Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2020

Source : Ladepeche

Sept prêtres du Vaucluse ont reçu des lettres suspectes, écrites à la main et portant la mention “Allah Akbar”. Il ne s’agit pas de menaces de mort directes, mais dans le contexte de menace terroriste, “cette affaire est prise très au sérieux”, indique une source dans la gendarmerie.

Une enquête préliminaire a été ouverte après que sept prêtres du Vaucluse ont reçu nominativement des courriers suspects, portant la mention “Allah Akbar”, a-t-on appris mercredi 9 décembre auprès de la gendarmerie, qui évoque une affaire “prise très au sérieux”.

“Des lettres écrites à la main, ont été envoyées par La Poste à sept prêtres noirs africains avec leur nom et l’adresse du presbytère où ils vivent. Sur le courrier figure uniquement la mention ‘Allah Akbar’ [Dieu est le plus grand] en français et en arabe”, a indiqué le vicaire général du diocèse d’Avignon Pascal Molemb Emock à l’AFP.

L’enquête a été confiée par le parquet d’Avignon à la brigade de recherches de la gendarmerie, ont indiqué les gendarmes à l’AFP, confirmant une information de France 3 Provence. Contacté par l’AFP, le parquet d’Avignon n’avait pas d’élément supplémentaire à communiquer dans l’immédiat.

“Je n’ai pas peur pour moi”

“Il ne s’agit pas de menaces de mort directes, mais dans le contexte de menace terroriste, cette affaire est prise très au sérieux”, a ajouté une source dans la gendarmerie. Les courriers proviennent du Gard voisin, selon la même source.

“Je n’ai pas peur pour moi, je continuerai à vivre seul dans mon presbytère. Mais je suis responsable d’une communauté, je dois être prudent pour les paroissiens”, a commenté pour France 3 un des prêtres qui a reçu ce courrier.

Fin octobre, une attaque au couteau perpétrée dans une basilique de Nice par un jeune Tunisien, depuis mis en examen et écroué notamment pour assassinats terroristes, a coûté la vie à trois personnes.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading