Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 janvier 2021

L’ancien gouverneur de l’Arkansas Mike Huckabee veut mettre en accusation la vice-présidente élue Kamala Harris.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le moment est venu de payer la note, madame Harris. Alors que les Démocrates demandent la destitution de tous les hommes politiques impliqués de près ou de loin dans les émeutes, à quelque titre que ce soit, Huckabee estime que le fait qu’elle ait contribué à payer les cautions des émeutiers de Black Lives Matter (BLM) cet été, la qualifie totalement pour l’impeachment.

« Les politiciens disent tout le temps des choses imprudentes », a expliqué Huckabee au Daily Caller.

« Si nous devons mettre en accusation Donald Trump pour ce qu’il a dit, alors nous devons mettre en accusation Kamala Harris pour ce qu’elle a dit ET ce qu’elle a fait l’été dernier à propos des émeutiers et des pillards – y compris pour avoir créé un fonds pour payer leurs cautions et les faire sortir de prison, afin qu’ils puissent retourner aux émeutes » pour tout casser.

Ce que dit Huckabee est factuellement exact. Non seulement Harris a fait sortir les émeutiers de prison, mais elle a également encouragé les protestations à se poursuivre jusqu’au jour des élections et même au-delà.

Comme ces émeutes ont fait plus de 30 morts, ses propos, selon les critères des Démocrates, sont des incitations et des encouragements à la violence.

Et voici la preuve, capturée en vidéo, lors d’une interview avec Stephen Colbert, où Harris dit aux gens de « prendre garde » car les troubles ne s’arrêteront pas et ne devraient pas s’arrêter.

Puis la preuve qu’elle a encouragé à payer les cautions des criminels :

Selon la logique Démocrate qui affirme que les membres GOP du Congrès sont coupables par capillarité, Kamala Harris doit être considérée comme un sponsor direct du terrorisme domestique puisqu’elle a non seulement fourni une aide financière pour faire sortir les émeutiers et les pillards cet été pendant que les villes brûlaient et que des Américains perdaient la vie lors des violentes manifestations, mais qu’elle a souhaité que les émeutes ne s’arrêtent pas.

Selon le Western Journal (1), « le fonds pour lequel Harris recherchait des dons a permis de sortir de prison des personnes accusées de meurtre et d’abus sexuels sur des enfants, ainsi que d’autres crimes ».

Cet appel à l’impeachment s’ajoute à celui que Marjorie Taylor Greene a annoncé qu’elle présenterait (2) contre Joe Biden le 21 janvier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://www.westernjournal.com/mike-huckabee-floats-idea-impeaching-kamala-harris-bailing-blm-rioters/
  2. https://www.dreuz.info/2021/01/14/la-chambre-prepare-des-articles-dimpeachment-contre-joe-biden/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

13
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz