Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Jeudi 4 mars 2021

  • Passé inaperçu : Trump a court-circuité le GOP dans son dernier appel de fonds.

    Dans son premier discours depuis qu’il a quitté ses fonctions, l’ancien président a encouragé les loyalistes à lui donner directement, en contournant les groupes traditionnels qui collectent des fonds pour les candidats du GOP.

Il n’y a qu’une seule façon de contribuer à nos efforts pour élire les conservateurs républicains « America First » et, en retour, pour rendre l’Amérique à nouveau grande », a déclaré M. Trump dimanche lors de la CPAC. « Et c’est par le biais de Save America PAC et de donaldjtrump.com ».

  • Brian Kemp, gouverneur de la Géorgie : Je soutiendrais « absolument » Trump en 2024 s’il est le candidat du parti à la présidence. Après son comportement douteux de l’après élection de novembre, pourquoi ais-je du mal à croire en la sincérité de sa déclaration ?
  • Le Dr Fauci réfute vigoureusement le mandat de masque obligatoire de Biden et sa politique de confinement, en déclarant à propos de la Floride, qui fait mieux que les États aux restrictions strictes : « DeSantis a fait certaines choses bien, certaines actions de la ville et du comté ont fonctionné ».
  • Le FBI déclare à nouveau que les plus grandes menaces de terrorisme intérieur en 2021 sont des extrémistes violents motivés par la race ou des opinions anti-autoritaires (après seulement 5 opérations contre les groupes suprématistes en 2020).
  • Le gouverneur de l’Arizona, Doug Ducey, a publié un décret mercredi pour que les écoles rouvrent d’ici mars.
  • Un groupe de 20 procureurs généraux républicains a signé une lettre le 3 mars demandant aux dirigeants de la Chambre et du Sénat américains d’examiner un certain nombre de failles constitutionnelles dans le projet de loi majeur de révision électorale connu sous le nom de « For the People Act of 2021 », ou H.R. 1, poussé par les Démocrates. Il reste à voir si elle sera validée par le Sénat, et si elle l’est, elle devrait être rejetée par la Cour suprême car elle est contraire à la Constitution qui laisse aux Etats le droit d’organiser leurs élections comme elles le veulent. Rappelons ici qu’il n’y a pas une élection présidentielle américaine, mais 50 élections dans 50 Etats pour nommer un président américain.
  • Le controversé laboratoire P4 de Wuhan étudie un nouveau virus, et celui-ci pourrait même être plus meurtrier – s’il s’échappait des locaux par accident ce qui, selon des rumeurs, se serait produit au début du 21e siècle vers la fin de l’année 2019, et aurait fait, selon les rumeurs, quelques morts dans le monde.
  • 108 migrants clandestins testés positifs pour le virus ont été libérés sur le sol américain, au Texas. Désormais libres, ils se dirigent en toute tranquillité vers leur prochaine destination aux États-Unis – munis non pas d’un visa mais d’un virus.
  • Le Sénat de l’Alabama vote pour faire de l’hormonothérapie et de la chirurgie des jeunes trans un crime.

    Selon la loi, les professionnels de la santé qui tentent d’offrir des soins qui tiennent compte des différences entre les sexes pourraient être condamnés à des peines allant jusqu’à dix ans de prison.
  • Josh Mandel, candidat du GOP au Sénat américain, demande au gouverneur de l’Ohio, Mike DeWine, de mettre fin au masque obligatoire dans son État et à rouvrir entièrement l’Ohio.
  • Armes à feu : le gouverneur de l’Arkansas, Asa Hutchinson, a signé mercredi la loi « Stand Your Ground » [principe juridique qui confirme le droit à la légitime défense, annule le devoir de battre en retraite, et autorisant, comme première réponse, l’autodéfense par la force meurtrière] renforçant la capacité des citoyens à se défendre.
  • Entendu sur MSNBC : le gouvernement GOP de l’Ohio s’attaque au droit [de tricher aux élections en ne montrant pas sa carte d’identité], ce qui fait partie de la « guerre civile froide ».
  • Le procureur général du Texas, M. Paxton : Biden fait entrer « plus de COVID » aux États-Unis par la frontière.
  • Parce que l’Education nationale et les médias brouillent la définition pour des raisons évidentes, voici un exemple pour comprendre ce qu’est réellement le socialisme, par cette décision inverse : Le gouverneur du Texas Greg Abbott a non seulement levé les restrictions sur les coronavirus, mais il a rappelé dans un déclaration sa confiance ans l’individu, en déclarant que les gens peuvent faire leurs propres choix, et que si les entreprises « veulent avoir des restrictions, elles peuvent, et ensuite les consommateurs peuvent décider s’ils veulent fréquenter ces entreprises ou pas ».
  • Mitch McConnell esquive la question de savoir s’il regrette d’avoir condamné Trump après les émeutes.

    Le leader de la minorité au Sénat, Mitch McConnell n’a pas répondu lorsque la présentatrice de Fox News, Martha MacCallum, a demandé mercredi s’il regrettait. Donc il ne regrette pas.
  • Des ressortissants étrangers illégaux se sont réunis à la frontière cette semaine pour exiger du président Biden de les libérer à l’intérieur du pays.
  • La Maison-Blanche a brusquement coupé la vidéo d’un événement virtuel mercredi après que le Président Joe Biden ait demandé aux journalistes ce qu’il devait faire !

« Je suis heureux de répondre aux questions si c’est ce que je suis censé faire. Nancy, quoi que tu veuilles que je fasse », a déclaré un Biden totalement perdu.

  • Les trafiquants d’êtres humains mexicains délivrent des bracelets aux migrants pour faire face à l’augmentation du volume suite à la politique frontières ouvertes aux clandestins de l’administration Biden.
  • Des réseaux de passeurs organisent des groupes d’au moins 100 enfants et familles de migrants à la fois à travers la frontière sud.

    Cette évolution menace les efforts de l’administration de Joe Biden pour maintenir le contrôle de la frontière tout en remaniant l’immigration.
  • Le juge texan Tomas Ramirez arrêté pour fraude électorale…
  • Le New Jersey va désormais enseigner aux maternelles « l’équité » (déguisement d’un concept communiste), les « préjugés racistes inconscients » et « l’inégalité économique » (un concept socialiste).
  • Les militants de Ferguson exigent que Black Lives Matter leur verse 20 millions de dollars sur les 90 millions de dollars de dons qu’ils ont récolté en 2020, et que les 3 dirigeantes marxistes ont généreusement utilisé pour elles et leurs familles.
  • La Chambre des représentants des États-Unis a annulé sa session du jeudi, après que la police du Capitole ait averti mercredi qu’une milice pourrait comploter pour faire une brèche dans le bâtiment. Evidemment, rien ne s’est produit.
  • Biden a annulé le veto de Trump sur une taxe mondiale sur les entreprises technologiques américaines. L’Organisation de coopération et de développement économiques va maintenant mettre en œuvre un accord multilatéral qui inclura un taux d’imposition mondial minimum sur BigTech. Trump disait que ce sont les Etats-Unis qui doivent encaisser les taxes des entreprises américaines, pas les pays étrangers.

    Mais la secrétaire d’État américaine au Trésor, Janet Yellen, a déclaré vendredi à ses collègues du G20 que Washington renonçait à faire pression contre une taxe numérique mondiale, ouvrant ainsi la porte à un accord probable.

    Le changement de position des États-Unis – qui s’inscrit dans le cadre de la prise de distance du président Joe Biden par rapport au programme « America First » de l’ancien président Donald Trump – a immédiatement suscité les louanges de l’Allemagne et de la France, qui ont déclaré qu’un accord était désormais « à portée de main » suite au pivotement américain – en langage clair, ils vont pouvoir encaisser des taxes nouvelles sur le dos de l’Amérique.

    L’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) travaille maintenant sur un accord multilatéral qui inclurait un taux d’imposition minimum mondial pour les géants de la technologie.

    D’une certaine façon, comme les entreprises de haute technologie ont toutes voté Démocrate, nous devons supposer qu’ils sont ravis d’être maintenant taxés mondialement.
  • Un juge du Mississippi s’est prononcé en faveur d’une nouvelle élection suite à des preuves accablantes de fraude massive de 78% des bulletins de vote par correspondance, d’activités criminelles dans la façon dont les bulletins de vote par correspondance ont été traités, la façon dont les votes ont été comptés et les actions de certains au bureau de vote. Le juge a ordonné la tenue d’une nouvelle élection. Et oui, il s’agissait d’une élection entre Démocrates.
  • La Chambre des représentants a adopté mercredi soir, par 220 voix contre 210, un projet de réforme électorale de grande envergure, strictement conforme à la ligne de parti. Il s’agit de la loi « Pour le peuple », également connue sous le nom de H.R. 1.

    Le député Matt Gaetz, républicain de Floride, a critiqué le projet de loi sur Twitter, déclarant que ses collègues démocrates « ont mis en péril la légitimité de toutes les futures élections américaines » par son adoption.

Malgré toutes leurs accusations sur les républicains qui nuisent à la démocratie, les démocrates de la Chambre des Représentants ont mis en danger la légitimité de toutes les futures élections américaines en adoptant la loi H.R. 1.

Il érode le processus de vérification du vote, en interdisant littéralement les garanties d’identification avec photo d’identité édictée par l’État.

Les démocrates de la Chambre des représentants pensent apparemment que voter est moins digne de protection de l’identité que monter dans un avion ou acheter des cigarettes.

La fraude électorale devrait faire l’objet d’une enquête, et non être légitimée par les dispositions de cette législation qui légalise la collecte en masse de bulletins de vote, et un nombre croissant et ingérable de bulletins de vote par correspondance.

Si les démocrates voulaient sérieusement faire le ménage à Washington, ils n’auraient pas bloqué mon amendement visant à interdire les contributions des lobbyistes et des PAC d’intérêt particulier.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz