Publié par Rosaly le 14 janvier 2021

Exprimé en mots simples, clairs et puissants, ce magnifique plaidoyer de Wayne Allyn Root en faveur de Donald Trump traduit magistralement les sentiments de 74 millions d’Américains, lucides, patriotes, amoureux de la justice et de la vérité. Et cela, les créatures purulentes du marécage de Washington n’arriveront jamais à le détruire, peu importe leurs machinations diaboliques, sordides et nauséabondes.

Hi !

Commençons par mon expérience personnelle de mercredi dernier. Membre du parti Conservateur, animateur principal de la radio KBET 790 à Las Vegas, j’ai lanc, aux heures de grande écoute de l’après-midi, un appel à défiler en voitures dans les rues de la ville afin de célébrer le Président Trump et montrer aux médias, ce que nous ressentions à propos de cette élection manifestement volée aux citoyens américains.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Preuve A

Des milliers de voitures et environ 10.000 personnes répondirent à l’appel. Per capita, cela pourrait être la plus grande participation de toute l’Amérique à une manifestation en faveur du Président Trump, dans une ville, qui n’a jamais eu la réputation d’être une ville politique, encore moins conservatrice, dans un état perdu pour Trump, selon les affirmations des démocrates et des médias.

La dernière fois que le « president elect » Joe Biden se présenta à Las Vegas, il rassembla 20 personnes et le défilé de voitures organisé plus tard dans la journée attira quelques douzaines de véhicules.

Quel contraste saisissant avec mon défilé. Des milliers de voitures, ornées de drapeaux américains et de drapeaux pro-Trump, paradèrent pendant trois heures dans la célèbre avenue principale de Las Vegas, le Strip. Comme d’habitude, cet élan d’amour et de soutien à Trump fut ignoré par les journaux télévisés locaux, même le journal de Las Vegas ne rapporta pas l’événement. Ce sont ces mêmes médias, qui jamais ne relatèrent l’amour et le soutien d’une grande majorité des gens pour Trump.

Preuve B

Elle est constituée par les courriels reçus dans les 48 heures, qui suivirent la marche « Save America » à Washington DC. Si les médias s’imaginent que les tragiques événements, qui se déroulèrent vers la fin de la manifestation, ont détourné les électeurs pro-Trump contre Trump, si les démocrates pensent nous avoir démoralisés ou gagné la bataille, si l’establishment républicain RINO croit avoir tué le mouvement MAGA, j’ai de bien tristes nouvelles pour eux.

Ma base de supporters représente la lame de fond et le pouls du mouvement national pro-Trump. Notre défilé n’a pas été qu’un spectacle local de Las Vegas. Il a été diffusé partout en Amérique, dans tous les états par USA Radio Network. Mes fans représentent 74 millions d’électeurs de Trump.

Voici les points importants à retenir :

  • Tous aiment et soutiennent toujours le Président Trump.
  • Tous croient fermement que l’élection leur a été volée par les démocrates.
  • L’écrasante majorité se méfie et méprise dans de nombreux cas le GOP pour avoir abandonné le Président Trump.
  • Quasiment toutes les lettres reçues me demandaient de constituer un groupe et de former un nouveau parti patriote. Ils veulent que le Président Trump continue à jouer un rôle de premier plan.
  • Jamais plus, ils ne feront confiance aux médias traditionnels, ne les regarderont, ni ne liront « la presse menteuse ». Les médias se sont suicidés. Ils ont perdu leur crédibilité et la moitié de leur audience.
  • Ils ne feront plus confiance au processus électoral.
  • Les démocrates sont des tyrans malfaisants, qui veulent détruire la majorité silencieuse. La censure sera appliquée, elle commence déjà et des politiques draconiennes seront élaborées pour nous détruire et nous priver de nos revenus, de notre liberté, de nos armes et de notre liberté d’expression. La direction du GOP est composée de lâches. C’est à nous de nous battre pour nous-mêmes. C’est pourquoi les médias diabolisent Trump et tous ses partisans, pour nous intimider et nous empêcher de riposter ou de parler.

Cela reflète la réalité de ce que pensent 74 millions de partisans de Trump et d’électeurs, qui malgré tout vont de l’avant, que cela vous plaise ou non. Et quiconque refuse d’écouter ou de comprendre est un fou.

Une dernière remarque pour vous chers auditeurs : il s’agit de jalousie.

Cela a toujours été le cas. Donald J. Trump est un outsider, un milliardaire célèbre, ce que personne à Washington n’a jamais été. Trump est un homme du peuple. Ses détracteurs appartiennent tous au marécage de Washington. Le peuple américain ne signifie rien pour eux. Et ils ne signifient rien pour le peuple américain.

Deux millions d’Américains ont sacrifié leur temps et leur argent pour aller à Washington. Ce fut un élan d’amour spontané et populaire pour le président Trump. Rien de tel n’a jamais été vu dans l’histoire de l’Amérique.

C’est pourquoi les médias jaloux et le marécage de Washington ont conspiré pour diaboliser Trump et ses partisans. Ils sont jaloux et effrayés par le pouvoir que nous avons et aurons, si nous restons ensemble.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est United.jpg.

Trump est un héros pour 74 millions d’électeurs. Mitt Romney n’obtiendra jamais cet amour ou ce respect. Le sénateur Lindsey Graham, le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, et la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, n’auront jamais cet amour ni ce respect. Ils peuvent faire entrer leurs fans dans une cabine téléphonique.

Ces dirigeants du marécage de Washington sont tous verts de jalousie. Ils détestent Trump et lui en veulent (à mort). Ils détestent la classe moyenne et la majorité silencieuse et leur en veulent d’aimer Trump. Ils haïssent leur propre base.

Bon boulot les gars. Maintenant, nous vous haïssons en retour.

À partir d’aujourd’hui, veuillez contacter vos sénateurs et membres du Congrès, les médias et les PDG des magasins, où vous faites vos courses, et dites-leur :

 « Je suis aux côtés du président Trump. Nous serons toujours aux côtés de Trump. »

******************

Quand Wayne Allyn Root écrit « Les démocrates sont des tyrans malfaisants, qui veulent détruire la majorité silencieuse. » il est visionnaire. La machine à écraser le peuple se met en place. Des idées pernicieuses fusent ici et là au sein du Camp du Bien autoproclamé, grand défenseur de la démocratie …

Mardi, Eugene Robinson, chroniqueur du Washington Post et collaborateur de la chaine MSNBC, a qualifié les partisans du président Donald Trump de « membres d’une secte, la secte Trumpiste, à « désendoctriner » (ou à rééduquer). Il demanda à Nikole Hannah-Jones du New York Times, et auteur de « Projet 1619 * », lors de l’émission « Morning Joe » : « comment commencer et terminer le « processus de désendoctrinement des partisans de Trump ? »

Sentez-vous souffler le vent en provenance des camps de rééducation chinois, apparemment source d’inspiration pour les démocrates, qui rêvent d’emprisonner Donald Trump pour folie et de rééduquer ses électeurs ? Le terme « démocrate » serait-il en passe de se transformer en « communiste » à la Staline, à la Mao, à la Pol Pot ou à la Xi Jinping ? Des camps à la Xi Jinping vont-ils voir le jour sur le sol américain ?

Combien de temps encore les partisans de la liberté, de la justice, de la paix, de la vérité accepteront-ils d’endurer ce tsunami quotidien d’idéologies malveillantes, de fausses nouvelles et de mépris à leur égard ?

Il reste à espérer que tous ceux qui ne sont pas encore cliniquement fous finissent par réaliser que les choses sont allées trop loin et mettront, d’une manière ou d’une autre, fin à la folie ambiante, avant qu’elle n’atteigne le point de non retour.

[* Le projet 1619 est un projet controversé de révisionnisme historique développé par Nikole Hannah-Jones, en collaboration avec des auteurs du New York Times et du New York Times Magazine, visant à recadrer l’histoire du pays en plaçant les conséquences de l’esclavage et les contributions des Noirs américains au centre même du récit national des États-Unis. Il interprète l’histoire américaine exclusivement du point de vue de la race et des conflits raciaux. Projet 1619 a été fortement contesté par 5 éminents historiens américains pour falsification de l’histoire des USA.

La réécriture de l’histoire des peuples occidentaux et d’Israël par les musulmans à la lumière obscure de l’islam n’est plus le seul apanage des Arabo-musulmans, les Afro-Américains entrent en lice dans la course à la falsification de l’Histoire de nos pays trop blancs et s’approprient de notre patrimoine culurel, historique, spirituel et scientifique. Pour faire simple: les Blancs n’ont rien inventé, ils ont seulement bénéficié de l’apport des civilisations arabo-musulmane et africaine. Ils ne sont que la représentation du Mal.]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

  • « I stand with President Trump. We will always stand with Trump » by Wayne Allyn Root) (FrontPage Mag) (traduit par Rosaly) Wayne Allyn Root est l’auteur du bestseller « TRUMP RULES » PDG et animateur de l’émission radio quotidienne « Wayne Allyn Root – Raw &Unfiltered » diffusée à l’échelle nationale sur le réseau radio américain.
  • WaPo’s Robinson: Trump supporters « need to be deprogrammed » (Breitbart)

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

34
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz