Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Jeudi 11 mars 2021

  • Un groupe de surveillance intente une action en justice après un appel téléphonique de Pelosi avec un général de haut rang pendant les derniers jours du mandat de Trump. Le groupe conservateur Judicial Watch a intenté une action en justice pour demander au ministère de la Défense de divulguer davantage d’informations sur les communications entre la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (D-Calif.), et le chef d’état-major interarmées, Mark Milley, à la suite de l’intrusion au Capitole le 6 janvier.
  • La Chambre des représentants a récemment adopté une mesure de restriction des armes à feu, H.R. 1446, qui permet au FBI de retarder indéfiniment les vérifications des antécédents. Actuellement, il existe une fenêtre de transfert par défaut de trois jours. Cette mesure a été introduite par le représentant Jim Clyburn (D-S.C.). Si elle est adoptée, elle sera rejetée par la SCOTUS parce qu’anticonstitutionnelle
  • Une école huppée de Manhattan déconseille de dire « papa et maman », de présumer du sexe, de souhaiter « Joyeux Noël » et bien d’autres choses encore dans un guide du « langage inclusif ».
  • Joe Biden a attendu plus longtemps pour tenir une conférence de presse que n’importe quel président depuis la Première Guerre mondiale. Pourquoi ? Parce qu’il n’est mentalement plus en état de tenir une conférence de presse ?
  • Le président Trump ne laisse pas tomber la fraude électorale de 2020.

    Le président Trump a confié à Jason Miller, peu avant de se rendre à l’émission War Room avec Steve Bannon, qu’il n’a pas oublié ce qui s’est passé en 2020.

« Les médias veulent oublier ce qui s’est passé en 2020. Je n’ai pas oublié et nous avons beaucoup de travail à faire… Nous devons arrêter ce projet de loi (HR1). Nous devons arrêter cela, nous ne pouvons pas laisser passer cela. Les démocrates essaient de truquer ce processus pour chaque élection à venir. »

  • Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, qualifie la plateforme de médias sociaux Gab d' »antisémite » et déclare qu’elle n’a « pas sa place au Texas » (Dreuz a régulièrement été encouragé à rejoindre ce réseau social, mais a toujours résisté en raison des nombreux témoignages d’antisémitisme qu’il a reçus).
  • L’essence était à 2,38 $ au niveau national lorsque Biden a pris ses fonctions et elle atteindra 3 $ d’ici avril. Et ce ne sera pas la fin. Et les Américains qui ont voté pour lui vont commencer à le regretter. Il est regrettable qu’il faille passer par la souffrance du réel pour constater ce que les plus réalistes avaient prédit.
  • Wikipedia a ajouté à sa page CPAC la diffamation de la théorie conspirationniste que la scène du CPAC avait la géométrie d’un symbole nazi.
  • Biden refuse d’autoriser les réfugiés vénézuéliens qui ont fui aux États-Unis sous l’administration de Trump à rester sur le territoire américain de manière permanente.
  • Apple, qui est plus exigeant pour les applications conservatrices que les applications libérales (Dreuz en a fait les frais), rejette la demande de réintégration de Parler.com.
  • Obama 2.0 : Biden change les règles d’engagement des forces spéciales qui chassent les terroristes en exigeant son approbation avant d’engager l’ennemi. Le Pentagone craint qu’avec l’horaire quotidien abrégé de Biden, leurs efforts soient paralysés.
  • Le ministère de la Justice de Biden détermine que la ségrégation raciale dans les écoles est acceptable si elle aide les étudiants noirs.
  • Le candidat de Biden au poste de procureur général, Merrick Garland, pense qu’il existe un racisme systémique à la Maison Blanche.
  • La nièce de Mitt Romney dit à Trump que le RNC peut utiliser son nom et sa ressemblance dans ses collectes de fonds.
  • Le 1er mars, l’administration Biden niait l’existence d’une crise frontalière, et le 6 mars, elle a commencé à demander des volontaires pour endiguer la crise à la frontière.
  • Les experts s’attendent à une augmentation importante de la violence des cartels dans tous les États-Unis en raison de la crise à la frontière.

    L’Amérique devrait devenir le nouveau champ de bataille de la guerre de la drogue.
  • Si le projet de loi du Sénat est adopté, le Colorado sera le premier État à créer un ministère de la Vérité chargé de déterminer quels discours sont illégaux.

    Un nouveau projet de loi du Sénat du Colorado, parrainé par les démocrates, donne des frissons : il propose la création d’un véritable « ministère de la Vérité » géré par l’État pour réglementer les discours en ligne.

    Le projet de loi, intitulé « Réglementation des communications numériques », vise à créer une division des communications numériques au sein du département des agences de Réglementation de l’État afin de réglementer le contenu en ligne disponible dans l’État. La division sera dirigée par une nouvelle commission qui servira d’arbitre de la vérité sous l’égide du gouvernement.

    En vertu de la législation proposée par le sénateur démocrate Kerry Donovan, la nouvelle commission est chargée d’enquêter et de tenir des audiences sur les plaintes déposées auprès de la division qui accusent une plate-forme particulière de se livrer à ce que le gouvernement déclare être un comportement illégal. Selon la proposition, ces comportements vont de la promotion de « discours haineux » à la « désinformation », aux « fake news » et aux « théories du complot », en passant par des contenus qui, selon la commission, visent à « saper l’intégrité des élections ». L’idée d’une proposition similaire au niveau fédéral a été lancée par la représentante démocrate de New York, Alexandria Ocasio-Cortez, en janvier.
  • Les jurés potentiels du procès de Derek Chauvin, le policier accusé du meurtre de George Floyd, ont exprimé leur crainte que les activistes de BLM ne prennent pour cible leurs maisons, leurs entreprises et leurs familles si leurs noms sont rendus publics.
  • L’ensemble du personnel du parti démocrate du Nevada, ainsi que tous les consultants, ont démissionné après qu’une liste de candidats Socialistes démocrates ait pris les postes de direction, selon un rapport de presse.
  • Alana Mounce, directrice exécutive du parti, a envoyé un e-mail samedi à Judith Whitmer, qui a remporté la course à la présidence du parti, pour l’avertir que le personnel démissionnait, selon un rapport de The Intercept.
  • Plus de 92 000 bulletins de vote par correspondance du comté de Clark dans le Nevada, retournés pour adresse inconnue lors des élections générales.

    « Les données relatives aux élections générales de 2020 dans le comté de Clark montrent que 92 367 bulletins de vote par correspondance ont été renvoyés non distribuables en raison d’adresses erronées ou périmées, selon les documents divulgués à la PILF (Public Interest Legal Foundation) », rapporte l’organisation, qui rappelle que Joe Biden a remporté l’État du Nevada par 33 596 voix.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz