Publié par Albert Soued le 14 janvier 2021

Depuis de nombreuses années, le mouvement « Regavim »  informe sur les activités illégales de l’Autorité Palestinienne (AP) dans la zone C, la création de centaines d’avant-postes avec des dizaines de milliers de structures illégales, la saisie de terres agricoles et les travaux d’infrastructure, tous financés par l’Union européenne et ses États membres.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

L’administration de Benjamin Netanyahou a enfin accepté de sévir.

  • 113 Arabes israéliens ont été tués en 2020 dans des meurtres et autres incidents violents, contre 94 en 2019, soit une augmentation de 20 %.

Depuis 2000, 1 523 Arabes ont été tués dans des incidents violents, dont 80 % par des armes à feu, selon les données du Centre Aman. On estime qu’il y a 400 000 armes illégales en Israël.

93% de tous les incidents criminels par balle ont lieu dans la société arabe !

En 2017 les Israéliens arabes sont impliqués dans 57% des cas de meurtres, 55% des cas de tentatives de meurtres, 59% des cas d’incendies criminels, dans 45 % des cas de vol, dans 36 % des crimes contre les biens et dans 26 % des cas de trafic de drogue, alors qu’ils ne représentent que moins de 20% de la population.

L’Autorité israélienne des antiquités (IAA) a découvert un réseau de contrebande d’énormes quantités d’artefacts anciens provenant de plusieurs continents. L’IAA a déclaré avoir récupéré des milliers d’objets rares dans trois entrepôts de la région de Tel Aviv.

En 2019, plus de 1000 Arabes israéliens se sont portés volontaires pour servir dans l’armée israélienne en tant que conscrits ou réservistes.

Quelque 450 nouveaux soldats se sont enrôlés comme éclaireurs et combattants dans l’unité de patrouille bédouine, tandis que des dizaines d’autres ont rejoint d’éminentes brigades d’infanterie, telles que Kfir et Nahal, et d’autres servent dans la police des frontières.

700 volontaires potentiels de pays arabes comme le Liban et la Syrie se sont manifestés mais n’ont pas été retenus pour des raisons de sécurité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Soued  pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz