Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 février 2021

Après le coup de froid mortel, le coup de massue fatal.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Dreuz vous l »annonçait (1), les habitants du Texas vivent le cauchemar des éoliennes : d’abord l’énergie renouvelable est tombée en carafe quand il s’est mis à faire très froid, maintenant, les notes d’électricité explosent. Et tout cela, poussé par des activistes qui cherchent à punir les êtres humains… d’exister. D’ailleurs ça marche pas mal, car les gens en meurent : les coupures d’électricité du Texas en raison du gel des éoliennes ont fait pour l’instant près de 25 morts. Les Verts se frottent les mains, ils se plaignent que nous sommes trop nombreux et que nous abîmons la planète : « sauvons les tomates, tuons les hommes ».

Des factures d’électricité de 14 000 euros

Avec les pannes, les Texans voient leurs factures d’électricité atteindre 17 000 dollars (14 000 euros)

Les consommateurs d’électricité du nord du Texas sont désespérés : leurs factures d’électricité explosent suite à la tempête hivernale.

Le coût de l’énergie électrique a fait un bond dramatique pour certains résidents lorsque l’électricité était en marche et aussi pour certains lorsqu’elle a été coupée pendant les conditions météorologiques extrêmes, a rapporté (2) vendredi Fox 4.

Ty Williams, un résident d’Arlington, n’a pas eu de coupure d’électricité, mais il a reçu une facture de 17 000 dollars sur une période d’utilisation de cinq jours. Ty Williams est un client de la compagnie électrique Griddy.

« Griddy donne aux clients un accès en temps réel au réseau électrique de gros. Mais cette semaine, les prix de gros étaient si élevés qu’ils ont atteint le plafond imposé par l’État », peut-on lire dans l’article de la Fox.

« À moins que vous ne soyez dans un plan à tarif variable, vous ne devriez pas voir de changement dans votre tarif d’énergie », a déclaré la chaîne.

Bien que la famille Williams ait économisé autant que possible sa consommation d’électricité, sa facture est celle d’un grand hôtel.

« Griddy a exhorté ses clients à la fin de la semaine dernière à changer de compagnie avant la tempête en raison des prévisions de prix élevés », indique Fox.

« Comment diable peut-on payer une telle somme ? » a déclaré M. Williams. Je veux dire, on est passé de quelques centaines de dollars par mois…à ça. Il n’y a pas moyen… ça n’a aucun sens ! »

Dans un communiqué publié jeudi, Griddy a expliqué le pourquoi des prix élevés :

« Nous avons l’intention de nous battre pour, et aux côtés de nos clients pour l’équité et la responsabilité – pour révéler pourquoi de telles augmentations de prix ont été autorisées alors que des millions de Texans se retrouvaient sans électricité. »

Plus de deux millions d’habitants de l’État ont perdu le courant pendant la tempête qui a balayé le centre des États-Unis.

Dans un tweet, le gouverneur Greg Abbott a déclaré :

« A partir de cet après-midi, il n’y a plus de pannes de courant résidentielles dues au manque de production d’électricité », et a exhorté les personnes privées d’électricité à contacter leurs fournisseurs.

Voilà l’avenir que nous préparent les terroristes de l’écologie, et il sera difficile d’y échapper.

Bill Gates : « c’est la conséquence du changement climatique »

Bill Gates a déclaré la semaine dernière que les pannes électriques au Texas sont la conséquence du changement climatique, et un aperçu de ce que connaitront tous les Etats américains.

Il n’a pas dit que c’est la conséquence d’une technologie encore dans sa phase expérimentale, qui n’est pas en mesure de fournir les besoins électriques d’une ville, encore moins d’un Etat, non, et surtout pas en cas de grand froid ou de vagues de chaleur. L’éolienne n’étant pas un sujet de remise en question, c’est forcément la faute au réchauffement.

Bill Gates se conduit en parfaite harmonie avec l’idéologie socialiste : les restrictions pour nous, pas pour les élites. Sa maison de 6 000 m2, parfaitement chauffée l’hiver et climatisée l’été, sa flotte d’avions privés, sont hors d’atteinte des critiques des médias, ravis de lui donner la parole pour nous faire la morale et nous demander d’accepter de souffrir pour sauver la Terre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  1. Réchauffement climatique ? Le Texas gèle et la moitié de ses éoliennes sont hors service
  2. https://www.fox4news.com/news/griddy-customer-unable-to-switch-provider-stuck-with-17000-electric-bill

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

27
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz