Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Lundi 8 mars 2021

  • L’Arizona modifie ses lois électorales. Le vote complet est attendu lundi : Le projet de loi SB1713 prévoit des étapes avant de pouvoir envoyer un bulletin de vote par procuration, dont un formulaire sous serment séparé et des informations d’identification personnelle. Plus besoin de signer l’enveloppe et d’ajouter un numéro de téléphone.

    SB1713 exige qu’une déclaration sous serment pour le vote anticipé soit insérée dans l’enveloppe de retour et que l’électeur indique sa date de naissance et certaines pièces d’identité autorisées avec la déclaration sous serment dans l’enveloppe de retour.
  • La Georgie n’est peut-être pas perdue pour la prochaine élection après tout…

    Le Sénat géorgien a adopté un projet de réforme électorale de grande envergure qui mettrait fin au vote par correspondance sans excuse de l’État.

    Le projet de loi 241 du Sénat apporterait un grand nombre de changements au code électoral géorgien, en particulier en ce qui concerne les personnes habilitées à voter par correspondance.

    Au lieu de permettre à quiconque de demander et de voter par correspondance, le projet de loi limiterait le vote par correspondance aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux personnes handicapées physiquement, aux personnes devant se trouver en dehors de leur circonscription électorale pendant la période de vote anticipé de trois semaines et le jour des élections, aux personnes dont la fête religieuse tombe le jour des élections, aux personnes qui travaillent dans le cadre des élections ou aux personnes qui sont des électeurs absents à l’armée ou à l’étranger.
  • La Cour suprême se prononce en faveur d’un étudiant puni pour ses propos religieux

    Un jugement à 8 contre 1 porte un coup aux politiques totalitaires de gauche des campus visant l’expression religieuse.

    La Cour suprême a décidé lundi que les universités financées par les contribuables ne peuvent pas punir les étudiants qui expriment leurs croyances religieuses.

    Chike Uzuegbunam, un étudiant chrétien évangélique diplômé du Georgia Gwinnett College, un collège public en Géorgie, a poursuivi son alma mater après plusieurs incidents en 2016 au cours desquels il a allégué que l’école avait violé son droit à la liberté d’expression en le harcelant, alors qu’il tentait de distribuer du matériel religieux sur le campus.

    La Cour a statué à 8 contre 1 en faveur d’Uzuegbunam, estimant que l’école avait violé ses droits constitutionnels et qu’il pouvait toujours se voir accorder des dommages symboliques même si l’école avait changé ses politiques et qu’il avait obtenu son diplôme avant que l’affaire ne soit jugée.

    « Il est incontestable qu’Uzuegbunam a subi une violation complète de ses droits constitutionnels », a écrit le juge Clarence Thomas dans l’opinion majoritaire.
  • La Cour suprême rejette sans commentaire le procès électoral de Lin Wood
  • Les organisateurs de l’opération de rappel du gouverneur californien Gavin Newsom affirment qu’ils disposent de 1,95 million de signatures vérifiées, suffisamment pour déclencher une élection spéciale.
  • Dimanche, le président Joe Biden a nommé deux femmes générales de haut niveau à des commandements d’élite quatre étoiles qui avaient été retardés sous Trump.
  • Opinion: Le député Matt Gaetz reproche à Joe Biden l’absence de points de presse et suggère qu’une « transition » vers Harris est en cours.
  • Opinion: Le sénateur Lindsey Graham a déclaré dimanche que les démocrates sont « hors de contrôle » au Congrès, et a averti que leur législation progressiste « remodèle l’Amérique ».
  • Biden va signer un décret électoral pour faciliter et augmenter le vote des criminels incarcérés.
  • Shérif du Texas : « L’administration Biden est la première dans l’histoire à inviter les demandeurs d’asile déboutés à se représenter. »
  • Cuomo dit qu’il ne démissionnera pas après que 5 femmes l’aient accusé de harcèlement. Pourquoi ? Il est démocrate et le mouvement #Metoo ne veut pas le toucher.
  • Ancien directeur national du renseignement : « L’attaque du Capitole le 6 janvier pouvait être évitée ».
  • Le régime chinois demande à Biden d’inverser la « pratique dangereuse » de Trump en matière de soutien à Taïwan
  • Dans la première décision de SCOTUS favorable à l’administration Trump, Barrett s’oppose aux environnementalistes qui veulent que toutes les délibérations de l’EPA soient publiques, une demande à laquelle l’administration Trump a résisté.

    « Le privilège [de ne pas divulguer les délibérations] est enraciné dans le fait évident que les fonctionnaires ne communiqueraient pas librement entre eux si chaque remarque peut devenir un élément potentiel de procès et se retrouver en première page », a-t-elle écrit.
  • Cachée dans le projet de loi de relance de 1,9 trillion de dollars, se trouve une extension des subventions de l’Obamacare pour deux ans, à un coût de 34 milliards de dollars.
  • Le Brent perce les 70 dollars pour la première fois. Merci qui ? La politique anti-américaine de Biden.
  • Donald Trump va lancer une campagne contre la sénatrice républicaine totalement RINO Lisa Murkowski. Il était temps.
  • L’obligation du masque n’a pas statistiquement plus d’impact sur la propagation du COVID que l’absence de masques, dit le CDD – ils vont donc continuer à imposer le masque.
  • Selon les premières indications, les bulletins trouvés déchiquetés dans la benne à ordures du comté de Maricopa sont des bulletins complets de l’élection de 2020.
  • Joe Biden annonce un nouveau décret sur l’élargissement de l’accès au vote.
  • Les journalistes d’ABC ont dit de ne pas utiliser le terme « pédophile » pour décrire les abuseurs sexuels d’enfants …parce que « tous les pédophiles ne molestent pas les enfants ».
  • Le gouverneur démocrate du New Jersey, Phil Murphy, s’entête dans sa décision criminelle de renvoyer les patients atteints de covid dans les maisons de retraite.
  • Des manifestants de Black Lives Matter menacent des petites filles et des jeunes enfants lors d’une compétition de pom-pom girls à Louisville.
  • Le gouverneur du Texas annonce l’opération « Lone Star » pour sécuriser les frontières contre le trafic d’êtres humains et de drogue en réponse à la politique d’ouverture des frontières de Biden.
  • Un employé de l’hôpital de l’Arizona déclare que la quasi-totalité des nouveaux cas de COVID sont des étrangers en situation irrégulière.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz