Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Dimanche 7 février 2021

  • Un démocrate présente un projet de loi sur le contrôle des armes à feu qui impose des évaluations psychologiques

    La représentante démocrate du Texas Shelia Jackson Lee a présenté un projet de loi extrêmement restrictif sur le contrôle des armes à feu, qui prévoit des évaluations psychologiques obligatoires et une base de données des propriétaires d’armes à feu accessible au public. On s’attendait à ce qu’ils fassent tout leur possible pour annuler le droit constitutionnel de porter une arme – après avoir prétendu pendant des années que Trump ne respecte pas la Constitution.
  • La Californie ne peut pas fermer les lieux de culte, selon la décision de l Cour suprême.

    La Cour suprême a déclaré à la Californie qu’elle n’est pas autorisée à interdire les services religieux en raison de la pandémie de coronavirus, a rapporté CBS News. La Cour a déclaré que si la Californie ne peut pas interdire les cultes en salle, elle peut limiter à 25 % de la capacité.
  • L’administration Biden a demandé aux principaux club de Baseball de repousser d’un mois le début de la prochaine saison 2021.
  • Tom Cotton : « Les démocrates partisans et radicaux votent pour donner de l’argent aux écoles qui refusent de rouvrir. »
  • Sur MSNBC, un invité dit : « La majorité des GOP sont des théoriciens du complot et des suprémacistes blancs » et le journaliste ne réagit pas. La réalité est exactement le contraire, comme toujours : Les Républicains sanctionnent et condamnent les « théoriciens du complot » de leur propre camp, tandis que les Démocrates soutiennent leurs propres extrémistes comme Ilhan Omar, Adam Schiff, AOC, Swalwell, Waters et d’autres.
  • Une poignée de sénateurs démocrates des États pivotants ont rejoint les sénateurs républicains pour bloquer la suspension des contrôles des étrangers en situation irrégulière.
  • Le président Biden a approuvé jeudi un décret qui permettra aux États-Unis de relever le plafond d’admission des réfugiés à 125 000 pour 2021.
  • Les entreprises financées par les contribuables célèbrent le décret du président Biden qui augmentera la réinstallation des réfugiés de près de 960 %.
  • L’Italie bat l’Amérique dans le domaine de la corruption : L’Amérique a eu des élections frauduleuses, l’Italie n’a pas d’élections du tout. Pas d’élections ! Un eurocrate va former un gouvernement technocratique en Italie. Le président italien a demandé à l’ancien président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, de former un gouvernement technocratique, plutôt que de convoquer de nouvelles élections.
  • L’économie américaine de Trump a créé 49 000 emplois en janvier, très proche des 50 000 estimés.
  • Biden apaise l’Iran en retirant les rebelles Houthis de la liste des terroristes. Les Houthis sont des djihadistes dont le slogan est « Dieu est grand, Mort à l’Amérique, Mort à Israël, Malédiction sur les Juifs, Victoire à l’Islam ».
  • La semaine dernière, les républicains Louie Gohmert (R-TX) et Andrew Clyde (R-GA) ont été condamnés à une amende de 5 000 dollars pour avoir contourné les détecteurs de métaux mis en place dans l’hémicycle à la suite de l’incident du 6 janvier au Capitole américain. Réponse de M. Clyde : « Les détecteurs de métaux de la Chambre sont inconstitutionnels, je vais les poursuivre en justice ».
  • L’ancien capitaine de corvette de la marine américaine Steven Rogers a déclaré jeudi qu’un ordre du secrétaire à la défense Lloyd Austin pour que l’armée purge ses « extrémistes » est sans précédent, inutile et une route dangereuse qui mène à la « Chine communiste ».

« Cela me paraît dangereux, cela ressemble à un test politique décisif, et c’est une route que vous ne trouverez qu’en Chine communiste ou dans l’ancienne Union soviétique », a déclaré l’ancien lieutenant commandant Rogers à NTD.

Austin a ordonné un retrait de la Défense pour faire face à l’extrémisme dans les rangs mercredi.


Samedi 6 février 2021

  • Seattle, la ville capturée et détruite par les Antifa et Black Lives Matter et dont la municipalité a débudgétisé la police, ne peut pas suivre le rythme de toutes les personnes inculpées, les délinquants et criminels sont laissés en liberté.
  • Fox News Media a annoncé vendredi qu’il avait annulé l’émission de Lou Dobbs sur Fox Business, mettant ainsi fin à l’émission la mieux cotée du réseau et une des dernières émissions réellement de droite conservatrice, alors que la chaîne a vu son audience plonger depuis novembre pour le plaisir de CNN qui réclame sa censure totale. Dobbs, un fidèle allié de l’ancien président Trump qui a promu les accusations de fraude électorale après sa perte l’année dernière, a animé l’émission du soir pendant une décennie.

    L’annonce survient le lendemain de la nomination de Dobbs, ainsi que d’autres animateurs de Fox et d’avocats pro-Trump, dans un procès de 2,7 milliards de dollars intenté par la société de technologie de vote Smartmatic. La plainte citait spécifiquement une affirmation sans fondement faite dans l’émission de Dobbs selon laquelle Hugo Chavez, l’homme fort vénézuélien mort en 2013, avait participé à la manipulation des dispositifs de Smartmatic pour manipuler le vote lors de l’élection présidentielle américaine de l’année dernière. Cette affirmation a été faite par l’avocat pro-Trump Sidney Powell, qui était également cité dans le procès.

    Dobbs a également été cité dans le dossier pour avoir déclaré que la nation était confrontée à un « cyber Pearl Harbor » lors de la discussion des preuves contestées des allégations de fraude électorale.
  • La républicaine new-yorkaise Claudia Tenney certifiée gagnante dans la course pour représenter le 22e district du Congrès de l’État, selon un arrêt de la Cour suprême de l’État rendu vendredi. La décision du juge Scott DelConte, de la Cour suprême de l’État, ordonnant aux comtés et au comité électoral de l’État de certifier sa victoire met fin à une bataille juridique de trois mois avec un autre revirement de la Chambre des représentants en faveur des républicains, qui a réduit la majorité démocrate à 221-212. M. Tenney détrônera le premier mandat du député Anthony Brindisi (D).
  • Le Congrès envisage de légiférer pour obliger Biden et son personnel à suivre ses propres règles en matière de port du masque.
  • Biden et d’autres dirigeants mondiaux envisagent d’interdire les voyages internationaux jusqu’en 2024 – sauf pour eux et leur mignons, parce que les médias ne diront rien ou presque. On est revenu aux privilèges réservés aux dirigeants communistes de l’époque soviétique.
  • Choc : Les Démocrates affirment que les machines de vote sont truquées à New York.

    Marc Elias, un éminent avocat démocrate spécialisé dans les élections, a soutenu cette semaine devant un tribunal que des machines de vote ont faussé des milliers de votes lors d’une élection à la Chambre des représentants dans le nord de l’État de New York, exactement ce que la campagne Trump a dénoncé l’an dernier.

    Elias conteste les résultats de l’élection dans le 22e district de la Chambre des représentants de New York. Il affirme que les machines de vote utilisées dans le district ont sous-décompté les votes du député démocrate sortant Ted Brindisi.

    Brindisi est à la traîne de sa concurrente républicaine Claudia Tenney, avec une marge de 122 voix. Tenney a déclaré sa victoire dans la course mardi, mais l’Etat refuse de certifier les résultats pendant que la contestation judiciaire se déroule – contrairement à ce qui s’est passé dans plusieurs Etats en jeu pour l’élection présidentielle de 2020.

    Brindisi a demandé au tribunal de l’Etat d’ordonner un recomptage manuel du vote, affirmant qu’il y a « de plus en plus de preuves d’irrégularités significatives dans la tabulation des bulletins ».

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz