Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Mardi 9 mars 2021

  • Une sixième femme accuse le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, de harcèlement sexuel. On a maintenant compris que l’extrême gauche n’est pas contente de lui et veut le faire remplacer par un gouverneur socialiste.
  • Le Huffington Post est devenu si vicieux que cette histoire de malade leur ressemble : Les employés du HuffPost, après un an de travail dans le contexte de la pandémie, ont été invités à une réunion aujourd’hui avec le mot de passe « le printemps est là », où on leur a dit que 47 d’entre eux seraient licenciés. Ils ne sauront s’ils ont encore un emploi que s’ils ne reçoivent pas un email d’ici demain.
  • Sondage : la moitié du pays n’a pas confiance dans l’état mental et physique de Joe Biden
  • Le secrétaire du DHS a reconnu que les statistiques sur les migrants à la frontière sont « alarmantes ».
  • Woke culture : Unilever supprime le mot « normal » du savon Dove et d’autres produits parce qu’il « exclut » des gens.
  • Déclaration de l’enregistreur du comté de Maricopa @stephen_richer. Il déclare que le bureau est certain à 100% qu’aucun des 2,1 millions de bulletins de vote de 2020 n’a été déchiqueté.
  • Le procureur du Michigan déclare que le gouverneur Whitmer pourrait faire l’objet de poursuites pénales pour sa politique Covid pour les maisons de retraite.
  • Même les chiens de Biden sont un échec total ! Biden renvoie ses chiens dans le Delaware après qu’ils aient mordu des personnels de la sécurité de la Maison Blanche.
  • Il y a une bonne chose dans l’horrible et anticonstitutionnel projet de loi H.R.1 (qui a été approuvé à la majorité à la chambre, mais selon Dreuz, ne sera pas voté par le sénat car le projet est inconstitutionnel) : Les lobbys devront divulguer les noms de leurs donateurs pour assurer la transparence des élections.
  • Un nouveau livre affirme que le « râleur » Biden avait l’habitude de crier sur les jeunes employés pendant la campagne.
  • Le gouverneur du Wyoming supprime l’obligation de porter le masque et rouvre les restaurants, bars, théâtres et gymnases à pleine capacité le 16 mars.
  • Le Comité national républicain a dit aux avocats de Trump qu’ils continueront à utiliser le nom de Trump pour collecter des fonds et ont le droit de le faire en réponse à la demande des avocats de l’ancien président Donald Trump, qui ont envoyé une lettre de cessation et d’abstention pour leur dire de ne plus utiliser le nom de Trump pour la collecte de fonds.
  • Le vétéran d’Arizona qui a fouillé dans une benne à ordures et découvert des bulletins de vote déchiquetés a subi des menaces.

    C’est intéressant à plus d’un titre. 1°, si le comité électoral n’a rien à se reprocher, pourquoi avoir jeté des bulletins de vote. 2°, s’il n’a rien fait d’illégal, pourquoi menacer ce bon samaritain qui veut de l’intégrité dans le processus électoral, 3° suite à cela, le FBI devrait enquêter et il ne le fait pas, et 4°, rien de cela n’est une preuve de fraude, et cela a zéro valeur devant un tribunal.
  • Pepé Le putois a été exclu de « Space Jam 2 » pour comportement sexuel inapproprié avec des personnages féminins de dessins animés
  • Seuls 18 % des Américains soutiennent le définancement de la police, un des principaux objectifs de Black Lives Matter. Le sondage, réalisé par Ipsos et USA Today, a révélé un faible soutien, même parmi les démocrates et les Noirs américains en général. Et tous les dirigeants politiques démocrates se plient aux ordres de BLM par crainte de représailles.
  • Le gouverneur du Dakota du Sud va signer un projet de loi interdisant aux hommes biologiques de pratiquer des sports de filles.
  • Pour une fois, quelque chose de bon pour les gens : Les législateurs présentent un projet de loi permettant aux Américains de poursuivre les pirates informatiques étrangers devant les tribunaux américains. Il reste à voir si elle sera adoptée.
  • Un nouveau sondage montre que les électeurs s’opposent massivement à ce que les démocrates continuent de fermer les écoles. Selon ce sondage, 66 % des électeurs déclarent qu’il est sûr d’ouvrir les écoles et d’envoyer
    les étudiants à l’apprentissage en personne. Les électeurs sont mécontents des démocrates qui ont ignoré la science dans
    en disant que les écoles ne sont pas sûres de rouvrir, et les électeurs promettent qu’ils seront tenus responsables aux élection de mi-mandat.
  • Opinion : l’élue Eleanor Holmes Norton (Démocrate, DC) a déclaré : « ce n’est peut possible que nous arrêtions la clôture à la frontière, et pourtant,
    nous essayons de clôturer notre Capitole. » Norton a également déclaré que « nous réagissons de façon excessive à la crise de janvier 6 », et le Congrès a « peur de son ombre ».
  • Al-Arabiya affirme que Biden a accepté de libérer 3 milliards de dollars de fonds iraniens qui ont été gelés en Irak, à Oman et en Corée du Sud en raison des sanctions de Washington, selon les déclarations du responsable iranien du commerce, Hamid Hosseini, à l’agence de presse semi-officielle Fars.
  • Biden engage un agent qatari comme conseiller principal.

    La Maison Blanche a annoncé vendredi soir qu’Erin Pelton allait rejoindre l’administration en tant qu’assistante spéciale de Biden et conseillère principale sur les questions de politique intérieure. Pelton, ancien membre de l’administration Obama, a défendu les intérêts de gouvernements étrangers, dont le Qatar, selon des documents publics déposés auprès du ministère de la justice.
  • L’administration Biden va redémarrer l’aide financière aux Palestiniens, bien que le gouvernement palestinien continue à utiliser cet argent pour payer les terroristes condamnés et leurs familles.

    Le porte-parole du département d’État, Ned Price, a confirmé cette semaine que l’administration reviendra sur une décision de l’ancien président Donald Trump de couper l’aide américaine au gouvernement palestinien et aux organisations des Nations unies qui fournissent des services dans la région. Les États-Unis ont maintenant l’intention de « fournir une assistance qui bénéficiera à tous les Palestiniens, y compris les réfugiés [palestiniens] », a déclaré M. Price.

    Le Département d’Etat doit encore expliquer comment il reprendra l’aide américaine sans violer la loi, connue sous le nom de « Taylor Force Act », une loi bipartite de 2017 adoptée par le Congrès qui interdit au gouvernement américain d’accorder l’argent des contribuables à l’Autorité palestinienne tant qu’il n’aura pas mis fin à son programme de paiement aux terroristes.
  • L’association du barreau des étudiant de Georgetown demande aux étudiants d’énumérer les pronoms « en solidarité » avec leurs pairs transsexuels.
  • Les dissidents iraniens critiquent le choix du candidat de Biden pour le poste à responsabilité au ministère de la Défense Colin Kahl. Ce dernier a soutenu l’accord nucléaire iranien et le droit de l’Iran à enrichir son uranium.
  • Washington découvre que ce n’est pas Kamala Harris mais Susan Rice, une fonctionnaire non élue et non confirmée par le sénat, qui dirige le pays.
  • Déclaration de Donald J. Trump : « Plus d’argent pour les RINOS. Ils ne font que nuire au Parti républicain et à notre base électorale – ils ne nous mèneront jamais à la réussite. Envoyez vos dons à Save America PAC sur DonaldJTrump.com. Nous reviendrons plus fort que jamais !

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz