiste Véran et des comités bidons, les « pieds nickelés de la science des affaires« , a entraîné les malades sur la voie trompeuse des statistiques mystérieuses et mensongères sur le plan scientifique.

Ces statistiques mystérieuses et mensongères sur les morts et sur les cas positifs confondus avec les malades ont trompé les gens avec lesquelles ils n’étaient pas familiers. Tel est le cas avec Véran et Salomon !

La réputation de la médecine française a été mise en grand danger par des scientifiques malhonnêtes et cupides qui exercent un pouvoir abusif parce qu’ils sont impliqués avec leur supercherie dans les agences gouvernementales influentes. Et en même temps, les médecins et chercheurs honnêtes ont été privés d’une tribune impartiale parce que l’accès aux publications médicales scientifiques leur a été refusé !

C’est à présent aux médecins et à leurs malades d’exiger qu’une enquête complète et publique soit ouverte par les instances judiciaires compétentes afin que la position des médecins et chercheurs honnêtes puisse être entendue. Cette action servira à disculper la médecine française honnête de toute complicité avec la mafia des labos dans cette ignominieuse et calamiteuse affaire de l’épidémie du Coronavirus.

Avant cela, personne n’avait mis en garde les Français contre cette menace pour leur vie, leur santé et leur liberté par la mafia des labos du Big Pharma et des banques. Les médecins des CHU corrompus par l’industrie pharmaceutique, dûment choisis pour les simulacres des comités de Macron, cette alliance détruit avec acharnement toute opposition à ses concepts erronés et restrictifs de la maladie et de ses causes. Cette conspiration de l’arrogance, de l’ignorance et de la cupidité a déjà coûté des dizaines de milliers de vies !

La supercherie du Coronavirus n’est pas qu’un exemple de la catastrophe. Macron a perdu la guerre contre le Coronavirus, comme la France a perdu la guerre contre la mafia des labos du Big Pharma. Nous ne gagnerons jamais la guerre contre ces deux maladies si nous ne comprenons pas que la cause de la maladie est la corruption des médecins des comités bidons de Macron, les « pieds nickelés de la science des affaires« .

Dans une conspiration meurtrière du silence, la médecine établie ignore la preuve flagrante que le Coronavirus peut en réalité se révéler le plus souvent anodin. En tant que médecin et en tant que scientifique, on ne doit pas défendre une théorie pour la faire cadrer avec une idéologie. Un médecin, comme le Pr Didier Raoult, ne doit rien supposer mais seulement laisser parler les faits d’observation. Par la suite, on peut avoir une théorie, mais alors, le devoir en tant qu’homme de science est de la soumettre à l’examen scientifique.

Si la théorie est exacte, elle survivra. Si elle ne l’est pas, elle mérite de disparaître.

Selon le socialiste Véran, l’hydroxychloroquine ne soigne pas le Coronavirus. Ce que personne ne comprend, c’est que les rapports des amateurs sur The Lancet ont été déclarés frauduleux. L’interdiction de l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran, la seule au monde, a été basée sur ces rapports frauduleux.

Mais l’hypothèse foireuse du socialiste idéologue Véran ne l’a pas conduit à corriger son erreur !

Et en même temps, le fait que des médecins et des scientifiques se taisent face à ce doute équivaut à une négligence criminelle. On se demande quel est ce genre de médecins et de scientifiques qui continuent à défendre une théorie qui ne réussit pas à soigner et qui ne parvient pas à prédire l’évolution de la pandémie !

Les scientifiques ne sont pas là pour croire les élucubrations du socialiste Véran, mais pour avoir des preuves. Il n’y a aucune preuve consistante de la toxicité de l’hydroxychloroquine contre le Coronavirus, et cela contrairement au très coûteux remdevisir. La duperie des statistiques mystérieuses et mensongères sur les morts et sur les cas positifs confondus avec les malades a eu pour résultat d’interpréter le Coronavirus comme une maladie très dangereuse pour faire peur aux gens et pour vendre des vaccins non sûrs.

Le fait est que toute cette affaire Coronavirus/vaccins est un canular.

Mais bien sûr, aucun média collabo n’a accepté de publier ça. La présence du Coronavirus dans le cadre évolutif de la maladie n’est pas une preuve qu’il soit la cause directe et réelle de la mort !

Dans bien des cas, l’hypothèse des morts dus au Coronavirus est frauduleuse et les auteurs de telles allégations, Véran et Salomon, sont coupables de tromperie ! Le mensonge par l’argument d’autorité n’est pas nouveau, il est aussi vieux que l’humanité. Le vaccin contre les variants-mutants du Coronavirus sont inutiles. Par conséquent, on doit dépister, isoler et traiter précocement les malades pour prévenir le Coronavirus.

Tout le reste n’est que verbiage, billevesées et élucubrations du socialiste Véran !

Que peut-on attendre de ces gens-là, ces idéologues socialistes menteurs contre la santé et la vie des Français, les alliés de Macron socialiste, opportuniste, incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France soumise aux mensonges et à la corruption de la vérité contre l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran et les « pieds nickelés de la science des affaires« , brûle, et pas seulement avec ses églises.

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

37
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz