Publié par Team 100 jours le 8 janvier 2021

Merci de rafraîchir cette page régulièrement pour lire les dernières mises à jour.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Les jours précédents, du 3 novembre au 21 décembre, ont été archivés ici


Dimanche 17 janvier 2021

  • 21h25 : voilà un test diplomatique crucial pour l’administration Biden, afin de mesurer à quel point la Chine communiste a des moyens de pression sur lui. Dans les derniers jours de l’administration Trump, le secrétaire d’État Mike Pompeo a levé les restrictions diplomatiques sur Taïwan. La Chine va être furieuse et va exiger que la décision soit annulée. Si Biden cède, les pires craintes du président Manchourian seront confirmées.
  • 21h22 : totalitarisme : une autre prédiction de JPG devient réalité : Schumer veut que les émeutiers du Capitole soient ajoutés à la liste fédérale des personnes interdites de vol.
  • 21h20 : totalitarisme : Les éclaireuses veulent abandonner leurs bureaux de New York parce qu’ils sont dans une tour Trump.
  • 21h18 : parler.com semble revenir doucement en ligne…
  • 21h13 : Le conseiller à la sécurité nationale de Joe Biden appelle la Russie à libérer Navalny.
  • 20h31 : Biden indique que l’état d’urgence pourrait être déclaré dans toutes les capitales du pays, selon Newsmax. Biden signera dès mercredi un ordre exécutif disant que le masque sera obligatoire dans tout le pays et que si on ne le porte pas toujours et partout en public, cela sera un crime fédéral. Voir comment les Etats très Républicains vont réagir sera intéressant à suivre. Si désobéissance civile il y a, ce sera un test intéressant : Dreuz sera là pour vous rapporter les faits : aucune média ne le fera, évidemment.
  • 20h21 : L’équipe de transition de Biden a une peur très réelle que les membres de la garde nationale qui soutiennent le président Trump puissent tuer Biden pendant l’inauguration. Ils ont donc demandé aux commandants de confisquer toutes les munitions et les chargeurs des soldats.
  • 20h13 : L’armée a acquiescé à la demande de Biden d’effectuer un contrôle de sécurité pour les membres de la Garde nationale qui soutiennent le président Trump.
  • 20h10 : totalitarisme : CNN (qui est à vendre parce qu’il s’écroule, et a annulé son contrat dans les aéroports) mène une campagne active pour faire fermer les chaînes de télévision de droite Newsmax, OANN et Fox News.

    Voilà la déclaration rapporté par le journaliste de CNN Oliver Darcy :

« Nous allons devoir résoudre le problème d’OAN et Newsmax. Ces entreprises ont la liberté d’expression, mais je ne suis pas sûr que nous ayons besoin que Verizon, AT&T, Comcast et autres les fassent entrer dans des dizaines de millions de foyers ».

  • 20h02 : Dreuz n’a pas l’habitude de faire des prédictions, mais nous pensons que passé la « période de grâce », la cote de popularité de Biden va rapidement plonger. Biden est un considéré comme illégitime par la moitié des Américains, et ses échecs économiques, ou la réaction de son administration face aux coups de buttoir de la Chine, vont le placer dans une mauvaise posture.
  • 19h01 : difficile à digérer, dans un sens ou dans l’autre : L’équipe de transition de Biden a demandé s’il serait possible de déterminer quels soldats ont voté lors des primaires du GOP ou qui ont contribué aux candidats du GOP afin que les commandants puissent les poster loin de Biden. La demande a été refusée, ce qui a alimenté leur crainte d’une attaque.
  • 18h37 : 80 % des électeurs de Trump et 76 % des Républicains sont moins susceptibles de voter pour un membre du Congrès ou un sénateur qui a voté pour la destitution.
  • 18h26 : Dans un sondage NBC, 40% des personnes interrogées pensent que Trump restera dans les mémoires comme l’un des meilleurs présidents. 40% avec le constant déferlement de haine hystérique des médias, cela se traduit par au moins 60% sans leur néfaste influence.
  • 18h23 : Ville Démocrate qui a glissé aux extrêmes : Les meurtres à New York ont déjà augmenté de 125% au cours des deux premières semaines de 2021.
  • 18h21 : Nouveau sondage : la cote d’approbation de Trump relativement inchangée à la suite des émeutes au Capitole : 43%. Comparaison ? Bush à la fin de son mandat était à 27%.
  • 18h17 : Facebook annonce l’interdiction temporaire des publicités pour les « accessoires d’armes et les équipements de protection ».
  • 18h10 : Totalitarisme : Les étudiants de l’université de Harvard ont commencé à faire circuler une pétition qui demande la révocation des diplômes des collaborateurs et des partisans du président Trump qui ont fréquenté l’institution.
  • 18h09 : Le président Donald Trump a signé hier soir tous les documents de transfert du pouvoir :
  • 15h10 : En raison de problèmes de sécurité, le président Trump a demandé à sa famille et à ses amis de quitter la Maison Blanche dimanche soir :
  • 14h23 : Une caravane du Honduras franchit la frontière du Guatemala en route vers les États-Unis de Biden, qui va déjà légaliser 11 millions d’illégaux.
  • 13h27 : Le FBI a arrêté et inculpé Daniel Alan Baker, un militant pro Biden d’extrême gauche, pour avoir comploté d’attaquer violemment des manifestants pro-Trump au Capitole de Tallahassee en Floride. Baker, un ancien combattant déshonoré de l’armée, avait prévu d’enlever et de blesser des pro-Trump. Mais les médias ne veulent voir que la violence des pro-Trump.
  • 06h23 : J’hésite entre appeler ça totalitarisme, communisme, maccarthysme, chantage, ou tout à la fois, de la part de ce pro-Biden.

    Le rédacteur en chef de Forbes Magazine, Randall Lane, a publié le chantage suivant :

« Faites savoir au monde des affaires que si vous engagez n’importe lequel des collègues de Trump mentionnés ci-dessus [dont les anciens attachés de presse de Trump à la Maison Blanche, Sean Spicer, Sarah Huckabee Sanders et Stephanie Grisham], Forbes supposera que tout ce dont parle votre entreprise ou votre firme est un mensonge ».

Forbes examinera, vérifiera et enquêtera avec le même scepticisme qu’un tweet de Trump contre toute entreprise qui engagerait l’un des Trumpsters interdits. »

  • 05h46 : L’ancien chef de la police du Capitole déclare que Pelosi et les collaborateurs de McConnell ont refusé les mesures de sécurité offertes, alors que l’examen chronologique minutieux des événements prouve que l’accusation que Trump a incité la foule est fausse. Les médias, les politiciens, BigTech sont tellement corrompus qu’ils se fiche pas mal que l’accusation d’incitation soit fausse, cela ne représente pas pour eux un argument suffisant pour arrêter les accusations contre Trump : ils veulent le détruire, personnellement, financièrement, et le réduire en poussière. Quand il aura quitté son poste, ils vont le noyer sous les procès pour le mettre à genoux.
  • 05h22 : Déclaration sur l’équipe de défense du président Trump :

Le président Trump n’a pas encore décidé quel avocat ou quel cabinet le représentera pour l’attaque honteuse contre notre Constitution et notre démocratie, connue sous le nom de « impeachment hoax ». Nous vous tiendrons informés.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

4.6K
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz