Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Dimanche 31 janvier 2021

  • 21h26 : Frustrée que la Floride ne soit pas confrontée à la même crise financière que New York, l’administration Biden demande à la Floride de fermer ses restaurants.
  • 21h22 : Les Démocrates ont fait pression sur des avocats de Trump pour qu’ils démissionnent moins de deux semaines avant le procès d’impeachment : pour un démocrate, le droit à un juste procès doit disparaître : retour aux procès soviétiques.
  • 21h15 : Le PDG de Twitter reçoit quotidiennement des menaces de mort de la part des gens de son camp parce qu’il a jusqu’à présent refusé de censurer Donald Trump Jr.
  • 21h10 : Le ministère de la justice de Biden enquête sur Elon Musk, le patron de Tesla pour avoir prétendument refusé d’embaucher un employé chinois qui n’était pas légalement autorisé à travailler aux États-Unis parce qu’il n’est pas citoyen américain ou résident permanent légal (indice : Musk est un pro-Trump, et il a quitté la Californie pour un État rouge moins taxé).
  • 21h07 : Elon Musk demande une enquête sur l’application Robinhood. Au lieu de cela, la Maison-Blanche va enquêter sur les petits investisseurs.
  • 21h05 : Le comté de Maricopa empêche la vérification des résultats des élections de 2020. Les médias affirment maintenant que la loi de l’État empêche le comté de remettre les bulletins de vote à un vérificateur.
  • 20h47 : Par ordre exécutif, Biden a annulé le décret Trump élargissant l’accès au traitement contre l’abus des opioïdes.

    Le président Donald Trump a été le premier président américain de l’histoire moderne à obtenir une baisse des décès dus à l’héroïne. Mais immédiatement après son investiture, Joe Biden a annulé l’ordonnance du président Trump élargissant l’accès au traitement contre l’abus d’opiacés.
  • 20h28 : Le conseil municipal de Minneapolis propose de mettre fin au service de police de la ville.

    Les habitants de Minneapolis, une des villes les plus à gauche d’Amérique, imaginent une approche globale de la sécurité publique plus efficace et plus représentative de « leurs valeurs » :

    Les chiffres du département de police de Minneapolis montrent que les homicides sont en hausse de 48 en 2019 à 82 l’année dernière (+70 %), les victimes de blessures par balle (c’est à dire ceux que les tueurs ont raté) ont doublé de 269 à 551 (+105 %) et les vols de voiture sont passés de 101 à 405 (+300 %) par rapport à 2019.
  • 20H05 : Marjorie Taylor Greene, nouvellement élue républicaine, a déclaré vendredi que la campagne de diffamation de la gauche qu’elle a subi a eu un effet boomerang et elle les a averti que d’autres renforts MAGA étaient en route.

« Depuis que vous avez lancé votre campagne de diffamation contre moi, près de 60 000 America First Patriots de 50 États ont envoyé des messages de soutien et ont versé plus de 1,6 million de dollars en petites donations sur mon compte de campagne », a déclaré la députée dans son « Message aux voyous » le 29 janvier.

« Chaque attaque, chaque mensonge, chaque calomnie renforce ma base chez moi et dans tout le pays, parce que les gens connaissent la vérité et en ont assez de vos mensonges », a-t-elle ajouté.

  • Mme Greene a tenu sa promesse d’impeachment contre le président Joe Biden en publiant des articles le lendemain de sa prestation de serment, attirant ainsi le feu nourri des Démocrates et de leurs alliés médiatiques.
  • 10h11 : Le GOP de Caroline du Sud a formellement censuré le représentant Tom Rice pour son vote de destitution de Trump. « Nous avons clairement exprimé notre déception la nuit du vote de destitution. Tenter de destituer un président, alors qu’il lui reste une semaine de mandat, n’est jamais légitime ».
  • 10h00 : « Un président n’est pas un roi » – Les procureurs généraux dénoncent Joe Biden pour avoir signé un nombre record de décrets au cours de la première semaine de son mandat. Plusieurs procureurs généraux ont écrit une lettre à Joe Biden pour lui reprocher d’avoir signé un nombre très important de décrets au cours de sa première semaine de mandat.
  • 09h52 : Voici une autre illustration de la perversion gauchiste : MSNBC dénonce la rhétorique violente à droite – puis affirme que le président Trump mérite d’être tué par une bombe lancée depuis un drone. Après avoir accusé les partisans du président Trump d’inciter à la violence pendant des semaines, un invité de MSNBC a soutenu que le président Trump aurait dû être bombardé par des drones, sans aucune réaction ni de la direction de la chaîne, ni du journaliste qu’il l’interviewait.
  • 09h39 : Cancel culture (nom à la mode pour fascisme) : Le Dr John Eastman a été licencié de l’université de Chapman après avoir parlé publiquement avec Rudy Giuliani le 6 janvier à Washington.
  • 09h32 : Gros revers pour Biden : le Pentagone renonce au projet de Biden d’administrer un vaccin à 40 terroristes à Guantanamo Bay après une forte réaction négative.

    Samedi, le Pentagone a annoncé qu’il interrompait temporairement son plan de vaccination de 40 terroristes à Gitmo, dont Khalid Sheikh Mohammed, après une forte réaction négative des Américains à qui Biden a dit qu’ils n’auront pas de vaccin « avant plusieurs mois ».
  • 09h07 : Joe Biden refuse de répondre à la question du journaliste qui lui demande quel sacrifice il fait personnellement pour le changement climatique, après avoir pris des décrets qui sacrifient des dizaines de milliers d’emplois dans le secteur de l’énergie.

    Le journaliste a demandé à Joe Biden quels sacrifices il va faire pour le changement climatique et Biden a refusé de répondre.
  • 08h55 : Le NYTimes blâme les Américains pour avoir provoqué l’immigration clandestine : Les migrants illégaux prennent des emplois américains illégalement parce que le gouvernement fédéral ne les laisse pas prendre ces emplois légalement et ne leur donne pas automatique la nationalité.
  • 08h45 : Josh Mandel, l’ancien trésorier de l’Ohio, a déclaré que la solution pour l’Ohio reste rouge [Républicain] à l’approche des élections sénatoriales de 2022, est de maintenir la coalition autour de Trump.
  • 07H03 : La nouvelle porte-parole adjointe du département d’État, Jalina Porter, a déclaré dans un post sur Facebook en 2016 que « la plus grande menace pour la sécurité nationale des États-Unis est la police américaine », montre une capture d’écran.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz