Publié par Gaia - Dreuz le 17 février 2021

Source : Infochretienne

Le quotidien italien Avvenire révèle des « histoires d’horreur de la guerre » au Tigré.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le quotidien italien Avvenire vient de révéler des informations fournies par des sources catholiques « sans équivoque », sur la situation du Tigré. Il dévoile ce qu’il appelle des « histoires d’horreur de la guerre » : « crimes de guerre », « massacres de civils et de religieux coptes », « viols de masse », « meurtres et déportations forcées ».

Selon ces mêmes sources, à Irob, un district du Tigré, 30 prêtres coptes qui s’étaient rassemblés pour prier à l’église ont été tués, « par des militaires ».

Le média fait également état des « meurtres de très jeunes gens sous les yeux de leurs parents », mais aussi du meurtre des femmes, et des filles, car « mieux vaut tuer les femmes du Tigré car demain elles donneront naissance aux woyanes », selon les propos de l’armée érithréenne rapportés par l’Avvenire.

Des écoles, des hôpitaux, des églises et des marchés auraient été bombardés, des missions catholiques et des couvents auraient été pillés.

Le quotidien italien a rapporté le témoignage d’un réfugié érythréen, Kidane âgé de 28 ans :

Lire la suite

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz