Publié par Rosaly le 20 janvier 2021

Mesdames, Messieurs,

Nous vous souhaitons la bienvenue dans l’administration la plus stupide du monde !

Joe Biden a soi-disant été élu pour mettre fin à la folie, qui frappe l’Amérique depuis 2016. Il était dès lors primordial de mettre fin à cette folie, et aux crises de colère des médias, qui nous empêchaient de dormir depuis 4 ans, afin que nous puissions enfin trouver un peu de repos.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Tout ce que Joe Biden devait faire, c’était … vraiment rien.

Quasiment tous ses plans de lutte contre la peste chinoise mis en application par des gouverneurs démocrates échouèrent de façon désastreuse. Les seules idées qui réussirent furent celles volées au président Trump, et elles étaient déjà en application.

Alors, Joe, laissez tomber et continuez à livrer les vaccins miracles de Donald Trump : les « Warp Speed ». La seule chose que Mr Biden est censé faire différemment est de ne plus appeler le Covid-19 « le virus chinois ». Ok ?

Que pensez-vous de « Wuhan » ? ou de «Wu-flu »? ou de « CCP virus » ? (Chinese Communist Party)

Nous nous amusons un peu avec vous Joe. Nous avons compris. Il est interdit de dire d’où vient le « Kung-Flu » (Vous les théoriciens de la « conspiration » sachez que la Chine fut l’année dernière le seul pays de la planète à voir son économie se développer en 2020, l’année du virus chinois.) Mais encore une fois, surtout ne l’appelez pas le « virus chinois ».

Dans cette curieuse et confuse élection de 2020, cette interdiction représente l’ensemble du mandat de Joe Biden. Pas de « Wu Flu » !

Et quelle est la première mesure que le simplet sleepy Joe souhaite appliquer ? Promulguer une loi pour le port obligatoire du masque. Après tout, n’est-ce pas ce qui a provoqué les émeutes l’été dernier ? Les Antifas se fichent de Black Lives Matter. Ils veulent juste que tout le monde porte un masque. Ils aiment les masques, ils les adorent. Il suffit de les regarder incendier des bâtiments, piller des magasins, tirer sur la police et jeter des cocktails Molotov dans les voitures de police. Ils portent toujours des masques, car ce sont des personnes responsables, qui se consacrent à une très noble cause : arrêter la propagation du Covid-19…

Le problème avec la supposée « insurrection armée » du Capitole le 6 janvier dernier par des « milices armées et des militants d’extrême-droite » était le manque de responsabilité sociale des « émeutiers » : ils ne portaient pas de masques. En fait, ils se battaient pour se faire photographier sur le « dais » (l’estrade du Sénat américain) sans masque ! Mais quelle irresponsabilité sociale de la part de ces « terroristes » ?

Et c’est alors que Zorro Joe Biden entre en scène et promet de signer le décret du siècle « 100-Day Masking Challenge », un décret d’urgence, dès le premier jour de sa présidence. Il prend son rôle très au sérieux Joe. Ce décret responsable et solidaire obligera les Américains à porter un masque dans tous les bâtiments fédéraux et lors des déplacements entre les Etats pendant 100 jours.

D’abord, j’ai envie de poser la question suivante : « à quand remonte la dernière fois où vous êtes allé à la poste et avez aperçu un irresponsable non masqué ? » Ces personnes « sachantes » devraient vraiment sortir davantage.

Et dites-moi Sleepy Joe, qu’allez-vous faire si une personne refuse de porter le masque à l’intérieur du bureau de poste ? Allez-vous l’enfermer Joe ? Ou peut-être envoyer un drone à sa poursuite ou faire appel à la Garde nationale ?

C’est donc pour cela que vous étiez si anti-police tout l’été pendant les émeutes sans fin ? Comme les émeutiers, vos fans les plus motivés, étaient tous masqués, nul besoin de faire appel à la Garde nationale, n’est-ce-pas Sleepy Joe ?

Ou ce « défi » de 100 jours sans masque ne serait-il pas une loi inapplicable stupide de plus, qui ne sera suivie que par des citoyens gentils et respectueux des lois ?

La meilleure partie de ce décret d’urgence sera peut-être l’obligation de porter un masque lors des déplacements entre Etats. Comme si nous ne rions pas encore assez des gens qui roulent masqués seuls dans leur voiture.

Autre priorité urgente de Joe l’endormi : réintégrer l’Accord de Paris sur le climat et ce, pour entraver davantage l’économie américaine tout en stimulant l’économie chinoise déjà florissante.

« Make America poor again » Joe Biden

Une autre priorité urgente de la nouvelle administration Biden est d’autoriser à nouveau l’entrée sur le territoire américain de voyageurs en provenance de pays à majorité musulmane, identifiés par l’Administration Trump comme des zones sensibles du terrorisme. Voilà qui va ravir son ami de l’ombre : Hussein Obama !

Et pour mettre à genoux les « déplorables » ce gentil président progressiste, débordant d’humanité et de compassion envers tous les pauvres de la terre, à l’exception des pauvres Américains, va suivre l’élan de son coeur et accorder l’amnistie aux millions de clandestins déjà présents sur le sol américain. Encouragées par ce président si humaniste, des vagues de plus en plus nombreuses de migrants se dirigent déjà vers l’Eldorado américain au départ du Honduras. Ce tsunami en marche inquiète les travailleurs américains, qui voient leurs emplois menacés par cette main-d’oeuvre d’esclaves bon marché en route pour réaliser leur rêve américain.

Certains démocrates prennent conscience du péril, que représentent les caravanes de migrants et le pipeline de l’immigration clandestine, car il s’agit là d’une véritable source de transmission du très transmissible virus via cette boîte de Petri* humaine.

Une question se pose ici : comment l’Administration Biden réagira-t-elle face à cet afflux, qui risque de ne pas se tarir ? Va-t-elle exiger que ces migrants portent des masques avant de franchir la frontière, leur imposer un test COVID, tracer les cas contacts ? N’y songez même pas ! Ce serait quasiment aussi raciste que d’appeler le Covid-19 « China Virus ». Et Mr Biden déteste les racistes.

( *Une boîte de Petri est un petit récipient circulaire de laboratoire destiné à la culture de micro-organismes, de bactéries, de cellules ou de fragments d’organe sur un milieu nutritif solidifé.)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Rosaly pour Dreuz.info.

Source : «Enter the dumbest Administration on earth.» Chales Hunt, Opinion Editor of the Washington Times.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz