Publié par Dreuz Info le 26 janvier 2021

Ceux qui n’ont pas vécu au Congo, ceux qui y ont fait une brève visite, peuvent prétendre TOUT savoir sur la colonisation, Léopold II… peuvent se faire remarquer par leurs « savoirs » basés sur une large bibliographie. A l’heure actuelle, il est devenu quasi impossible de voyager à l’intérieur du Congo, de se renseigner sur place sur « le temps des Belges »…..

J’étais gamine à l’ époque heureuse de la colonie, ai aussi connu, adulte, le triste Zaïre de Mobutu et ai pu y observer les destructions de bâtiments, de fermes, d’écoles, de routes, d’hôpitaux… et j’avoue avoir envie de pleurer quand je vois des photos de la colonie. Pourtant, il faudrait les montrer, ces photos, à toutes les personnes indignes qui « exigent réparation des crimes de Léopold II et de la colonisation » et je ne puis que suggérer la lecture du livre richement illustré Le Congo au temps des Belges, L’Histoire manipulée. Les  contrevérités réfutées 1885-1960 écrit par André de Maere d’Aertrycke, André Schorochoff, Pierre Vercauteren et André Vleurinck.

Ce livre présente une liste de préjugés, de désinformations tellement HENAURMES que leur accumulation ici ferait rire si nous ne savions que, pris séparément, tous ces mensonges sont encore pris pour vérités en 2021 ! Le but est manifestement de nuire à la Belgique… à toute l’Europe qui devrait « payer » pour les crimes commis dans ses anciennes colonies.

Comment arriver à faire avaler des mensonges qu’un enfant n’avalerait pas ? Les auteurs expliquent clairement les techniques de manipulation utilisées, techniques qui servent évidemment pour d’autres sujets, tous les jours, dans nos médias.

Les auteurs présentent aussi l’histoire de la naissance du Congo, la mise en place d’un Etat de droit, l’éradication de l’esclavage… Pour chaque sujet ils insistent sur les manipulations et rétablissent la vérité. Le travail réalisé par la Belgique est mis en valeur : médecine, enseignement, voies de communication, recherche en agronomie, agriculture, force publique et industrie. Le bilan économique du Congo Belge en 1960 est unique au monde, selon l’ONU.

Dans ce livre exceptionnel, les missionnaires ont aussi leur place bien méritée et quand je parcours cet ouvrage, je me remémore les réussites coloniales où nous emmenait mon père en promenade ; je pense aussi à des livres comme La terre promise de Pascal Verbeken, Le quai de Wigan de George Orwell, livres qui nous montrent ce qu’était la vie du peuple flamand ou anglais juste avant ou après 1900. Là, pas de paternalisme….

Il y a certainement eu des abus du temps de la colonie, le livre ne les escamote pas. Il y a sans doute même eu des « Marc Dutroux »…. tous les Belges ne sont pas des Dutroux pour autant ! Alors pourquoi cette attitude envers Léopold II, envers les colonisateurs ? Envie ? Indignité ? A ceux qui veulent connaître la vérité, à ceux qui ne se contentent pas des « vérités » à la mode, des éternelles jérémiades et exigences,  je suggère la lecture de ce très beau livre réellement instructif Le Congo au temps des Belges.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mia Vossen pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

28
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz