Publié par Mauricette le 5 mars 2021

Source : Bfm

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi l’ouverture d’une plateforme permettant à chacun de signaler à la police et à la gendarmerie les points de deal près de chez lui.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi l’ouverture d’une plateforme permettant à chacun de signaler à la police et à la gendarmerie les points de deal près de chez lui.

A partir de ce mercredi, chaque citoyen pourra faire ce signalement sur « moncommissariat.fr » et en zone gendarmerie sur « ma brigade numérique », a-t-on précisé au ministère de l’Intérieur. Les signalements seront ensuite transmis aux policiers et gendarmes concernés, a-t-on ajouté.

301 points de deal démantelés depuis janvier

Lors de sa conférence de presse mensuelle, le ministre de l’Intérieur a expliqué que depuis janvier, il y avait eu « 301 points de deal harcelés » (démantelés, ndlr) par la police ou la gendarmerie. « 98 opérations ont été menées dans le seul département des Bouches-du-Rhône », a-t-il dit. Au 1er décembre dernier, les services du ministère ont cartographié 3952 points de deal sur le territoire national.

S’agissant de l’amende forfaitaire de 200 euros pour usage de drogue, Gérald Darmanin a cité le chiffre de 44.124 infractions relevées entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021; dont 3978 dans les Bouches-du-Rhône, 3744 en Seine-Saint-Denis et 1893 dans le Nord.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

13
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz