Publié par Team 100 jours le 13 mars 2021

Vendredi 5 mars 2021

  • Le nombre de jeunes migrants clandestins aux États-Unis augmente de près de 600 % depuis la fin du mandat de M. Trump.
  • Les démocrates du Wisconsin se mobilisent contre un projet de loi du GOP qui protégerait les Américains contre l’intrusion de l’idéologie transgenre dans le sport.
  • Karma : un journaliste de télévision a été dépouillé de sa caméra sous la menace d’une arme alors qu’il faisait un reportage sur des vols de voitures dans la région de San Francisco.
  • La sénatrice Vanita Gupta, nominée par le DOJ, soutient le définancement de la police.
  • Les sénateurs de l’Alabama ont voté 23-4 en faveur d’un projet de loi qui interdit la chirurgie de transition de genre pour les personnes de moins de 18 ans.
  • Sondage : la majorité des Américains sont moins susceptibles de soutenir Disney à cause de sa politique woke et pour avoir sauté dans le wagon de la cancel culture en licenciant Gina Carano.

    Les Américains rejettent le plongeon de Disney dans la politique « woke » et désapprouvent le licenciement de Gina Carano.
  • Un rapport publié mardi par le New York Times lance une nouvelle bombe sur le gouverneur de New-York Andrew Cuomo. Il affirme que ses principaux collaborateurs ont réécrit le rapport sur les maisons de retraite pour dissimuler le nombre de morts.
  • Le PDG de Fox Corp. Lachlan Murdoch a qualifié jeudi Fox News d' »opposition loyale » pendant la présidence de Joe Biden, afin de sauver les murs au milieu d’une audience qui plonge.
  • Le vice-président Kamala Harris a dû procéder à un vote décisif jeudi pour entamer le débat sur le plan coronavirus, d’un montant de 1,9 trillion de dollars : tous les républicains se sont opposés à ce projet de loi insensé. Ils doivent laisser voter ce projet et regarder les démocrates détruire le pays. Le dicton dit : quand votre ennemi tombe, ne l’aidez jamais à se remettre sur pied.
  • Kamala Harris converse avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au nom de Joe Biden, qui n’est pas en état de le faire.
  • Tara Reade est une ancienne collaboratrice de Joe Biden qui a été violée par lui. La gauche et le mouvement #MeToo l’ont totalement ignorée – du moins c’est ce que Dreuz pensait. Nous nous trompions. En fait, ils ont essayé de la détruire.

« J’ai été salie, attaquée, ma vie a été menacée, ma fille et moi avons été traquées » – a déclaré Reade lors de l’émission « Greg Kelly Tonight » sur NewsMaxTV.

  • Les Démocrates affirment que l’insurrection prévue le 4 mars était une menace sérieuse – Ils ont fermé les entreprises de DC pour la journée – Et ces mous de républicains ont été trop froussards pour oser demander les preuves de cette folle accusation.
  • Biden prévoit de transformer les centres de détention frontaliers en « centres d’Ellis Island » pour libérer encore plus rapidement les étrangers en situation illégale vers les États-Unis dans les 72 heures.
  • L’équipe de Ron Klain commence à appeler Joe « Big Boy Biden » et cela devient de plus en plus courant à la Maison Blanche, parce qu’il a récemment repoussé presque tout ce que les conseillers lui apportaient.
  • Parler.com déplace son procès contre Amazon au tribunal d’État de Washington et ajoute des revendications.
  • Trump soutient la réélection du sénateur de Louisiane John Kennedy.
  • L’ancien conseiller de campagne de Trump, Karl Rove, a été qualifié de « RINO » après qu’il ait critiqué Trump. Je trouve qu’il a fallu beaucoup de temps à Trump pour s’en rendre compte. Je l’ai compris quand Rove a dit à Trump d’abandonner sa campagne en 2016, au moment de la publication de la sex tape.
  • Le Texas refuse la demande de Biden d’aider au test COVID-19 à la frontière.
  • La chaîne conservatrice OAN demande aux fascistes démocrates de la Chambre de retirer leur demande de pression sur les opérateurs de câble pour qu’ils abandonnent Fox News, NewsMax et OAN.
  • Le Connecticut va assouplir certaines restrictions sur le virus, mais « ne sera pas comme le Mississippi et le Texas ».
  • Jen Psaki refuse de fixer une date pour la conférence de presse en solo Biden alors que les pressions montent. La raison ? Biden est une cause perdue. Il ne peut pas parler, ne peut pas penser, ne peut pas se concentrer, et n’a pas grand chose à dire. En plein conférence, il a dit cette semaine : « où suis-je, je suis complètement perdu là ».
  • Un juge fixe l’audience à juin dans le cadre des efforts de Trump pour garder ses déclarations d’impôts hors la vue des démocrates de la Chambre.
  • « Ils ne me contrôlent pas » -Vernon Jones fait face à la cancel culture et quitte le parti démocrate.
  • Andrew Wheeler, ancien directeur de l’EPA, l’agence pour l’Environnement de l’administration Trump a déclaré : « Beaucoup de gens ont écrit en disant que nous ne croyions pas en l’environnement, mais nous avons en fait récolté deux fois plus de sanctions pénales et civiles contre les violations de l’environnement que l’administration Obama-Biden ne l’a fait pendant ses quatre premières années.
  • La police du Capitole demande une prolongation de la présence des troupes de la Garde nationale jusqu’au 12 mars. Pourquoi ? Ils veulent faire croire au monde que les partisans de Trump sont une menace existentielle. Dans la même veine, Google affirme que l’interdiction de YouTube sur la chaîne Trump sera levée lorsque le « risque de violence » diminuera.
  • Nihad Awad, fondateur de l’organisation de façade du Hamas CAIR, est en tête de liste des « influenceurs des Droits civils et justice pénale de Washington ».
  • YouTube supprime toutes les vidéos du discours du président Trump à la CPAC, et punit RSBN pendant deux semaines de suspension pour les avoir publiées. Citez-moi un seul cas historique où ceux qui censurent étaient les gentils.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz